Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - 2016, la première finale

Avant le début de la Coupe du monde des moins de 20 ans qu'accueille la France en août, retour sur l'histoire des équipes tricolores dans la compétition depuis 2002. Pour ce troisième article, focus sur l'édition 2016, qui a vu la France atteindre la finale de la compétition pour la première fois de son histoire.



photos FIFA.com
photos FIFA.com
Une quatrième couronne européenne
Trois ans après son troisième titre, l'équipe de France des moins de 19 ans remporte un nouveau titre européen. Cette fois-ci, elle bat en finale l'Espagne au terme d'une finale rocambolesque à tous points de vue, grâce notamment à Marie-Antoinette Katoto, meilleure joueuse et buteuse de la compétition.

Un groupe pas si facile
Deux ans après le Canada, la France retrouve la Nouvelle-Zélande dans son groupe, ainsi que les États-Unis. Le Ghana est une découverte pour les Bleuettes. La France débute son tournoi face aux États-Unis, et malgré un match disputé, aucune des deux équipes ne parvient à trouver l'ouverture (0-0). Les Tricolores affrontent ensuite une équipe ghanéenne qui n'a pas froid aux yeux, et croit bien réaliser l'exploit, avant qu'une tête de Clara Matéo au bout du temps additionnel ne remette les deux équipes à égalité (2-2). Solide, l'équipe de France prend finalement le dessus sur la Nouvelle-Zélande lors du dernier match de groupe (2-0, Marie-Charlotte Léger, Mateo). À égalité parfaite avec les États-Unis au classement, la France prend la deuxième place du groupe pour cause de fair play moins favorable. L'équipe dirigée par Gilles Eyquem retrouve les quarts de finales.

Vers la finale

C'est l'Allemagne qui se dresse sur la route des Bleuettes au sortir de la phase de groupes. Au terme d'un match disputé, ce sont les Tricolores qui obtiennent leur billet pour les demi-finales, grâce à une exploit personnel de Delphine Cascarino au quart d'heure de jeu. Dans les buts tricolores, Mylène Chavas réalise une prestation cinq étoiles pour garder l'équipe de France devant au tableau d'affichage.

Présente pour la première fois en demi-finale, la France ne rate pas l'occasion d'atteindre sa première finale, en Papousie-Nouvelle-Guinée. Pour la première fois dans la compétition, les Bleuettes affrontent le Japon, champion d'Asie. Lors d'un match qui voit trois joueuses sortir sur blessure, dont Sakina Karchaoui, seul le Japon se montre dangereux au cours des 90 minutes de jeu. Il faut attendre la prolongation pour que le match se décante. La France frappe la première, sur une tête de Clara Matéo, parfaitement servie par Marion Romanelli (99'). Dans la foulée, Juliane Gathrat ajoute un deuxième but après une petite partie de ping-pong dans la surface japonaise (101'). Mais ces deux buts coup sur coup quasiment ne promettent pas la victoire à la France, et le Japon ne baisse pas les bras. En début de deuxième période, la seconde buteuse tricolore offre un penalty au Japon, qui revient au score à plus de dix minutes de la fin de la rencontre (109'). Les Bleuettes tiennent bon, et s'offrent un premier billet pour la finale de la compétition.

La demi-finale face au Japon


La Corée du Nord était trop forte

Pour sa première apparition en finale, la France débute bien la rencontre, et ouvre même le score par l'intermédiaire de Grace Geyoro peu après le quart d'heure de jeu. Mais la Corée du Nord prend ensuite la direction des opérations, égalise avant la pause, et fait la différence en seconde période pour s'imposer finalement 3-1, remportant ainsi son deuxième titre dans la compétition. Si les Nord-Coréennes ne se détachent vraiment qu'en toute fin de rencontre sur penalty, le déroulement du match est pratiquement à sens unique après le but tricolore.
Bien qu'éliminées par la France en demi-finale, Hina Sugita (meilleure joueuse), et Mami Ueno (meilleure buteuse) étaient distinguées individuellement, tout comme Mylène Chavas (meilleure gardienne) du côté tricolore.

Le parcours
14 novembre 2016, à Port Moresby (PNG Football Stadium)
FRANCE - ETATS-UNIS : 0-0
>> Résumé

17 novembre 2016, à Port Moresby (PNG Football Stadium)
FRANCE - GHANA : 2-2 (1-1)
Buts : Delphine Cascarino 30', Clara Matéo 90+5' ; Sandra Owusu-Ansah 44', Ayieyam 65'
>> Résumé

21 novembre 2016, à Port Moresby (Bava Park)
NOUVELLE-ZELANDE - FRANCE : 0-2 (0-1)
Buts : Marie-Charlotte Léger 17', Clara Matéo 47'
>> Résumé

25 novembre 2016, à Port Moresby (Sir John Guise Stadium)
ALLEMAGNE - FRANCE : 0-1 (0-1)
Buts : Delphine Cascarino 16'
>> Résumé

29 novembre 2016, à Port Moresby (Sir John Guise Stadium)
JAPON - FRANCE : 1-2 a.p. (0-0)
Buts : Yuka Momiki 109' s.p. ; Clara Matéo 99', Juliane Gathrat 101'
>> Résumé

3 décembre 2016, à Port Moresby (National Football Stadium)
COREE DU NORD - FRANCE : 3-1 (1-1)
Buts : Wi Jong-sim 30', Kim Phyong-hwa 55', Jon So-yon 87' s.p. ; Onema Grace Geyoro 17'
>> Résumé

LA SELECTION

G : Mylène Chavas (6), Cindy Perrault (0), Jade Lebastard (0)
D : Marion Romanelli (4), Sakina Karchaoui (5), Hawa Cissoko (6), Pauline Dhaeyer (1), Héloïse Mansuy (2), Théa Greboval (5), Estelle Cascarino (6)
M : Laura Condon (3), Onema Grace Geyoro (6), Maëlle Garbino (5), Juliane Gathrat (5), Cathy Couturier (1),
A : Delphine Cascarino (6), Marie-Charlotte Léger (6), Clara Matéo (6), Louise Fleury (4), Valérie Gauvin (5), Anna Clérac (1)
Sélectionneur : Gilles Eyquem

Mardi 31 Juillet 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :