Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U17 - Les tirs au but ont souri à la FRANCE

Les Françaises se sont qualifiées pour les demi-finales de la Coupe du Monde en battant le Nigeria 5 tirs au but à 3 après avoir connu des difficultés en seconde période face au défi physique africain. Une belle performance pour la sélection U17 qui attend désormais de connaître son adversaire.



Duel accroché entre Mbock Bathy Nka et Adeboyejo (photo fifa.com)
Duel accroché entre Mbock Bathy Nka et Adeboyejo (photo fifa.com)
La réussite aura finalement été dans le camp français. Mais tout n'aura pas été aussi simple que cela face à un adversaire physiquement présent qui aura eu deux balles de but franches alors que la France aura touché du bois avant de voir, signe du destin, le tir au but de Delphine Cascarino passé entre les jambes de la gardienne.

Si les attaquantes nigerianes ont souvent été signalées hors-jeu, elles ont réussi à prendre la défense à revers et cela aura pu leur sourire à la 84e minute lorsque Halimatu Ayinde se retrouvait seule face à Romane Bruneau. Elle manquait alors une belle occasion en n'accrochant pas le cadre. Juste avant la mi-temps, c'est la gardienne tricolore qui avait dû remporter un autre face-à-face en sortant bien au devant de Chinwendu Ihezuo (44e). Le Nigeria trouvait même le chemin des filets avec Aminata Yakubu sept minutes plus tôt mais pour un hors-jeu limite signalé par l'arbitre assistante, le score restait à 0-0. Devant cette adversaire, la France avait quelques situations offensives intéressantes en début de rencontre mais les frappes de Sandie Toletti (11e) ou encore Pauline Cousin (15e) n'étaient pas assez appuyé pour surprendre la gardienne nigeriane. Sur une belle demi-volée de Léa Declercq, le dernier rempart sortait finalement le ballon en corner (21e).

La gardienne nigeriane pas au mieux !

Marion Romanelli a marqué le tir au but décisif qui a libéré ses partenaires (photo fifa.com)
Marion Romanelli a marqué le tir au but décisif qui a libéré ses partenaires (photo fifa.com)
Tout le reste allait tourner autour de la gardienne du Nigeria. Gift Andy allait bien faire quelques cadeaux aux Françaises sur ses sorties mais elles n'étaient pas concluantes. Sur les corners frappés par Léa Declercq, la gardienne allait quitter sa ligne de but à chaque fois avec une très mauvaise lecture de la trajectoire, laissant ainsi à Griedge Mbock Bathy Nka plusieurs occasions de reprendre le ballon de la tête. Le hic, c'est que le cadre se dérobait (22e, 68e, 90+3e). Dans le jeu, les meilleures occasions françaises survenaient avec une tête de Kadidiatou Diani sur un centre de Léa Declercq, captée en deux temps (36e) et une frappe du gauche dans une position excentrée de Léa Declercq qui s'écrasait sur la barre transversale (67e). L'expulsion de la capitaine nigeriane à un quart d'heure de la fin était finalement anecdotique.

Dans cette catégorie d'âge, pas de prolongation, c'est donc directement aux tirs au but que la décision allait se faire. Les Françaises allaient réussir toutes leurs tentatives avec parfois beaucoup de réussite comme le quatrième essai tricolore de Delphine Cascarino, manqué et tiré plein axe, qui finissait tout de même derrière la ligne, le ballon passant entre les jambes de Gift Andy qui ne s'en saisissait pas ! Un échec de Sarah Nnodim qui fuyait largement le cadre et voilà nos mini-Bleues qui s'ouvrent les portes de la demi-finale d'une Coupe du Monde face au Japon ou au Ghana.

RESUME VIDEO SUR FIFA.COM

DIAPORAMA PHOTO SUR FIFA.COM

Guy Ferrier, sélectionneur de la France
"Nous avons réalisé une très bonne première mi-temps, après nous avons un petit peu peiné. La deuxième mi-temps a été un peu crispante, aussi bien pour le Nigeria qui n'a pas eu son niveau de jeu habituel, que pour nous. C'est le quatrième match, les deux équipes étaient fatiguées et le spectacle en a un peu pâti. Reste que nous avons eu des occasions et que nous aurions dû les mettre au fond. Nous aurions joué la fin de match davantage décontractés."

Coupe du Monde U17 - Quart de finale
Jeudi 4 octobre 2012 - 17h00 françaises (20h00 locales)
NIGERIA - FRANCE : 0-0 puis 3 tirs au but à 5
Bakou (8km Stadium)
Temps couvert - Terrain en bon état
Spectateurs : 1 000 environ
Arbitres : Ri Hyang Ok (CDS) assistée de Hong Kum Nyo (CDS) et Zhang Lingling (CHN). 4e arbitre: Gillian Martindale (BRB)
Avertissements : Aidelomon 65' et 74' pour le Nigeria ; Romanelli 52' pour la France
Expulsion : Aidelomon 65' pour le Nigeria
Tirs au but : Toletti (0-1), Emenayo (1-1), Declercq (1-2), Nnodim (non cadré), Mbock Bathy Nka (1-3), Ofoegbu (2-3), Cascarino (2-4), Biahwo (3-4), Romanelli (3-5)

NIGERIA : 1-Gift ANDY ; 18-Ebere OKOYE, 15-Victoria AIDELOMON (cap.), 2-Sarah NNODIM, 16-Jiroro IDIKE ; 9-Aminat YAKUBU (7-Chidinma EDEJI 71'), 4-Oluchi OFOEGBU, 13-Mabel EFFIOM (10-Tessy BIAHWO 50'), 11-Yetunde ADEBOYEJO (5-Ugochi EMENAYO 80') ; 14-Halimatu AYINDE, 19-Chinwendu IHEZUO. Entr.: Peter DEDEVBO
Non utilisées : 12-Sandra CHIICHII, 21-Rita OBENI, 3-Hauwa ABDULLAHI, 6-Ihuoma ONYEBUCHI, 8-Joy BOKIRI, 17-Iheoma AMOS, 20-Eluemunor IJEH
FRANCE : 1-Romane BRUNEAU ; 13-Marion ROMANELLI, 4-Aïssatou TOUNKARA, 5-Griedge MBOCK BATHY, 15-Noémie CARAGE ; 10-Sandie TOLETTI (cap.), 14-Ghoutia KARCHOUNI ; 9-Kadidiatou DIANI, 20-Delphine CASCARINO, 7-Léa DECLERCQ ; 11-Pauline COUSIN (19-Juliane GATHRAT 56'). Entr.: Guy FERRIER
Non utilisées : 16-Claire JACOB, 21-Cindy PERRAULT, 2-Amandine BLANC, 3-Ophélie GAHERY, 6-Candice GHERBI, 8-Laura BLANCHARD, 12-Laurie SAULNIER, 17-Alexandra ATAMANIUK, 18-Grace Onema GEYORO

Coupe du Monde U17 - Les tirs au but ont souri à la FRANCE

Jeudi 4 Octobre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :