Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (XII) - Pour 500 000€, dix contre dix et joue-là comme Salma

Revivez la douzième journée de D1 sous un angle inédit et décalé.



Lindsey Thomas a inscrit le premier but après dix-huit secondes
Lindsey Thomas a inscrit le premier but après dix-huit secondes
18 petites secondes
Montpellier n’a pas traîné. Lors de sa victoire 7-1 contre Albi, Lindsey Thomas a inscrit le premier but montpelliérain au bout de seulement 18 secondes de jeu sur un bon service de Jakobsson. « Après quatre matchs nuls sur les cinq derniers matchs, il fallait gagner pour se replacer. Aujourd'hui, on a tué rapidement le match, ce qu'on n'a pas su faire lors de nos dernières rencontres. On a empêché Albi de croire en une victoire. On a dominé d'autres matchs plus que ça mais là on a concrétisé beaucoup de nos occasions ce qui est positif », confiait le coach montpelliérain, Jean-Louis Saez.

Pour 500.000€…
Largement défait face à Montpellier, le coach David Welferinger explique cette différence de niveau notamment par l’écart de budget : « Aujourd'hui, il ne faut pas être fataliste. On est à des années lumières de ce que peut proposer Montpellier. Donnez-moi 500 000 euros et je vous promets qu'on jouera le haut du tableau. Le sport aujourd'hui, c'est de l'économie. On va essayer de continuer ce championnat avec nos moyens et de décrocher cet objectif maintien ».

Joue-là comme Salma
Salma Amani (EA Guingamp) qui vient de fêter ses 25 ans a eu le droit à un joli portrait dans le quotidien Ouest France. Depuis ses débuts au SC Brest 2 avec Salam, son frère jumeau, la jeune femme a parcouru beaucoup de chemin et promène ses crampons depuis dix ans déjà sur les terrains de D1 Féminine. Mais pas seulement. Gendarme dans le civil, Salma était, toute la semaine, en stage avec l'équipe de France militaire. « On prépare les prochains Jeux Mondiaux Militaires (équivalents des JO) qui auront lieu en octobre 2015 en Corée. On espère faire mieux qu'en 2011 où l'on termine au pied du podium en perdant contre le cours du jeu face aux Pays-Bas. »

Un but qui booste
Les Guingampaises ont bien résisté face à la machine parisienne qui ne l’a emporté que 2-1 à l’occasion de cette 12e journée. C’est le deuxième but de Kaci qui sonné le réveil des Costarmoricaines : « On a trouvé ce deuxième but injuste car nous étions beaucoup mieux rentrées dans la seconde période. C'était tellement rageant qu'il nous a en fait boosté, a confié Sarah M’Barek. Je savais qu'on avait les moyens de les embêter. En jouant plus chez elles, nous nous sommes créées du même coup plus de temps forts. Notamment en fin de partie, c'est ce qui nous laisse quelques regrets quant au résultat final. Je suis fière de mes joueuses et de ce qu'elles ont réalisé face à cette grosse écurie du PSG. »

Remise en question
Farid Benstiti n’a pas vraiment apprécié la fin de match de son équipe qui a malgré tout engrangé un onzième succès en douze matches : « J’ai trouvé notre première période très intéressante, mais le reste un peu moins. Après le but, on a baissé d’intensité. Maintenant on va se remettre en question, la qualité du jeu doit progresser au fil des rencontres, ce qui n’est pas le cas actuellement. On doit se montrer plus solide et afficher plus de maitrise. »

"Certaines joueuses n'ont pas respecté le maillot"

"Sans stade fixe", l'ASSE est en réussite à L'Etrat
"Sans stade fixe", l'ASSE est en réussite à L'Etrat
Meilleure joueuse
Elue meilleure joueuse du trimestre, Sarah Palacin (5 buts depuis le début de saison) a reçu son prix des mains de son entraîneur Hervé Didier sur la pelouse de Geoffroy-Guichard : « C’est mon premier prix de ce type, donc je ressens beaucoup de fierté, a-t-elle déclaré sur le site du club. J’ai beaucoup travaillé pour être performante cette saison. Je dois continuer comme cela. »

Terrain porte bonheur
Ce n’était plus arrivé depuis le 2 février 2014. En battant Arras 5-1 lors de la précédente journée, les Stéphanoises se sont de nouveau imposées à la maison neuf mois après leur dernier succès. Toujours sans stade fixe, les Vertes avaient déjà triomphé sur ce même terrain des Ollières de l’Etrat, petite commune proche de Saint-Etienne.

Pas de révolte
Défait pour la neuvième fois cette saison, Claude Rioust avait du mal à encaisser ce nouveau revers face à l’ASSE. Il était surtout déçu du comportement de ses filles : « Il n’y a eu aucune révolte, aucune agressivité dans le bon sens du terme. On a même vu des gestes de nervosité en fin de match qui montrent que l’on a n’a pas du tout été capable de surpasser l’évènement. On est dans le rouge, je ne vois pas comment mes joueuses vont pouvoir gagner contre Rodez et Soyaux. En tout cas, en jouant de la sorte, ce n’est pas possible. Nous ne sommes pas en D2 car il y a encore des points à prendre mais il faut que les filles prennent conscience qu’avec ce genre de performances, on descendra obligatoirement en D2. »

Colère froide
Après le match perdu 11-0 face à l’OL, le coach Gérôme Henrionnet était « très en colère » après la performance de quelques joueuses : "Certaines joueuses n'ont pas respecté le maillot. On voulait les contrarier mais on n'a pas réussi car quelques joueuses n'ont pas compris que c'était une fierté de jouer en D1. Pour y rester, il faut le mériter. Beaucoup ont fait semblant d'aller au contact et se sont cachées derrière leurs partenaires. Ce n'est pas acceptable".

"Il nous manquait pas mal d'atouts"

Face à Soyaux, les filles du RAF n'ont pas trouvé la clé (crédit : Phooto Rafettes)
Face à Soyaux, les filles du RAF n'ont pas trouvé la clé (crédit : Phooto Rafettes)
Les deux Américaines en phase de reprise
Opérée du ménisque, Vitaly Delisle a recommencé à courir. Elle pourrait jouer le match de coupe de France (1/32e ) prévu le 4 janvier 2015. Quant à l’Américaine Elstow Lindsey, elle sera opérationnelle début janvier. « Je vais pouvoir compter sur vingt joueuses en intégrant Justine Ravenel (U19) », a dit Henrionnet au Républicain Lorrain qui dément l’arrivée d’une Brésilienne dont la rumeur circulait, dimanche, au Batzenthal.

Dix contre dix
Le match entre l’OL et le FC Metz s’est terminé à dix contre dix. La capitaine Julie Oswald a été exclue pour un vilain tacle sur Pingeon, la nouvelle entrante qui n’a pas pu entrer à nouveau sur le terrain. Mais comme les trois changements avaient déjà été effectués, les deux équipes ont terminé à dix contre dix.

Préparer Juvisy et Montpellier
Douze sur douze. Pas de problème pour les Lyonnaises qui poursuivent leur petit bonhomme de chemin en tête de la L1. Cette victoire contre Metz a permis, selon Gérard Prêcheur, de bien préparer les futures échéances : « Les filles ont préparé de la meilleure des manières les prochaines rencontres face à Montpellier et Juvisy ».

Rodez ne s’y attendait pas
Nicolas Bach ne s’attendait pas à la composition plutôt défensive alignée par Soyaux qui est venue arracher un bon nul à Rodez : « Le match a été assez fermé, ça a été un match tactique. Soyaux a joué avec une attaquante, cinq joueuses derrière, quatre au milieu. Elles n'avaient pas toutes leurs joueuses et avaient besoin de se rassurer après la défaite contre Saint-Etienne la semaine dernière. On ne s'attendait pas à ça. On n'a pas été aidé pour développer notre jeu. On n'a pas assez pressé au début parce qu'on ne pensait pas qu'elles allaient jouer à cinq. Le match a été assez fermé des deux côtés avec beaucoup de duels au milieu de terrain. »

Tir rectifié
L’entraîneur de Soyaux, Jean Paredes était satisfait de l’état d’esprit montré par son groupe après la désillusion face à Saint-Etienne : « En ce moment, les terrains sont difficiles, il y a des blessures, Siga n'était pas là pour des raisons professionnelles, il nous manquait pas mal d'atouts ce soir. On est malgré tout un groupe, on a vu des jeunes avec Soriana (Constant), Anna (Clerac). Les points de la victoire auraient été beaucoup mieux mais la prestation de la semaine dernière nous avait déçu et on avait à cœur de rectifier le tir. C'est chose faite. Tous les matchs qui nous attendent sont des matchs au couteau. On a répondu présent aujourd'hui.

Samedi 13 Décembre 2014

Dans la même rubrique :