Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France (32es de finale) - CHÂTENOY rêve d'un gros après TREMBLAY

Grâce à une égalisation dans les dernières minutes, Châtenoy a pu décrocher sa qualification lors de la séance de tirs au but face à Tremblay (D2).



Les Châtenoyennes sont en seizième (photo Le Journal de Saône et Loire)
Les Châtenoyennes sont en seizième (photo Le Journal de Saône et Loire)
La magie de la coupe est passée du côté du stade du Treffort dimanche soir. Les Châtenoyennes ont réussi à faire tomber une équipe de D2. Mais menées au score en première période, elles ont cru ne jamais revenir dans la partie. Pourtant, Ravet était la première à alerter la gardienne francilienne. Cette dernière plaçait ensuite une reprise de la tête sauvée sur la ligne par une joueuse de Tremblay. L'équipe de D2 réagit par Koui qui voit sa première frappe terminer sur le poteau. Une alerte suivie d'un but. Cette même Koui servie par Adjabi trompait Bidalot d'une frappe croisée (0-1, 25').
Châtenoy marque le coup mais ne va se laisser aller en seconde période et Ravet est dans tous les bons coups. Insuffisant tout du moins jusqu'à un ultime coup franc. Cleau le frappe, le ballon rebondit devant la gardienne Besnard qui le relâche et Gressard est à l'affût pour égaliser de la tête (1-1, 89'). La séance de tirs au but arrive alors cinq minutes plus tard. Malgré un échec sur la première tentative, les Châtenoyennes seront les plus efficaces, ses adversaires en ratant deux dont le dernier de Cousin sur la transversale.

LA REACTION DE JEAN-CHRISTOPHE FREDERIC (entraîneur de Châtenoy)

On a fait une très bonne entame de match avec trois occasions dans le premier quart d'heure où l'on doit faire la différence et on ne le fait pas. Ca nous a stressé, et on a eu un trou de vingt minutes. Tremblay a marqué dans cette période. Tremblay avait alors la mainmise sur le match.
On a fait quelques changements tactiques à la mi-temps pour aller jouer de l'avant car l'on avait rien à perdre. On a été très dominateur avec quelques occasions mais une très bonne gardienne en face. On égalise sur un coup de pied arrêté dévié de la tête. Sur l'ensemble de la deuxième mi-temps, c'est mérité.
Dans la vitesse, elles étaient plus rapides que nous après j'ai trouvé que l'on avait plus d'individualités qu'elles. La différence de rythme s'est parfois ressentie sur certaines phases de jeu.
On voudrait maintenir avoir un gros chez nous pour pouvoir récompenser le travail du groupe. Ce n'est la peine d'aller plus loin mais que l'on est une D1 pour se faire plaisir.

AS CHÂTENOY LE ROYAL (DH) - TREMBLAY FC (D2) : 1-1 (0-1) puis 6 tirs au but à 5
Châtenoy-le-Royal (Stade du Treffort)
Spectateurs : 300
Arbitres : Jérémy Lequin assisté de Mikail Aydin et Ferhat Alkin
But pour Châtenoy : Delphine GRESSARD 89'
But pour Tremblay : Sylia KOUI 25'

Avertissements : Bader 87' pour Châtenoy ; Bouarfa 33' pour Tremblay
Tirs au but pour Châtenoy : Cleau (raté), ? (0-1), Gressard (1-1), ? (1-2), Dahmani (2-2), ? (raté), Ravet (3-2), ? (3-3), Bader (4-3), ? (4-4), Seurat (5-4), ? (5-5), Boully (6-5), Cousin (arrêté)

CHÂTENOY : 1-Stéphanie Bidalot ; 2-Marine Chilloux, 3-Manon Benoit, 4-Clémence Peronet (13-Mélanie Bader 50'), 5-Magali Cléau, 6-Peggy Seurat, 7-Delphine Gressard (cap.), 8-Marie-Pierre Ravet, 9-Amélie Boquet (14-Zoé Boully 75'), 10-Vanessa Dahmani, 11-Julie Chilloux (12-Maryline Varlot 50'). Entr.: Jean-Christophe Frédéric
Non utilisées : 15-Laura Lecomte, 16-Noémie Barot
TREMBLAY : 1-Mélanie Besnard ; 2-Wafat Mari, 3-Soraya Bouarfa, 4-Ornella De Maio, 5-Charlotte Bruère, 6-Mégane Pierre-Louis (12-Lina Chabane 61'), 7-Ikram Adjabi, 8-Sabrina Cousin, 9-Joana Melro Dos Santos, 10-Sylia Koui (cap.), 11-Morgane De Seixas. Entr.: Rafika Aïchi
Non utilisée : 13-Elodie Boussard


Mardi 12 Janvier 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :