Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U17 - Finale historique pour la FRANCE !

La sélection U17 a réussi ce mardi à se hisser en finale de la Coupe du Monde de sa catégorie après avoir battu le Ghana en demi-finale. Elles disputeront la finale samedi prochain.



Kadidiatou Diani, buteuse décisive (photo fifa.com)
Kadidiatou Diani, buteuse décisive (photo fifa.com)
On savait cette sélection pleine de ressources, elles l'ont encore montré ce mardi en maîtrisant de bout en bout la demi-finale qu'elles disputaient face à la troisième nation africaine du tournoi. Car après la victoire contre la Gambie (10-2) qui avait ouvert les portes des quarts de finale puis la qualification aux tirs au but contre le Nigeria au tour précédent (0-0, 5 tirs au but à 3), le Ghana était le troisième adversaire du continent africain à se présenter face à la France. Un adversaire aux qualités de vitesse et physique qui voulait écrire l'histoire du football africain. Mais la France en espérait autant après un échec en finale de l'Euro en juin dernier, et en devenant la première sélection tricolore féminine à atteindre une finale du Coupe du Monde.

Sur le terrain, le jeu français bien huilé allait rapidement prendre le dessus sur un adversaire qui peinait à sortir de son camp. Le jeu collectif faisait la différence et les Françaises utilisaient parfaitement les partenaires dans les couloirs mettant à mal les "Black Maidens". Les Françaises allaient ainsi obtenir cinq corners et pas moins de six tirs alors que l'adversaire n'en totalisait qu'un dans la première demi-heure (26e). Kadidiatou Diani allait offrir la première occasion franche à la 21e minute sur une frappe de 20 m dévié par la gardienne sur la transversale.

Diani buteuse, le Ghana à dix

A l'image de Mbock Bathy Nka, la France s'est montrée solide sur tous les plans (photo fifa.com)
A l'image de Mbock Bathy Nka, la France s'est montrée solide sur tous les plans (photo fifa.com)
Le premier but du match allait être réussi juste après la demi-heure de jeu. Sur un long centre venu de la droite de Marion Romanelli, Kadidiatou Diani allait placer sa tête aux 6 m, sautant plus haut que Naomi Anima et alors que la gardienne ghanéenne était restée scotchée sur sa ligne (1-0, 31'). La France continuait sur sa lancée et sur un centre en retrait de Kadidiatou Diani pour Sandie Toletti, la capitaine tricolore voyait sa reprise effleurée le poteau (42e).

Au retour des vestiaires, le Ghana revenait avec un jeu plus engagé et les semelles allaient traînées sur les chevilles tricolores. Multipliant les fautes, elles allaient finir à dix rapidement avec deux avertissements de leur meilleure buteuse Jane Ayieyam (52e). Le Ghana essayait sur des percées individuelles de bousculer la défense tricolore mais c'était sans compter sur la solidité et la rigueur tricolore de tous les instants avec Aïssatou Tounkara et Griedge Mbock Bathy Nka dans l'axe mais aussi un bon travail des latérales Marion Romanelli et Noémie Carage. Et si le Ghana tentait des frappes, Romane Bruneau ne tremblait pas ! Finalement alors que le Ghana pressait, en contre-attaque Kadidiatou Diani, parfaitement lancée en profondeur par Noémie Carage, venait crucifier d'un plat du pied droit Victoria Agyei (2-0, 89').

Et si, elles n'ont que 17, 16 voire même 15 ans à l'image de Delphine Cascarino, ces jeunes pousses ont déjà tout des grandes. Samedi, elles disputeront leur finale face à l'Allemagne ou la Corée du Nord qui jouent en ce moment.

L'ALBUM PHOTO SUR FIFA.COM
RESUME VIDEO SUR FIFA.COM

REACTIONS

Guy FERRIER (sélectionneur) : "Certes, nous pouvons être champions du monde. Mais si nous jouons face à la RDP Corée, nous avons fait match nul lors de la phase de groupes. Et si nous jouons contre l'Allemagne, elle nous a battus en finale du Championnat d'Europe. Donc ce sont deux bonnes équipes. Ce que je veux dire, c'est que nous ne serons pas favoris en finale, nous sommes les outsiders."

Noël LE GRAET (Président de la FFF) : "C'est une formidable nouvelle pour le football féminin ! Une finale de Coupe du Monde, que ce soit avec les A ou bien les U17, c'est un moment unique dans une vie d'athlète. Qu'elles en profitent bien. Je tiens d'ores et déjà à féliciter Guy Ferrier, l'ensemble de son staff et toutes les joueuses pour ce beau parcours. La FFF récolte là les fruits de l'accélération du développement du foot féminin dans notre pays, lequel s'inscrit dans le projet d'envergure conduit par Brigitte Henriques, Secrétaire générale de la FFF. Je tiens à saluer son action. Nous suivrons l'Equipe de France avec beaucoup d'attention et la soutiendrons avec ferveur pour la dernière marche à gravir, samedi prochain. Allez les Bleuettes !"

Coupe du Monde U17 - Demi-finale
Mardi 9 octobre 2012 - 14h00 françaises (17h00 locales)
FRANCE - GHANA : 2-0 (1-0)
Bakou (8km Stadium)
Temps agréable - Terrain en bon état
Spectateurs : 4 651
Arbitres : Cardella Samuels (JAM) assistée de Suzanne Morisset (CAN) et Shirley Perello (HON). 4e arbitre: Alondra Arellano (MEX)
Buts : Kadidiatou DIANI 31', 89'
Avertissements : Alhassan 38', Anima 45', Ayieyam 46' et 52' pour le Ghana
Expulsion : Ayieyam 52' pour le Ghana

FRANCE : 1-Romane BRUNEAU ; 13-Marion ROMANELLI, 4-Aïssatou TOUNKARA, 5-Griedge MBOCK BATHY NKA, 15-Noémie CARAGE ; 19-Juliane GATHRAT, 14-Ghoutia KARCHOUNI (6-Candice GHERBI 90+2') ; 7-Léa DECLERCQ (3-Ophélie GAHERY 90+3'), 10-Sandie TOLETTI (cap.), 20-Delphine CASCARINO (17-Alexandra ATAMANIUK 65') ; 9-Kadidiatou DIANI. Entr.: Guy FERRIER
Non utilisées : 16-Claire JACOB, 21-Cindy PERRAULT, 2-Amandine BLANC, 8-Laura BLANCHARD, 11-Pauline COUSIN, 12-Laurie SAULNIER, 18-Grace Onema GEYORO
GHANA : 16-Victoria AGYEI ; 2-Naomi ANIMA (8-Wasila DIWURA-SOALE 71'), 11-Vida OPOKU, 18-Regina ANTWI, 6-Ellen COLEMAN ; 20-Fatima ALHASSAN ; 5-Lily NIBER-LAWRENCE (4-Rasheda ABDUL-RAHMAN 29'), 14-Priscilla OKYERE (cap.) (19-Laadi ISSAKA 59'), 9-Alberta AHIALEY, 7-Sherifatu SUMAILA ; 3-Jane AYIEYAM. Entr.: Mas-Ud DRAMANI
Non utilisées : 1-Sawude ISSAH, 21-Azume ADAMS, 10-Gladys NEEQUAYE, 12-Gladys AMFOBEA, 13-Samira ABDUL-RAHMAN, 15-Belinda ANANE

Mardi 9 Octobre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :