Footofeminin.fr : le football au féminin

Brèves de D1 (XIV) - Petit truc en plus, terrain inondé et investisseurs sceptiques

Retrouvez la quatorzième journée de D1 sous un angle décalé et inédit. Episode XIV.



Les Parisiennes ont été présentées au public du Parc des Princes dimanche soir avec PSG - Nantes suite à leur victoire contre Lyon (photo PSG féminines)
Les Parisiennes ont été présentées au public du Parc des Princes dimanche soir avec PSG - Nantes suite à leur victoire contre Lyon (photo PSG féminines)
Abily deuxième meilleure joueuse du Monde en 2013
Les experts et membres de l'IFFHS (International Federation of Football History and Statistics) ont élu Lena Goessling, l'Allemande du VfL Wolfsburg meilleure joueuse en 2013. Elle devance la Lyonnaise Camille Abily. On retrouve également derrière Louisa Necib (4e) et Lara Dickenmann (5e).

Un synthétique inondé
Les fortes pluies dans le Sud Est ont amené quelques doutes avant le match Montpellier - Soyaux pourtant prévu sur synthétique. Dimanche, les dirigeants montpelliérains ont dû faire appel à des aspirateurs pour évacuer l'eau du terrain.

Du temps à se décanter
Juvisy et Thiney qui mettent les Vertes K.O. à la 89e minute, Yzeure qui revient au score grâce à Chalabi à trois minutes du terme ou encore Montpellier qui arrache une précieuse victoire contre Soyaux grâce à un but de Pascaud contre son camp à la 85e. Les premiers matches de 2014 auront maintenu le suspense jusqu’au bout. Des matches tendus, des scores étriqués, mais aucune surprise n’est venue émailler cette 14e journée.

Futur ex-investisseurs ?
La claque reçue par Hénin contre Rodez (4-0) n’a pas du tout été du goût du président nordiste, Bruno Cuvelier récemment nommé qui s’est dit très déçu dans les colonnes de la Voix du Nord : « L’enjeu a pris le pas sur le jeu. Nous avons réalisé un bon premier quart d’heure et puis plus rien. Il y avait des investisseurs susceptibles d’aider le club mais vu le match ils sont un peu sceptiques. J’aimerai qu’au club, on ne parle que football. »

En descendant de l’avion...
Le coach ruthénois, Nicolas Bach ne boudait pas son plaisir après le carton face à Hénin. « Enfin, on a réussi à faire un match à l’image de notre potentiel », a déclaré l'entraîneur à la Dépêche du midi alors qu’il venait de descendre de l’avion qui le ramenait à Rodez.

Un nouveau partenariat
Avant la rencontre Guingamp - Yzeure, la section féminine de l’EAG a signé une convention créant ainsi un partenariat avec deux autres clubs costarmoricains : Dinan-Léhon et Ploërmel.

Chalabi quatre ans après

Pascal Gouzènes, suspendu un match après avoir contesté des décisions arbitrales lors du match contre Arras, c'est Aurélien Plet (photo ci-contre) qui dirigeait l'équipe face à l'ASSE
Pascal Gouzènes, suspendu un match après avoir contesté des décisions arbitrales lors du match contre Arras, c'est Aurélien Plet (photo ci-contre) qui dirigeait l'équipe face à l'ASSE
On réclame une buteuse
C'est le souhait de la coach de Guingamp Sarah M'Barek qui s'est confié à Ouest France après le match nul contre Yzeure : "Nous n’avons pas su gérer le score, la maturité nous a fait défaut. Cinq minutes de déconcentration ont suffi à nous priver de deux points précieux et il nous manque clairement une attaquante de haut niveau une buteuse." Dans Le Télégramme, Salma Amani confirme : "Sarah dit qu'elle prépare la saison prochaine et espère recruter une vraie buteuse. Je n'en sais pas plus. Elle sait très bien ce qu'elle fait. Si elle doit recruter une attaquante, ce sera le bon choix pour la progression du club".

Manque d'expérience
Le coach auvergnat, Xavier Aubert pointait aussi ce manque d’expérience et de confiance après le nul contre Guingamp : "Je pense qu’avec un peu plus de confiance, nous aurions pu repartir avec la victoire. On a manqué de confiance et d’expérience. Mais on a senti un vrai groupe. Au niveau du mental, c’est beaucoup mieux."

Chalabi, quatre ans après
L'Auvergnate Sarah Chalabi a permis à son équipe d'arracher les deux points du nul du côté du stade Fred Aubert dimanche. Elle a enfin trouvé le chemin des filets presque quatre ans après sa dernière réalisation. Son dernier but en D1 remontait au 28 février 2010 contre Soyaux.

Séminaire de la Féminisation
La FFF organise le mardi 28 janvier à son siège, un séminaire de la féminisation. Chaque ligue est chargée de faire remonter les informations sur les actions régionales.

Deux poteaux et un talon
Montpellier a éprouvé les pires difficultés à marquer un but à la défense soljadicienne commandée par sa gardienne, Nadal. Mais les Montpelliéraines ont d'abord joué de malchance avant de trouver la clé. Le lob de Ramos est allée s'écrasée sur la barre (21e) tandis que le tir de Lattaf a ricoché sur le poteau juste avant la mi-temps. La délivrance est finalement intervenue sur un corner avec une reprise du talon d’Öqvist contré par Pascaud dans son propre but.

"Sainté" après les USA

Une défenseuse en remplace une autre
Ophélie Brevet is back ! Partie étudier aux États-Unis, la défenseure de 21 ans est de retour dans le Forez. Pour six mois. « On lui avait gardé son n°3 au cas où. Elle est au club depuis longtemps (2 008), il était normal de lui laisser les portes ouvertes », souligne Hervé Didier. Ludivine Coulomb, qui a des difficultés à s’entraîner normalement à cause de son travail a, elle, rejoint Le Puy (D2) pour bénéficier d’un temps de jeu plus important.

Les boules mais une certitude
Après la cruelle défaite à Juvisy, le coach Hervé Didier avait du mal à encaisser la défaite après les efforts consentis mais voulait aussi rester positif : "On a les boules (sic) de perdre après une telle performance mais avec un tel état d’esprit et une telle qualité de jeu, je reste persuadé que l’on sauvera notre peau en D1".

Pas d’autre alternative
Avant le match capital à Muret, il n'y avait pas d'autre échappatoire que la victoire selon le coach, René Devienne qui a déclaré dans la Voix du Nord : "Soit on gagne et on y croit, soit on perd et on pense à préparer notre retour en deuxième division." La victoire fut longue à se dessiner mais l'essentiel a été préservé avec ce but de Gracial (67e) : "On s’est mis la pression tout seul et quand on ne marque pas on a tendance à regarder le chronomètre. Que c’est compliqué de marquer un but. Mais on a fait ce qu’il fallait pour rester dans le coup. Cette victoire n’est pas une fin en soi. Il y a encore du chemin à parcourir."

Fin(s) de série
Après sa victoire retentissante, le PSG a brisé plusieurs records que détenait l'OL qui n'avait plus perdu depuis 27 matches d'affilée contre le PSG, qui n'avait plus perdu à domicile depuis le 10 septembre 2006 et qui n'avait plus perdu en championnat depuis mars 2010. Soit 87 matches d'invincibilité.

L'OL bat un record à domicile
Si le PSG a mis fin au record d'invincibilité de l'OL en D1, l'OL a battu son record personnel de nombre de spectateurs à Gerland en D1 féminine avec 7 512 spectateurs. Le précédent record était déjà face au PSG la saison passée.

Chypre, le petit truc en plus
"C'est énorme ! On a beaucoup travaillé depuis des semaines, on a fait beaucoup de sacrifices", lâchait Sabrina Delannoy après le succès arraché sur la pelouse de Gerland. La joueuse parisienne faisait référence au stage à Chypre qui a été particulièrement dur pour les organismes. Laure Boulleau confirme : "On a été recompensé de tous les efforts que l'on a fait lors du stage, c'était hyper dur".

La vidéo d'Adieu de Megan Rapinoe (ex Olympique Lyonnais)


Jeudi 23 Janvier 2014

Dans la même rubrique :