Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U17 - La FRANCE sur le toit du MONDE

En décrochant le premier titre mondial du football féminin français, la sélection U17 de Guy Ferrier est entrée dans l'histoire. Après avoir bien ouvert le score, la Corée du Nord a logiquement égalisé mais aux tirs au but, les Tricolores se sont montrées les plus solides.



Ghoutia Karchouni, passeuse décisive, venue féliciter Léa Declercq la buteuse (photo fifa.com)
Ghoutia Karchouni, passeuse décisive, venue féliciter Léa Declercq la buteuse (photo fifa.com)
Elles n'ont pas eu le titre européen, elles ont eu le titre mondial au terme d'une finale indécise jusqu'au bout. Déjà très disputé, le match de groupe entre la Corée du Nord et la France s'était terminé sur un score de parité (1-1). Et ce samedi soir, dans la douceur de Bakou, le scénario allait se reproduire avec un score de 1-1 à l'issue des quatre-vingt dix minutes. A la différence que cette fois-ci, il s'agissait d'une finale et qu'il fallait désigner un vainqueur. Grâce à l'expérience assimilée au fil des matchs, les Françaises ont su montrer qu'elles pouvaient gérer une séance de tirs au but très disputée puisqu'il aura fallu attendre le seizième tir pour exploser de joie. Romane Bruneau stoppait alors la frappe de Ri Un Yong et tout le monde pouvait venir féliciter la gardienne, élue meilleure joueuse à son poste dans ce tournoi.

Durant le match, la gardienne française avait connu une première période tranquille avec aucun ballon à stopper. Le fruit d'une bonne période tricolore où après dix minutes d'observation, Léa Declercq enveloppait un premier ballon qui passait au dessus de la barre (10e). Au fil des minutes, la France prenait l'ascendant dans tous les domaines. Sur un bon centre de Léa Declercq, Kadidiatou Diani effectuait une reprise juste à côté (27e). Le troisième essai était le bon. Sur un long ballon de Ghoutia Karchouni, bien dosé, pour Léa Declercq, l'attaquante française, à l'entrée de la surface, ne se posait pas de questions et plaçait une superbe frappe hors de portée de Rim Yong Hwa (1-0, 33'). A la pause, l'avantage au tableau d'affichage était pleinement mérité.

Romane Bruneau stoppe deux tirs au but

La gardienne française Romane Bruneau (photo fifa.com)
La gardienne française Romane Bruneau (photo fifa.com)
En seconde période, le scénario s'inversait progressivement et la Corée du Nord prenait le dessus et se montrait même de plus en plus pressant devant les cages de Romane Bruneau. Après une reprise manquée de Kim Phyong Hwa (50e), Ri Un Sim était stoppée de justesse par Marion Romanelli (51e). Des moments difficiles allaient survenir pour la défense tricolore. Ri Hyang Sim expédiait une frappe sur la transversale (64e) puis la remplaçante Ri Kyong Hyang faisait heureusement le mauvais choix devant le but français (78e). L'égalisation n'en devenait plus que logique une minute après. Une mauvaise relance d'Aïssatou Tounkara profitait à Ri Hyang Sim Ri qui plaçait une frappe enroulée à l'entrée de la surface. Le ballon s'écrasait sur le poteau et la plus prompte Ri Un Sim Ri n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond du plat du pied droit (1-1, 79'). Le doute s'installait dans le camp français surtout lorsque Choe Yun Gyong avait la balle de match sur la tête mais ratait le cadre pour quelques centimètres (89e) ou encore avec Ri Hyang Sim esseulée dans les arrêts de jeu qui flirtait avec la transversale.

Mais il était dit que les confrontations franco-nord-coréennes seraient disputées aussi longtemps que possible. Et dans une séance de tirs au but qui avait déjà souri à la France en quart de finale face au Nigeria, le scénario allait se reproduire mais après beaucoup plus de suspense avec des adversaires qui cadrèrent toutes leurs tentatives. C'était sans compter sur Romane Bruneau qui stoppa deux tirs contre un seul pour son homologue Rim Yong Hwa.

Les joueuses pouvaient exulter, la France signe là une performance authentique en inscrivant pour la première fois son nom au palmarès d'une Coupe du Monde féminine dans une compétition qui n'a jamais souri aux équipes européennes. Malgré ce titre, l'avenir est encore devant les nouvelles championnes du Monde qui a à peine 17 ans, auront l'occasion, souhaitons leur, de réussir à décrocher d'autres trophées.

LE DIAPORAMA SUR FIFA.COM
LE RESUME VIDEO

Coupe du Monde U17 - Finale
Samedi 13 octobre 2012 - 17h00 françaises (20h00 locales)
FRANCE - COREE DU NORD : 1-1 (1-0) puis 7 tirs au but à 6
Bakou (Stade Tofig Bahramov)
Temps doux - Terrain excellent
Spectateurs : 27 128
Arbitres : Carina Vitulano (ITA) assistée de Romina Santuari (ITA) et Giuliana Guarino (ITA). 4e arbitre : Etsuko Fukano (JAP)
But pour la France : Léa DECLERCQ 33'
But pour la Corée du Nord : RI Un Sim 79'

Avertissement : Ri Un Yong 57' pour la Corée du Nord
Tirs au but : Toletti (1-0), Kim Un Hwa (arrêté), Declercq (2-0), Choe Chung Bok (2-1), Mbock Bathy Nka (3-1), Choe Yun Gyong (3-2), Romanelli (arrêté), Kim Hyang Mi (3-3), Cascarino (4-3), Kyong Hyang (4-4), Bruneau (5-4), Ri Un Sim (5-5), Carage (6-5), Ri Kum Suk (6-6), Diani (7-6), Ri Un Yong (arrêté)

FRANCE : 1-Romane Bruneau ; 13-Marion Romanelli, 4-Aissatou Tounkara, 5-Griedge MBock Bathy Nka, 15-Noémie Carage ; 19-Juliane Gathrat, 14-Ghoutia Karchouni ; 10-Sandie Toletti (cap.), 20-Delphine Cascarino, 7-Léa Declercq ; 9-Kadidiatou Diani. Entr.: Guy Ferrier
Non utilisées : 6-Claire Jacob, 21-Cindy Perrault, 2-Amandine Blanc, 3-Ophélie Gahery, 6-Candice Gherbi, 8-Laura Blanchard, 11-Pauline Cousin, 12-Laurie Saulnier, 17-Alexandra Atamaniuk, 18-Grace Onema Geyoro
COREE DU NORD : 18-Rim Yong Hwa ; 4-Choe Sol Gyong, 6-Kim Hyang Mi, 16-Ri Un Yong, 12-Jon So Yon (14-Ri Kum Suk 56') ; 15-Choe Chung Bok (cap.), 7-Choe Yun Gyong, 9-Ri Hyang Sim, 11-Kim Phyong Hwa (17-Kim Un Hwa 60'), 10-Ri Un Sim, 20-Kim So Hyang (19-Ri Kyong Hyang 73'). Entr.: Hwang Yong Bong
Non utilisées : 1-Jang Yong Sim, 21-Jong Un Ha, 2-Kim Un I, 3-Pak Sun Gyong, 5-Kim Hyang Ran, 8-Choe Hyang Mi, 13-Jo Ryon Hwa

La sélection U17 française (photo fifa.com)
La sélection U17 française (photo fifa.com)

La sélection U17 nord-coréenne (photo fifa.com)
La sélection U17 nord-coréenne (photo fifa.com)

La joie des championnes du Monde (photo fifa.com)
La joie des championnes du Monde (photo fifa.com)

Samedi 13 Octobre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :