Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (VII) - Footing, cinq malchanceuses et incroyable exploit

Footofeminin vous propose de revivre la septième journée de D1 sous un angle inédit. Septième volet d'une série qui en comportera vingt-deux.



Audrey Monicolle et Muret n'y arrivent pas, alors que pour les partenaires Sarah Chalabi, la première victoire est arrivée (photo Patrick Charbit)
Audrey Monicolle et Muret n'y arrivent pas, alors que pour les partenaires Sarah Chalabi, la première victoire est arrivée (photo Patrick Charbit)
Delie, cinq ans après...
Grâce à une Marie-Laure Delie tout simplement intenable qui a inscrit un quadruplé, le PSG s’est aisément débarrassé de Guingamp (6-0) ce dimanche. Avec neufs réalisations en D1 depuis le début de saison, Marie-Laure Delie est en tête du classement des buteuses. Son dernier quadruplé en championnat remontait au 25 mai 2008. Et c’était déjà sous le maillot du PSG pour une victoire contre… Saint-Brieuc (5-0).

Pas d’Américaines au Roudourou
Avant ce choc au Roudourou entre le PSG et Guingamp qui a quand même attiré 4000 personnes (!), les deux équipes ont dû dénombrer plusieurs blessées. Majeures en plus. L’EAG était privé d’Audrey Février et de Léa Le Garrec tandis que le PSG était confronté aux forfaits de ses deux Américaines, Tobin Heath (pied) et Lindsey Horan (cheville)

Trop supérieur
Les jeunes pousses guingampaises ont été balayées par cette équipe parisienne. Dans Ouest France, la coach Sarah M’Barek n’a pu que constater les dégâts. « C’est dur à avaler. On savait qu’il y avait une différence mais là c’est clair et net. Il nous manque encore beaucoup d’expérience ».

Jacob en sort grandie
Arras a enregistré sa première victoire de la saison face à Saint-Etienne. Bon pour le moral. Bon aussi pour Claude Rioust qui a (enfin) gagné son premier match avec son groupe. Ce dernier avait d’ailleurs opéré un changement en plaçant Claire Jacob dans les buts. La jeune championne du monde U17 n’a pas encaissé de buts et n’avait plus été titulaire depuis la première journée contre Guingamp.

Trois de suite
Marina Makanza vient d'enchaîner un troisième but consécutif en trois matchs. Après le PSG à la Mosson, puis le but contre Guingamp, c'est face à Hénin-Beaumont que l'attaquante héraultaise a trouvé la faille.

Elles joueront le vendredi !
La prochaine journée sera un peu inhabituelle pour les filles de Claude Rioust qui affronteront Rodez le vendredi 1er novembre à 15 heures. Soit deux jours avant tous les autres matches de la 8e journée.

Le grand bonheur
C’est l’exploit de la journée. Le coup du week-end. De la saison peut-être ? Le promu sojaldicien a engrangé sa deuxième victoire de la saison sur la pelouse de Juvisy ! Au grand bonheur du coach, Jean-Claude Barrault qui a confié son bonheur à Sud Ouest : « Je ne réalise pas encore mais je pense que je me souviendrai longtemps de ce match qui concrétise tous les efforts de ce magnifique groupe. » Une victoire contre Juvisy, cela n’était plus arrivé aux Charentaises depuis le 1er avril 2007.

Juvisy fera appel
Affaire Catala suite et pas fin. La FFF a retiré les quatre points de la victoire à Juvisy mais le club de l’Essonne n’entend pas en rester là. La présidente de Juvisy, Marie-Christine Terroni se défend dans Le Parisien : « On va faire appel de cette décision que je ne comprends pas. Je la trouve lourde et illogique. L'honnêteté ne paie pas. L'erreur au niveau amateur d'un dirigeant bénévole existe. On pénalise plus une erreur qu'une faute. En face, quelqu'un a joué avec une licence non valable et n'est pas sanctionné. » Juvisy avait en effet posé une réserve sur la Stéphanoise arrivée d'Yzeure, Laura Bouillot, dont la licence avait été validée par la Ligue Rhône-Alpes, mais pas par la FFF. La commission a annulé sa licence, Saint-Etienne n’étant pas fautif.

Remise en question à Muret
Six défaites, un nul, 29 buts encaissés et quatre points de retard sur le premier non relégable Rodez. Muret est en grand danger. C’est la dernière équipe de D1 à ne pas avoir remporté le moindre match. Il y a urgence pour les filles de Salim Belhamel : «Tout le monde, staff compris, doit se remettre en question. Pour l’instant, nous ne sommes pas au niveau. Une fois de plus, nous avons beaucoup trop subi », a lâché le coach après le nouveau revers contre Yzeure (0-3).

Et de deux pour Bussaglia !
Tout va bien pour Elise Bussaglia. Après avoir marqué le premier but de sa carrière en Ligue des Champions, la milieu de terrain de l’OL a, de nouveau, marqué en championnat face à Rodez (victoire finale de l’OL 4-0) d’une belle reprise de volée. En championnat, elle n’avait plus marqué dans le jeu depuis le 4 novembre 2012 et un but contre l’ASSE. Débarrassée des blessures, elle a déjà été titulaire à cinq reprises à l’OL. Soit autant que l’an dernier.

Des Vertes à Lyon
Méline Gérard et Aude Moreau qui avaient joué la veille à Arras, étaient présentes dimanche à la plaine des Jeux de Gerland pour assister au match de l'OL face à Rodez.

Léa Declercq avec la D1
Jusqu'à présent en U19, Léa Declercq a fait ses débuts en D1 avec son nouveau club, le PSG. Ghoutia Karchouni y avait déjà goûté à une reprise. Pour Farid Benstiti, le résultat de dimanche est très positif : "L'équipe a franchi un palier et j'ai même pu faire entrer des jeunes qui ont convaincu. C'est très positif" a-t-il déclaré au Télégramme.

Footing pour Abily
« Ça fait plaisir de recourir », a écrit Camille Abily sur Twitter lundi. Déplâtré il y a une semaine, La milieu de terrain de l’OL a pu faire un petit footing ce lundi matin. Elle pourrait être de retour d’ici trois semaines pour le match contre Potsdam. C’est son objectif en tout cas.

Claude Rioust l'a enfin
Arrivé au poste d'entraîneur en mars dernier, Claude Rioust n'avait pas encore réussi à remporter la moindre rencontre en D1 avec son équipe. C'est désormais chose faite après le succès contre l'ASSE.

Cinq malchanceuses
On les a comptés. Et on en a peut-être même oublié ! Mais il y a eu cinq malchanceuses ce week-end. Elles s’appellent Rose Lavaud, Justine Rougemont, Amandine Henry, Lotta Schelin ou encore Tatiana Solanet et elles ont toutes un point commun. Lequel ? Celui d’avoir touché le poteau ou la transversale ce week-end.

Sans Brétigny
Pascal Gouzènes a dû se passer des services de Sandrine Brétigny qui souffre de son genou. Une absence qui a peut-être manqué pour faire la décision face à Soyaux.

Les militaires contre Arras
L'équipe de France militaire affrontera celle d'Arras le mercredi 30 octobre prochain à 19h00 au stade Degouve Brabant. L'occasion d'une large revue d'effectif pour les entraîneurs Claude Rioust et René Devienne.

L'ECA à Lyon, un colloque européen à la FFF
Au lendemain de la victoire de l'OL féminin sur le FC Twente (6-0), plusieurs membres de l'ECA (European Club Association) étaient réunis au siège de l'Olympique Lyonnais, autour de Jean-Michel Aulas, afin de travailler sur l'avenir du football féminin. Étaient notamment présents des représentants du FC Twente, de la BeNe League, de Malmö, Kvinner, et de Potdam, que l'OL rencontrera en 1/8 de finale de la Ligue des Champions. Parmi les constats, il a été évoqué la nécessité qu'au niveau structurel et institutionnel, les acteurs du football européen prennent les bonnes décisions pour le bon développement du football féminin. La FFF de son côté réunira des représentants des principaux pays les 7 et 8 novembre prochain pour un colloque sur des thèmes communs.

Virginie Mendes à l'honneur
L'ancienne joueuse de Juvisy qui a arrêté sa carrière, Virginie Mendes a donné le coup envoi du match avec son fils et son mari. Le FCF Juvisy lui a rendu hommage en lui la remerciant et en lui offrant un maillot à son nom et un bouquet de fleurs avant le match contre Soyaux.
(photo William Morice)
(photo William Morice)

Mercredi 23 Octobre 2013

Dans la même rubrique :