Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (VIII) - Pas de cadeaux, stéréotypes sexués et baptême du feu

Footofeminin vous propose de revivre la huitième journée de D1 sous un angle inédit et décalé. Huitième volet d'une série qui en comportera vingt-deux.



Les Arrageoises ont tenu la pose et sont devenues pour l'occasion les Arrabelles (photo JLuc Martinet)
Les Arrageoises ont tenu la pose et sont devenues pour l'occasion les Arrabelles (photo JLuc Martinet)
Pas de cadeaux !
C’est ce que relève le journal local Le Midi Libre à propos de la prestation trois étoiles de la gardienne juvisienne Céline Deville. L’ancienne montpelliéraine a écœuré les attaquantes du MHSC et a été l’un des artisans de la victoire de Juvisy à Montpellier (2-1). Elle ne s’est inclinée que sur un penalty d’Utsugi.

Où s'arrêtera-t-elle ?
Deuxième doublé cette saison pour Gaëtane Thiney qui est à égalité au classement des buteuses avec Marie-Laure Delie. L’attaquante juvisienne en est déjà à neuf buts après huit journées. Elle n’est pas si loin de son record de buts marqués en une saison de D1 qui est de 14.

Et de deux pour M’Bock Bathy !
Déjà 52 matches de D1 à 18 ans seulement. Et cela lui fait désormais deux buts. Griedge Mbock Bathy, la jeune défenseure centrale guingampaise a profité de la large victoire de son équipe contre Hénin Beaumont (4-1) pour inscrire, sur un coup franc de Robert, le second but de sa carrière en D1.

De la casse à la mi-temps
La latérale de l’Ol Corine Franco a été sortie à la mi-temps d’Yzeure-OL en raison d’une blessure au ménisque interne. Idem pour la talentueuse milieu de terrain guingampaise Salma Amani sortie pour une douleur derrière la cuisse. « Le jeu est devenu haché et la sortie de Salma ne nous a pas aidées », a même déclaré Sarah M’Barek à l’issue de la rencontre.

Et pourtant…
L’un des tournants du match de ce Guingamp – Hénin est sans doute le penalty manqué par Rachel Saïdi à la demi-heure de jeu alors que son équipe était menée 2 à 0. « Pourtant on savait que leur gardienne partait à droite », pestait Yannick Ansart très déçu par cette défaite : « Je pensais que l’on avait avancé mais non. On repart avec un goût amer ».

Festival d’occasions manquées
Quatre poteaux et un penalty manqué. La journée aurait pu être compliquée pour Soyaux qui a raté une ribambelle d’occasions face à Muret. Mais les partenaires de Viviane Boudaud l’ont quand même emporté 4 à 1 face à l’autre promu, seule formation à n’avoir jamais gagné en D1. « On doit largement plier ce match en mettant l’application nécessaire », a rappelé Jean-Claude Barrault dans les colonnes de Sud Ouest.

Les doutes de Bourguoin
Très joli portrait de Laura Bourguoin ce samedi dans Sud Ouest. L’attaquante de poche (1,57m) qui a marqué 32 buts en deux saisons au Mans ne s’attendait pas à partir à l’intersaison. Mais un coup de fil de Jean Paredès a tout changé. « Quand il m’a appelée début juin, je me suis dit: « Pourquoi ils viennent me chercher? » C’était la première fois qu’on me contactait, raconte Laura Bourgouin qui a longtemps hésité avant de quitter son club de toujours depuis ses 7 ans. Je n’étais tellement pas dans l’optique de quitter Le Mans, j’ai pris le temps de la réflexion. Je suis très proche de ma famille et je me suis posée des tas de questions: « Est-ce que je vais assurer toute seule? Est-ce que je vais me sentir bien... » Mais avec déjà 4 buts au compteur, cette dernière s’est déjà bien acclimatée.

En pleine bourre
Et encore elle n’était « qu’à 60% » selon son coach, Farid Benstiti. La milieu de terrain allemande Linda Bresonik, longtemps en délicatesse avec son genou, a inscrit un triplé ce dimanche alors qu’elle n’avait pas marqué le moindre but cette saison. Une frappe enroulée dans la lucarne, un coup franc et une balle piquée ont contribué au succès du PSG face à l’ASSE (5-0). « On gagne 5-0, c’est bien mais l’emporter 8-0 aurait été encore mieux », a même déclaré Bresonik dans Le Parisien.

Baptême du feu
La jeune gardienne de l’ASSE, Florine Mihatsek, a vécu un drôle de baptême du feu en remplaçant Méline Gérard au pied levé. Et pour son premier match en D1, le PSG n’était sans doute pas le meilleur adversaire surtout avec quatre blessures dans le secteur défensif stéphanois (Lorgeré, Akherraze, Coulomb et Courteille).

Dali a pris sa revanche
La Parisienne avait encore en travers de la gorge l’élimination en demi-finale de la Coupe de France. Elle l’a confirmée au site foot-express après la rencontre : « On avait comme objectif de prendre notre revanche par rapport à notre élimination en Coupe de France l’année dernière au stade des demi-finales. Elles nous ont privées d’une finale de Coupe et on avait été éliminées bêtement. Plus on met de buts, mieux c’est ! C’est important. »

Renard toujours aussi adroite
C’est le troisième but en neuf jours pour Wendie Renard qui a été d’une efficacité redoutable cette semaine. La défenseure lyonnaise a permis à son équipe de l’emporter sur la plus petite des marges à Yzeure (1-0) avec un but de la tête à un quart d’heure de la fin.

Abily is back
Camille Abily, qui s’était rompue le ligament entre le tibia et le péroné il y a un mois sur la pelouse de Charléty après un tacle rugueux de Laura Georges, est de retour sur les terrains. Et elle a même joué l’intégralité de la rencontre. De bon augure avant la double confrontation contre Potsdam (10-14 novembre).

Stéréotypes sexués
Dans un entretien au blog : « Le Foot pour tous », la joueuse professionnelle lyonnaise Mélissa Plaza s’est confié sur ses études et sa thèse : « Me voici aujourd'hui à Lyon, dans un des meilleurs clubs de football féminin à l'international. Parallèlement, je poursuis mes études et je suis actuellement en deuxième année de thèse en psychologie-sociale et je ne vous surprendrai certainement pas si je vous dis que je travaille sur les stéréotypes sexués dans le sport ! »

Arras en sort, Rodez replonge
« Maintenant ça va être difficile mais il va falloir se battre », a lâché le coach de Rodez, Nicolas Bach à l’issue de la défaite de son équipe face à Arras (2-1) en match avancé de la huitième journée. Les Arrageoises, qui étaient notamment privées d’Iloudje et Elwis, sortent de la zone rouge. A contrario, Rodez y entre à nouveau.

PSG - ASSE en photos


Mercredi 6 Novembre 2013

Dans la même rubrique :