Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Présentation du GHANA, un premier match piège ?

Si les Pays-Bas sont considérés à juste titre comme l'adversaire le plus dangereux de la France dans ce groupe A, la première rencontre aura tout d'un match piège. Il y a deux ans, les Bleuettes étaient passées proches de la défaite, et les Ghanéennes voudront faire oublier cette édition qui les avait vues proposer de belles choses sans en être récompensées.



Le Ghana est arrivé en Bretagne
Le Ghana est arrivé en Bretagne
La première chose qui frappe à la lecture de la liste des 21 joueuses ghanéennes est l'absence de Priscilla Adubea, la meilleure buteuse de l'équipe et des qualifications qui sera absente des terrains pour plusieurs mois encore, blessée au genou. Son absence est un gros coup dur pour la sélection, et devrait avoir pour conséquence de voir la très prometteuse Sandra Owusu-Ansah endosser des responsabilités supplémentaires. Celle qui avait rejoint le championnat libanais fin 2017 a déjà montré de belles choses lors des Coupes du monde précédentes (U17 et U20), et si elle sera privée d'Adubea à ses côtés, n'en sera pas moins dangereuse.

Plusieurs joueuses qui seront présentes en Bretagne évoluent avec les A et seront autant de cadres de la sélection, comme Ernestina Abambila ou Grace Asantewaa. D'autres ont disputé les Coupes du monde U17 et U20 il y a deux ans et en sont ressorties frustrées, notamment chez les U20. Si le jeu de la sélection n'est pas toujours le plus organisé, plusieurs joueuses sentent bien le jeu et pourront présenter un danger à la moindre opportunité d'attaquer.

Ce qu'il faut en attendre

Le Ghana n'est en aucun cas un candidat à la victoire finale, cependant, il a tout d'un adversaire pouvant offrir un match piège d'entrée à la France et il faudra donc s'en méfier. L'expérience de 2016 devrait permettre à Gilles Eyquem de préparer ses joueuses au mieux pour bien entrer dans la compétition face à une équipe qui profitera de la moindre opportunité pour marquer. L'absence d'Adubea pourrait cependant peser bien lourd dans la balance pour cette équipe qui ne dispose pas d'un réservoir de joueuses très fourni.

Histoire dans la compétition

Le Ghana va participer à sa cinquième Coupe du monde U20 consécutive, et n'est jamais sorti de son groupe lors de ses quatre participations précédentes. Elles n'ont encore jamais connu les honneurs d'une qualification pour les quarts de finale. Capables du meilleur (succès face à la Suisse en 2008 et au Canada en 2014) comme du pire (trois défaites en trois matches en 2010, défaite 0-1 face à la Nouvelle-Zélande en 2016), elles ont péché par inconstance… quand ce n’était pas par malchance, à l’image de cette qualification pour la deuxième phase manquée en 2014 en raison d’une différence de buts inférieure au Canada et à la Corée du Nord.

2016 : 7e
21/11/16 USA - Ghana : 1-1
17/11/16 France - Ghana : 2-2
14/11/16 Ghana - Nouvelle-Zélande : 0-1

2014 : 9e
12/08/14 Ghana - Finlande : 2-1
08/08/14 Ghana - Corée du Nord : 0-3
05/08/14 Canada - Ghana : 0-1

2012 : 14e
27/08/12 Chine - Ghana : 1-0
23/08/12 Ghana - Allemagne : 0-1
20/08/12 Ghana - USA : 0-4

2010 : 11e
21/07/10 Ghana - Suisse : 2-0
17/07/10 Ghana - Corée du Sud : 2-4
14/07/10 USA - Ghana : 1-1

Qualification

Le Ghana n'a jamais tremblé dans ses éliminatoires. Cinq victoires, un match nul, 24 buts inscrits, deux encaissés, le Ghana a eu le meilleur bilan comptable des qualifications africaines. Sur son chemin vers la France, il a rencontré tour à tour l’Algérie (0-5, 5-0), le Kenya (5-0 ; 1-5) et le Cameroun (1-1, 3-0), mais n’a finalement été inquiété qu’au match aller du troisième tour à Yaoundé, face à des Lionnes Juniors accrocheuses. La capitaine Princella Adubea, auteure de 10 buts, s’est particulièrement distinguée au cours de ces éliminatoires.

Vendredi 15 septembre 2017, à Alger (Stade Omar Hamadi)
ALGERIE - GHANA : 0-5 (0-1)
Arbitres : Aurore Christelle Ligan (Bénin) assistée de Sonia Louis (Bénin) et Nafissatou Yekini Shitou (Bénin)
Buts : Grace Asantewaa 25', Sandra Owusu-Ansah 53', Helena Obeng 63', Olivia Anokye 82', 90'
Ghana : 16-Martha Koffie Annan ; 14-Philicity Asuako, 4-Justice Tweneboaa, 12-Gladys Amfobea, 18-Blessing Shine Agbomadzi, 8-Grace Acheampong, 6-Grace Asantewaa, 9-Sandra Owusu-Ansah (cap.), 3-Ruth Anima, 13-Helena Obeng, 7-Rafia Al-Hassan Kulchirie. Entr.: Yusif Basigi
Banc : 1-Esther Agyeman, 5-Linda Amoako, 17-Bridgit Adu, 2-Rahma Alhassan, 11-Olivia Anokye, 10-Princella Adubea, 15-Adizatu Kubrah Mustapha

Dimanche 1er octobre 2017
GHANA*-ALGÉRIE : 5-0 (2-0), à Accra (Cape Coast Stadium)
Arbitres : Salematou Bah (Guinée) assistée de Marliatou Diallo (Guinée) et Fantagbe Kaba (Guinée)
Buts : Priscilla Adubea 44', Helena Obeng 45+1', Philicity Asuako 63', Vivian Adjei Konadu 65', Grace Asantewaa 90+2'
Ghana : 16-Martha Koffie Annan ; 14-Philicity Asuako, 19-Gladys Amfobea, 4-Justice Tweneboaa, 18-Blessing Shine Agbomadzi, 6-Grace Asantewaa, 9-Sandra Owusu-Ansah (cap.), 11-Olivia Anokye, 10-Princella Adubea, 13-Helena Obeng, 7-Rafia Al-Hassan Kulchirie (17-Bridgit Adu 67'). Entr.: Yusif Basigi
Banc : 1-Esther Agyeman, 5-Linda Amoako, 8-Grace Acheampong, 3-Ruth Anima, 2-Rahma Alhassan, 15-Adizatu Kubrah Mustapha

Dimanche 5 novembre 2017
GHANA*-KENYA : 5-0 (3-0)
Cape Coast (Sports Stadium)
Arbitres : Folusho Ajayi (Nigeria) assistée de Mimisen Agatha Iyorhe (Nigeria) et Bosede Adijat Momh (Nigeria)
Buts : Helena Obeng 8', Priscilla Adubea 35', 44', 59', 76'
Ghana : 16-Martha Koffie Annan ; 4-Justice Tweneboah, 19-Gladys Amfobea, 18-Blessing Shine Agbomadzi, 14-Philicity Asuako, 6-Grace Asantewa, 13-Helena Obeng (15-Adizatu Kubrah Mustapha 84'), 11-Olivia Anokye, 10-Princella Adubea, 9-Sandra Owusu-Ansah (cap.), 7-Rafia Al-Hassan Kulchirie (8-Grace Acheampong 66'). Entr.: Yusif Basigi

Dimanche 19 novembre 2017
KENYA - GHANA : 1-5 (0-3), à Machakos (Kenyatta Stadium)
Arbitres : Suavis Iratunga (Burundi) assistée de Fides Bangurambona (Burundi) et Arcella Uwizera (Burundi)
Buts : Rachel Muema 90+3' ; Olivia Anokye 2', Princella Adubea 7', 45+4', 87', Ernestina Forabambila 76'
Ghana : 16-Martha Koffie Annan ; 12-Gladys Amfobea, 4-Justice Tweneboaa, 18-Blessing Shine Agbomadzi, 14-Philicity Asuako, 6-Grace Asantewaa, 13-Helena Obeng, 8-Grace Acheampong, 10-Princella Adubea, 9-Sandra Ansah-Owusu (cap.), 11-Olivia Anokye. Entr.: Yusif Basigi
Banc : 1-Esther Agyeman, 2-Patience Peterson-Kundok, 3-Ruth Anima, 5-Linda Amoako, 7-Rafia Al Hassan Kulchirie, 15-Adizatu Kubrah Mustapha, 17-Ernestina Abambila

Dimanche 14 janvier 2018
CAMEROUN - GHANA : 1-1 (1-0), à Yaoundé (Stade Ahmadou Ahidjo)
Arbitres : Chancelle Cynthia Imane Ngakossa (Congo) assistée de Pelagie Ngouono (Congo) et Pressilia Praxede Nho Ndong (Gabon)
Buts : Alexandra Takounda Engolo 12' ; Princella Adubea 52'
Ghana : 16-Martha Koffie Annan ; 4-Justice Tweneboaa, 6-Grace Asantewaa, 8-Grace Acheampong, 10-Princela Adubea (cap.), 11-Olivia Anokye, 12-Gladys Amfobea, 14-Philicity Asuako, 17-Ernestina Abambila, 18-Blessing Shine Agbomadzi, 13-Helena Obeng (3-Ruth Anima 82'). Entr.: Yusif Bassigi
Banc : 1-Esther Agyeman, 2-Peterson Kundok Patience, 5-Linda Amoako, 7-Rafia Al Hassan Kulchirie, 9-Cecilia Hagan, 15-Bridgit Adu

Samedi 27 janvier 2018
GHANA - CAMEROUN : 3-0 (2-0), à Cape Coast (Cape Coast Sports Stadium)
Arbitre : Aissata Diarra (Mali)
Buts : Ernestina Abambila 15', Princella Adubea 39', Sandra Owusu Ansah 78'
Ghana : 16-Martha Koffie Annan ; 4-Justice Tweneboaa, 12-Gladys Amfobea, 18-Blessing Agbomadzi, 14-Philicity Asuako (11-Olivia Anokye 90'), 17-Ernestina Abambila, 13-Helena Obeng (9-Sandra Owusu Ansah 75'), 8-Grace Acheampong, 10-Princella Adubea (cap.), 6-Grace Asantewaa, 3-Ruth Anima. Entr.: Yusif Basigi
Banc : 1-Esther Agyeman, 2-Patience Peterson-Kundok, 5-Linda Amoako, 7-Rafia Al-Hassan Kulchirie, 15-Cecilia Hagan

L'avis du sélectionneur ghanéen : Yusif Basigi

Les qualifications
"Je suis satisfait de nos éliminatoires. Nous nous efforcerons de rester sur cette dynamique et de garde en France notre niveau de jeu affiché lors des qualifications. Le Nigeria a moins marqué de buts que nous. Je ne dirais pas que nous sommes meilleurs, mais force est de constater que notre bilan statistique est un peu meilleur."

Les sélections africaines
"Il y a du talent partout en Afrique, mais les infrastructures ne sont pas les mêmes. Au Nigeria et au Ghana, le football féminin existe depuis longtemps. Des championnats sont mis en place, des moyens importants sont mis à disposition pour permettre le développement de la discipline. Ailleurs, les choses ont un peu tardé à se mettre en place, mais il y a énormément de progrès à l’image du football sud-africain et zimbabwéen. Le niveau devient de plus en plus homogène sur le continent."

Propos recueillis sur FIFA.com

Le précédent France - Ghana en 2016


Vendredi 3 Août 2018
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :