Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Gilles EYQUEM a annoncé les 21 élues pour la Papouasie Nouvelle-Guinée

La France disputera la Coupe du Monde U20 organisée du 13 novembre au 3 décembre en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les 21 joueuses retenues ont été communiquées ce lundi dont 14 championnes d'Europe U19



Gilles Eyquem a fait son choix (photo Ligue Lorraine)
Gilles Eyquem a fait son choix (photo Ligue Lorraine)
Dans cette liste figure les trois gardiennes obligatoires. Deux titulaires en D1, Perrault et Chavas, ainsi que Lebastard qui complète le duo, alors que la Dijonnaise Bruneau appelée lors du premier stage n'a pas été retenue.

En défense, trois 96 (Dhaeyer seule joueuse évoluant en D2, Karchaoui, Romanelli) et quatre 97 (Cascarino E, Cissoko, Greboval, Mansuy). Parmi les joueuses non retenues et présentes au stage de septembre, on retrouve Carage, Gouineau, Palma, Dinglor, Marichaud ou encore De Almeida).

Le milieu de terrain est composé de cinq joueuses avec Condon, Couturier, Garbino, Gathrat et Geyoro. Non retenues : Pingeon, Teinturier, Elisor ou encore Legrout.

Enfin le secteur offensif est fourni mais avec aucune joueuse née en 96. Ce sont uniquement des joueuses championnes d'Europe U19 qui figurent à cette ligne : Cascarino, Clérac, Fleury, Katoto, Léger et Matéo. Parmi les joueuses non retenues figurent Gauvin ou encore Boutaleb, alors que Morroni blessée jusqu'en janvier manquera aussi l'aventure.

Au final, sur les 19 championnes d'Europe l'été dernier, seules cinq ne sont pas du voyage. Morroni, blessée, Legrout seule 97 non choisie et trois 98 Dechilly, De Almeida et Thibaud qui pourront encore y participer dans deux ans en France.

Les Françaises seront réunies au CNF de Clairefontaine du lundi 31 octobre au mercredi 2 novembre, avant de partir pour un stage en Australie du mercredi 2 au mercredi 9 novembre. Les Françaises auront alors une semaine pour s'adapter au décalage horaire et peaufiner la préparation. Elles disputeront à cette occasion un match amical face au Canada, le mardi 8 novembre à Brisbane, avant de prendre la direction de la Papouasie-Nouvelle Guinée, où elles prendront leurs quartiers à Port Moresby le 10 novembre.

La France débutera son tournoi face aux Etats-Unis, le 14 novembre, avant d'enchaîner par le Ghana trois jours plus tard. Le 20 novembre, la phase de groupe s'achèvera face à la Nouvelle-Zélande. Les deux premiers de chaque groupe accèderont aux quarts de finale des 24/25 novembre. Les demi-finales se joueront le 29 novembre, la finale le 3 décembre.

Demandes de reports en perspective ?

Le règlement du championnat prévoit que "Tout club ayant au moins deux joueuses seniors retenues pour une sélection nationale française le jour d’une rencontre (à l’exception des stages) peut solliciter le report de sa rencontre sous réserve que lesdites joueuses aient participé aux deux dernières rencontres du Championnat concerné".

Les joueuses retenues étant nées entre 1996 et 1998, toutes celles des années 1996 (Seniors) et 1997 (U20 considérée Seniors) sont concernées par cette disposition règlementaire. Ainsi si au moins deux joueuses du même club participent aux deux prochaines journées de championnat les 15/16 et 29/30 octobre, le club pourra formuler un report de ces rencontres des 7e et 8e journées prévues les 6 et 20 novembre 2016 voire la 9e journée (4 décembre) si la France se retrouve dans le dernier carré.

Cinq clubs pourraient entrevoir cette demande à savoir avec deux joueuses potentielles : Albi avec Perrault et Condon nées en 96 et 97, PSG avec Cissoko et Geyoro nées en 97, Metz avec Gathrat et Mansuy nées en 96 et 97, et même trois joueuses pour Montpellier avec Karchaoui (96), Romanelli (96), Léger (97) et Juvisy avec Cascarino E. (97), Greboval (97), Matéo (97). Par contre, bien qu'ayant deux joueuses concernées, Saint-Etienne ne devrait pas pouvoir en bénéficier puisque Chavas est née en 1998 et donc non considérée Seniors d'un point de vue règlementaire.

Dans le cas extrême d'une place dans le dernier carré et d'une demande de report de tous les clubs concernés, jusqu'à 14 des 18 matchs des trois journées concernées pourraient alors être reportés.

LA LISTE POUR LE MONDIAL

Gardiennes
Cindy Perrault (ASPTT Albi) (96)
Mylène Chavas (AS Saint-Etienne) (98)
Jade Lebastard (EA Guingamp) (98)

Défenseures
Pauline Dhaeyer (ESOF La Roche) (96)
Sakina Karchaoui (Montpellier HSC) (96)
Marion Romanelli (Montpellier HSC) (96)
Estelle Cascarino (FCF Juvisy) (97)
Hawa Cissoko (Paris-Saint-Germain) (97)
Théa Greboval (FCF Juvisy) (97)
Héloïse Mansuy (FC Metz) (97)

Milieux
Laura Condon (ASPTT Albi) (97)
Cathy Couturier (Rodez AF) (97)
Maëlle Garbino (AS Saint-Etienne) (96)
Juliane Gathrat (FC Metz) (96)
Onema Grace Geyoro (Paris-Saint-Germain) (97)

Attaquantes
Delphine Cascarino (Ol. Lyonnais) (97)
Anna Clérac (ASJ Soyaux) (97)
Louise Fleury (EA Guingamp) (97)
Marie-Antoinette Katoto (Paris-Saint-Germain) (98)
Marie-Charlotte Léger (Montpellier HSC) (97)
Clara Matéo (FCF Juvisy) (97)

Mardi 11 Octobre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :