Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Groupe C : les Bleuettes filent en quart après sa victoire face à la Corée du Sud

Un but d'Esther Mbakem Niaro en seconde période a permis à la France de s'imposer face à la Corée du Sud (1-0). Elle a donc validé son billet pour les quarts de finale où elle retrouvera le champion du monde en titre, le Japon.



Esther Mbakem Niaro assure la qualification tricolore (capture TV Canal + Sport)
Esther Mbakem Niaro assure la qualification tricolore (capture TV Canal + Sport)
Pour ce match avec la qualification pour enjeu, la capitaine Kim Eun-Ju retrouvait sa place dans l'entrejeu coréen tandis que Hawa Sangaré remplaçait Océane Hurtré et dans les buts Marie-Morgane Sieber prenait la place de Marie Petiteau, blessée.

Dans cette première période, c'est la Corée du Sud qui allait prendre le dessus dans la première demi-heure, se procurant pas moins de sept corners, une de ses armes, la France se procurant quelques opportunités en contre-attaque. Lors du premier quart d'heure notamment, la France était en difficulté, sur le reculoir, mais empêchait malgré tout la Corée du Sud de se procurer des grosses opportunités. Célina Ould Hocine faiait faute près de l'angle de la surface et était avertie, mais la Corée du Sud n'en profitait pas (12'). Puis la physionomie de la rencontre allait changer un peu avec une équipe de France plus présente et à laquelle il ne manquait pas grand chose pour se procurer de bonnes opportunités. Vicky Becho, très en jambes et utile aussi bien en attaque qu'en défense, parvenait à faire des différences, mais elle était contrée (26'), un centre qui était capté en deux temps par Kim Kyeong-Hee (28'), et elle était à l'origine de la meilleure occasion tricolore de cette première période en faisait parler sa technique pour s'infiltrer dans la surface coréenne, le ballon était dégagé sur Mégane Hoeltzel qui trouvait le poteau (38'). La gardienne coréenne était bien présente sur des centres de Hoeltzel (44') et Laurina Fazer (45'), avant que la Corée du Sud se procure elle aussi une grosse occasion avec un tête à tête entre Ko Da-Yeon et Sieber remporté par la gardienne française (45+1'). Françaises et Coréennes rejoignaient les vestiaires dos à dos après un premier acte équilibré et disputé, la rencontre pouvait basculer d'un côté comme de l'autre, et les Bleues devaient être plus justes sur leurs opportunités en contre-attaque. Comme lors des deux premières journées pour ces deux équipes, c'est en deuxième période que la rencontre allait se jouer.

Mbakem Niaro libère les Bleuettes

Le Guilly et la défense française sont restées solides jusqu'au bout (photo FIFA)
Le Guilly et la défense française sont restées solides jusqu'au bout (photo FIFA)
Avec les vingt-deux mêmes actrices sur le terrain, c'est une nouvelle fois la Corée du Sud qui démarrait mieux, et Sieber réalisait deux arrêts sur des frappes de Chun Ga-Ram, le danger numéro 1 côté sud-coréen (48', 51'). Les Bleues étaient encore en difficulté face à l'organisation sud-coréenne, mais commençaient à se montrait à nouveau et obtenaient leur premier corner de la partie à la 66e minute. Mais c'est à un quart d'heure de la fin de la rencontre que la France allait se libérer, suite à une nouvelle contre-attaque après un corner coréen repoussé. Fazer était encore à la baguette, remontait le terrain et servait parfaitement Manssita Traoré qui éliminait Kim Kyeong Hee mais butait sur une défenseure. Le ballon revenait sur Becho qui centrait au deuxième poteau pour Esther Mbakem Niaro, qui devançait la sortie de la gardienne coréenne (0-1, 74'). La France solidifiait un peu plus sa deuxième place, et obligeait ainsi la Corée du Sud à marquer à deux reprises pour renverser la rencontre.

Mais les Bleues allaient continuer à attaquer, évitaient de subir et de permettre aux Sud-Coréennes de s'organiser. Cela fonctionnait bien, d'autant plus que Sieber était bien présente dans sa surface, et les Tricolores passaient proches du break sur un nouveau centre de Becho parfaitement trouvée par Fazer, et qui centrait pour Mbakem au premier poteau, à côté (87'). La défense française se montrait solide sur les tentatives d'incursions coréennes dans les toutes dernières minutes de la rencontre, et la France obtenait la victoire et la qualification après un match très disputé comme attendu de la première à la dernière minute. La France emmenée par Laurina Fazer et Vicky Becho en leaders retrouvera en quarts de finale le Japon qui a réalisé un très bon match face aux Etats-Unis et sera donc un adversaire de taille. Il faudra monter d'un ton pour les Bleuettes qui auront cependant eu un bon entraînement avec ce match face à la Corée du Sud. Les Asiatiques sont donc éliminées de la compétition et paient un manque d'efficacité entre autres.

Toussaint, Becho, Fazer, Folquet et Sombath, joyeuses après la qualification (photo FIFA)
Toussaint, Becho, Fazer, Folquet et Sombath, joyeuses après la qualification (photo FIFA)

Coupe du Monde U20 de la FIFA - Costa Rica 2022 - Groupe C - Troisième journée
Mercredi 17 août 2022 - 20h00 (4h françaises)
CORÉE DU SUD - FRANCE : 0-1 (0-0)
San José (Estadio Nacional de Costa Rica) - 979 spectateurs
Temps dégagé (21°C) - Terrain correct
Arbitres : Vincentia Amedome (Togo) assistée de Carine Fomo (Cameroun) et Fanta Koné (Mali). 4e arbitre : Marianela Araya (Costa Rica). Arbitres VAR : Esther Staubli (Suisse) assistée de Sian Massey (Angleterre) et Ella De Vries (Belgique)

But
0-1 Esther MBAKEM NIARO 74' (Fazer lance en profondeur Traoré qui entre dans la surface, élimine la gardienne et tente de marquer mais Han Dain contre la frappe. Le ballon revient en retrait sur Becho à l'angle de la surface côté droit qui délivre un centre pour trouver au second à 5 m du but qui prend le dessus sur Been Hyeonjin et la gardienne pour catapulter le ballon de la tête)

Avertissements : Han Dain 45+2', Ko Dayeong 55' pour la Corée du Sud ; Célina Ould Hocine 12', Vicki Becho 68', Esther Mbakem Niaro 88' pour la France

Corée du Sud : 18-Kim Kyeonghee ; 2-Been Hyeonjin, 5-Lee Suin, 20-Mun Hayeon, 16-Han Dain ; 12-Lee Seran, 8-Kim Eunju (cap.) (7-Kim Myeongjin 83'), 14-Bae Yebin (4-Kim Minji 88') ; 17-Jeon Yugyeong (11-Lee Eunyoung 60'), 13-Ko Dayeong (9-Go Yuna 83'), 10-Chun Garam. Entr.: Hwang Insun
Non utilisées : 1-Do Yoon-Ji (G), 21-Woo Seo-Bin (G), 3-Lee Jeong-Yeon, 6-Lee Da-Yeon, 15-Seo Hyun-Min, 19-Won Chae-Eun

France : 1-Marie-Morgane Sieber ; 2-Célina Ould Hocine, 4-Alice Sombath, 15-Thiniba Samoura, 18-Jade Le Guilly ; 8-Laurina Fazer (cap.), 20-Mégane Hoeltzel (5-Kysha Sylla 54') ; 19-Manssita Traoré (12-Jade Nassi 90+5'), 10-Magnaba Folquet (17-Océane Hurtré 90+2'), 11-Vicki Becho ; 9-Hawa Sangaré (7-Esther Mbakem Niaro 54'). Entr.: Sonia Haziraj
Non utilisées : 21-Océane Toussaint (G), 3-Lou Bogaert, 6-Cyrielle Blanc, 13-Yrma Mzé Issa, 14-Anaëlle Tchakounté, 16-Marie Petiteau (G, blessée à l'échauffement)

Jeudi 18 Août 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :