Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - De 2008 à 2012, du « sommet » aux oubliettes

Avant le début de la Coupe du monde des moins de 20 ans qu'accueille la France en août, retour sur l'histoire des équipes tricolores dans la compétition depuis 2002. Pour ce second article, focus sur les tournois de 2008 à 2012.



2008 : un premier dernier carré

En 2008, la France termine 4e battue par l'Allemagne (photo FIFA)
En 2008, la France termine 4e battue par l'Allemagne (photo FIFA)
La France est de nouveau présente pour la quatrième édition de l'épreuve, après avoir atteint les demi-finales de l'Euro (défaite en demi-finale par l'Allemagne, titrée, en prolongation 2-4), qui voit Marie-Laure Delie terminer en tête du classement des buteuses à égalité avec Ellen White et Fanndís Friðriksdóttir.
Au Chili, la France retrouve de nouveau les États-Unis et l'Argentine dans son groupe. Après une défaite face aux Américaines pour débuter (0-3, doublé d'Alex Morgan, but de Sydney Leroux), la France domine la Chine (2-0, buts de Delie et Eugénie Le Sommer) et l'Argentine (3-1, doublé de Le Sommer, but de Julie Machart), pour accéder pour la seconde fois consécutive aux quarts de finale. Battue à ce stade de la compétition deux ans auparavant, elle prend cette fois-ci le dessus sur le Nigeria, battu 3-2. Menée 1-2 à la pause, la France retourne la situation grâce à des buts de Le Sommer et Nora Coton-Pélagie en début et fin de seconde période pour s'offrir une première qualification dans le dernier carré.
En demi-finale, c'est la Corée du Nord à nouveau qui met fin au parcours des Bleuettes, qui ouvrent le score en début de seconde période par Coton-Pélagie, puis finissent par s'incliner sur un but de Ri Ye-gyong au bout du temps additionnel (1-2). La France perd le match pour la troisième place, battue par l'Allemagne (3-5), et la Corée du Nord s'incline face aux États-Unis (0-2, buts de Morgan et Leroux), qui devient la première équipe à compter deux titres. C'est Sydney Leroux qui est désignée meilleure joueuse et qui termine en tête du classement des buteuses.

Mercredi 19 novembre 2008, à Chillan (Estadio Nelson Oyarzun)
FRANCE - ETATS-UNIS : 0-3 (0-0)
Buts : Alex Morgan 53', Sydney Leroux 56', 71'

Samedi 22 novembre 2008, à Chillan (Estadio Nelson Oyarzun)
FRANCE - CHINE : 2-0 (0-0)
Buts : Marie-Laure Delie 70', Eugénie Le Sommer 88'

Mercredi 26 novembre 2008, à La Florida (Estadio Bicentenario municipal)
FRANCE - ARGENTINE : 3-1 (0-1)
Buts : Eugénie Le Sommer 65', 80', Julie Machart 90+3' ; Florencia Jaimes 42'
Expulsion : Virginia Gomez 81' pour Argentine

Dimanche 30 novembre 2008, à Coquimbo (Estadio Francisco Sánchez Rumoroso)
FRANCE - NIGERIA : 3-2 (1-2)
Buts : Julie Machart-Rabanne 2', Eugénie Le Sommer 49', Nora Coton-Pelagie 88' ; Ebere Orji 13', Joy Jegede 38'

Jeudi 04 décembre 2008, à Temuco (Estadio Germán Becker)
FRANCE - COREE DU NORD : 1-2 (0-0)
Buts : Nora Coton-Pelagie 51' ; Ri Un Hyang 68', Ri Ye Gyong 90+3'

Dimanche 07 décembre 2008, à La Florida (Estadio Bicentenario municipal)
FRANCE - ALLEMAGNE : 3-5 (1-3)
Buts : Marine Pervier 45', 74', Marie-Laure Delie 90+2' ; Marie Pollmann 10', 29', 31', Julia Simic 67', Lisa Schwab 80'

La sélection

G : Méline Gérard (3 matchs joués), Karima Benameur (3), Alisson Branger (0)
D : Gwenaëlle Butel (6), Emilie Gonssollin (5), Wendie Renard (4), Laura Agard (6), Livia Jean (2), Delphine Chatelin (2)
M : Charlotte Bilbault (6), Mélissa Plaza (6), Ludivine Bultel (1), Kheira Hamraoui (4), Nora Coton-Pélagie (5), Marine Pervier (4), Alix Faye-Chellali (2)
A : Charlotte Lozé (5), Marie-Laure Delie (5), Eugénie Le Sommer (6), Julie Machart (5), Fanny Tenret (1)
Sélectionneur : Stéphane Pilard

2010 : pas de sortie de groupe

Quatrième participation à l'épreuve pour l'équipe de France, demi-finaliste de l'Euro, battue en prolongation par la Suède qui avait égalisé en toute fin de match par Sofia Jakobsson, finalement auteure d'un triplé (2-5).
Pour sa quatrième participation à la Coupe du monde, l'équipe de France ne continue pas sur sa lancée des éditions précédentes et ne parvient pas à sortir de son groupe malgré les trois buts précieux de Marina Makanza qui offrent quatre points aux Tricolores. Face à la Colombie (1-1), puis au Costa Rica (victoire 2-0), la France fait le job, et reste en course, mais sa défaite face à l'Allemagne pour terminer (1-4, triplé d'Alex Popp, but de Dszenifer Maroszan), conjuguée à la victoire de la Colombie dans l'autre match, permettent à Lady Andrade (buteuse contre la France) et ses coéquipières de devancer les Bleuettes à la différence de but.
L'Allemagne rejoint les États-Unis au palmarès avec un deuxième titre, obtenu face au Nigeria en finale (2-0). Popp, également buteuse en finale, est désignée meilleure joueuse du tournoi et termine en tête du classement des buteuses.

Mardi 13 juillet 2010 à Bochum (Rewirpowerstadion)
COLOMBIE - FRANCE : 1-1 (0-1)
Buts : Lady Andrade 86' ; Marina Makanza 16'

Vendredi 16 juillet 2010 à Bochum (Rewirpowerstadion)
COSTA RICA - FRANCE : 0-2 (0-0)
Buts : Marina Makanza 67', 83'

Mardi 20 juillet 2010 à Augsburg (Impuls Arena)
ALLEMAGNE - FRANCE : 4-1 (2-0)
Buts : Alexandra Popp 10', 35', 60', Dzsenifer Marozsan 73' ; Pauline Crammer 49'

La sélection

G : Solène Chauvet (0 match joué), Laëtitia Philippe (3), Pauline Peyraud-Magnin (0)
D : Annaig Butel (3), Kelly Gadea (3), Adeline Rousseau (2), Audrey Février (2), Caroline La Villa (2), Alexandra Plantive (2), Marion Torrent (1)
M : Charlotte Bilbault (2), Léa Rubio (2), Inès Jaurena (3), Aude Moreau (1), Amélie Barbetta (2)
A : Marina Makanza (3), Pauline Crammer (3), Solène Barbance (3), Fanny Tenret (2), Rose Lavaud (1), Camille Catala (2)
Sélectionneur : Jean-Michel Degrange

2012 : la France loin du compte

L'équipe de France est absente de la Coupe du monde, la première fois depuis 2004. Tenante du titre, elle ne s'est même pas qualifiée pour l'Euro, devancée lors du second tour qualificatif (équivalent du Tour Elite) par les Pays-Bas de Lieke Martens et Shanice van de Sanden et le Danemark de Pernille Harder.
Au Japon, les États-Unis remportent leur troisième titre mondial dans la catégorie en battant en finale l'Allemagne sur un but de Kealia Ohai (1-0). Dzsenifer Marozsán est désignée meilleure joueuse de la compétition, et la Nord-Coréenne Kim Un-hwa domine le classement des buteuses.

Mardi 17 Juillet 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :