Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Une défaite en ouverture face au NIGERIA

Débutée sous le déluge, la rencontre a vu la décision intervenir sur un but de Flourish Sabastine dans les dernières minutes de la rencontre. La France s'incline pour son entrée dans le tournoi (1-0). Prochain rendez-vous face au Canada pour les Bleuettes.



La France faisait son entrée en jeu face au Nigeria, un habitué de la compétition déjà deux fois finaliste. Un match qui se déroulait sous une pluie diluvienne, ce qui allait mener à un arrêt temporaire de la rencontre après vingt minutes de jeu. Vingt premières minutes un peu compliquées pour les Bleues, le Nigeria à coups de longs ballons et récupérant haut des ballons se montrait menaçant, mais la défense française répondait bien et le Nigeria ne se procurait aucune vraie occasion. Après vingt minutes de jeu donc, le jeu était arrêté car il devenait compliqué sur un terrain gorgé d'eau, et reprenait finalement une heure plus tard, toujours sous la pluie mais avec un terrain pratiquable. La France montrait un visage plus conquérant à la reprise, et sa première grosse occasion venait rapidement avec une tentative directe sur corner de Vicky Becho dégagée de justesse sur la ligne nigériane (22'). Sur le dégagement, Marie Petiteau sortait bien sur un long ballon en profondeur.

Une première période en deux actes

Touchée au visage après un duel avec Jumoke Alani, Océane Hurtré laissait sa place à Manssita Traoré (26') qui se montrait immédiatement menaçante. Sur un centre de Jade Le Guilly au deuxième poteau, elle envoyait une tête puissante du mauvais côté du poteau (28'). De son côté, le Nigeria manquait de profiter d'un dégagement de Petiteau sur coup franc, mais la tentative était contrée (29'). Les débats étaient équilibrés, les duels disputés, la France plus dangereuse depuis la reprise. Elle se montrait à nouveau dangereuse sur corner, et cette fois Alice Sombath au deuxième poteau remisait pour ses coéquipières et dans la confusion c'est Esther Mbakem-Niaro qui tentait une frappe, contrée (38'). A la pause, les deux équipes étaient dos à dos, le Nigeria dangereux dans la profondeur avec notamment la toujours dangereuse Flourihs Sabastine, mais la défense française était bien présente. Le jeu tricolore manquait de justesse mais l'équipe avait eu les meilleures opportunités de la première période.

Sabastine, évidemment

Sabastine a crucifié les Bleuettes en fin de match (photo FIFA)
Sabastine a crucifié les Bleuettes en fin de match (photo FIFA)
La seconde période débutait avec les mêmes joueuses sur un faux rythme et sans occasion jusqu'à ce que Sabastine ne fasse la différence sur son côté gauche pour servir Mercy Idoko en retrait, obligeant Petiteau à une belle parade (58'). Cette occasion réveillait un peu les Bleuettes qui se montraient à nouveau offensivement sans pour autant créer un gros danger, que ce soit sur un centre de Le Guilly (61'), une tête de Sombath sur corner (63') ou un tir lointain de Mbakem capté en deux temps par Omini Oyono (64'). Vicky Becho réalisait une belle percussion, mais son centre était dégagé par la gardienne nigériane (72'). Dangereuse encore sur corner, la France pensait tenir une victoire avec l'ouverture du score de Jade Nassi, mais le but était annulé pour une faute d'Alice Sombath sur la gardienne nigériane (80').

Fazer, Hoeltzel et Becho à l'issue de la rencontre
Fazer, Hoeltzel et Becho à l'issue de la rencontre
Le Nigeria de son côté était plus percutant. Un centre de Sabastine portait le danger à nouveau, Petiteau intervenait bien dans les pieds de Chiamaka Okwuchukwu (72'). Un avertissement qui allait se transformer en punition puisque Sabastine, encore, était trouvée en profondeur et ajustait Petiteau pour offrir une victoire précieuse pour le Nigeria (0-1, 85'). La France tentait de réagir avec une frappe de Morgane Hoeltzel qui ne trompait pas la vigilance d'Oyono (89'). Premier match et première défaite pour l'équipe de France dans cette Coupe du monde après un match plutôt équilibré où elle aura eu des opportunités sans savoir les concrétiser. La prestation est insuffisante et les Tricolores vont devoir hausser leur niveau de jeu si elles veulent atteindre les quarts de finale. Avec un plan de jeu simple et une joueuse qui sait faire de grosses différences, le Nigeria a obtenu une belle victoire qui la place en bonne position pour la suite de la compétition.

Coupe du Monde U20 de la FIFA - Costa Rica 2022 - Groupe C - Première journée
Jeudi 11 août 2022 - 17h00 (1h00 françaises)
FRANCE - NIGERIA : 0-1 (0-0)
San José (Estadio Nacional de Costa Rica) - 733 spectateurs
Temps très pluvieux (19°C) - Terrain glissant
Arbitres : Francia María González Martínez (Mexique) assistée de Enedina Caudillo Gómez (Mexique) et Sandra Ramírez Alemán (Mexique). 4e arbitre : Elizabeth Tintaya (Pérou). Arbitres VAR : Daiane Caroline Muniz dos Santos (Brésil) assistée de María Belén Carvajal Peña (Chili) et Shirley Susana Perello López (Honduras)

But
0-1 Flourish SABASTINE 85' (En contre, Ikodo dans l'axe adresse un ballon en profondeur pour Sabastine qui part dans le dos de Sombath et vient crucifier la gardienne d'un tir croisé du gauche de 12 m)

Avertissements : Kysha Sylla 38' pour la France ; Blessing Demehin 37' pour le Nigeria

NB. But inscrit par Jade Nassi sur un corner annulé après utilisation du VAR pour une faute de Sombath préalable sur la gardienne


France
16-Marie Petiteau ; 4-Alice Sombath (2-Célina Ould Hocine 89'), 15-Thiniba Samoura, 14-Anaëlle Tchakounté, 18-Jade Le Guilly ; 8-Laurina Fazer (cap.), 20-Mégane Hoeltzel ; 17-Océane Hurtré (19-Manssita Traoré 26'), 5-Kysha Sylla (12-Jade Nassi 56'), 11-Vicki Becho ; 7-Esther Mbakem Niaro (9-Hawa Sangaré 89'). Entr.: Sonia Haziraj
Non utilisées : 1-Marie-Morgane Sieber (G), 21-Océane Toussaint (G), 3-Lou Bogaert, 6-Cyrielle Blanc, 10-Magnaba Folquet, 13-Yrma Mzé Issa

Nigeria
1-Omini Oyono ; 17-Jumoke Alani, 5-Blessing Demehin (cap.), 6-Omowumi Oshobukola, 14-Rofiat Imuran ; 20-Joy Ferry (7-Chiamaka Okwuchukwu 69'), 4-Deborah Abiodun (15-Chioma Olise 86'), 8-Esther Onyenezide, 11-Bashirat Amoo ; 13-Mercy Idoko, 9-Flourish Sabastine (10-Blessing Okpe 86'). Entr.: Olanrewaju Mathew
Non utilisées : 16-Nelly Ekeh (G), 21-Nikiruka Obidinma (G), 2-Chidimma Ogbuchi, 12-Oluchi Ohaegbulem, 18-Motunrayo Ezekiel, 19-Mercy Kalu



Vendredi 12 Août 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :