Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (10e journée) - JUVISY avance sans bruit, ALBI se rapproche du maintien

Cette dixième journée a apporté de nouveaux enseignements. Juvisy suit la cadence de Lyon et du PSG, alors que Montpellier est décroché et laisse la place à Guingamp. Albi se rapproche d'un maintien que Saint-Etienne et Issy voient s'éloigner. Mais la saison est encore longue...



Le doublé pour Kenza Dali (photo PSG)
Le doublé pour Kenza Dali (photo PSG)
La semaine avait été marquée mercredi par la qualification du PSG aux dépens de Lyon en quart de finale de la Ligue des Champions. Le moins que l'on puisse dire c'est que Lyon a bien digéré cette défaite, et a en tout cas su s'imposer nettement contre Rodez (7-0).
Une fois de plus, Lyon confirme son statut de meilleure attaque du championnat et porte son total à 54 soit une moyenne de 6 par match. Les Rafettes n'avaient encaissé que 14 buts en 9 matchs, leur défense n'a rien pu faire et voilà son total augmenté de 50% en 90 minutes ! La Suédoise Lotta Schelin a montré la voie par un doublé dans la première demi-heure, inscrivant au passage le 1000e but de l'OL en D1 et dépassant Brétigny au classement de la meilleure buteuse de l'histoire de l'équipe féminine de l'OL féminin, avec 176 buts, contre 175 pour Sandrine Bretigny.
De meilleure buteuse, il est question cette saison avec Ada Hegerberg qui garde la tête du classement en D1 avec 14 buts après une réalisation juste au retour des vestiaires. Quatre autres étaient inscrits ensuite dont le premier de Lucie Pingeon en D1 (7-0).

Dimanche noir pour l'ASSE

Difficile de savoir si le PSG avait bien récupéré de sa qualification, car seulement deux joueuses titulaires mercredi l'étaient ce dimanche face à la lanterne rouge, Saint-Etienne. Un match où Farid Benstiti a permis à d'anciennes blessées de retrouver le terrain comme Laure Boulleau, Ouleymata Sarr ou encore Kenza Dali. Cette dernière va être la joueuse décisive en faisant trembler les filets stéphanois à deux reprises. Tout d'abord, esseulée côté droit à l’entrée de la surface de réparation, Kenza Dali servie par Aurélie Kaci marque d'une frappe croisée à ras de terre (1-0, 9').
L'ASSE connaissait alors deux coups durs coup sur coup avec les blessures de Maeva Clemaron puis Nora Coton-Pélagie. Le PSG n'arrivait pas à creuser l'écart sous une pluie battante et allait se faire quelques frayeurs avant une belle action collective partie de Laure Boulleau, une combinaison Sara Gama - Marie-Laure Delie et finalement Kenza Dali héritait du ballon aux 16 mètres et marquait d'une frappe puissante (2-0, 61').

Juvisy et Guingamp dans le bon tempo

Premier but pour Lucie Pingeon en D1
Premier but pour Lucie Pingeon en D1
Après avoir sèchement battu Guingamp (1-6), Juvisy n'a pas tremblé à domicile devant Metz. Sérieuses les joueuses de Pascal Gouzenes ont assuré en produisant un beau football. Sandrine Brétigny ouvrait le score d'une frappe du plat du pied droit (1-0, 13') puis Amélie Coquet inscrivat le second d'un plat du pied sur une passe de Gaëtane Thiney (2-0, 31').
Le meilleur était à venir avec une réalisation de Julie Soyer en éliminant son adversaire avant d'enrouler sa frappe (3-0, 45'). En seconde période, Metz réalisait quelques actions offensives intéressantes sans parvenir à sauver l'honneur. C'est finalement Camille Catala sur une passe de Butel en pivot qui concluait (4-0, 85').
Après le nul concédé hier par Montpellier à Soyaux, Guingamp avait l'occasion de prendre seul la quatrième place en cas de victoire. C'est ce que sont parvenues à faire les Bretonnes sur le terrain de Jean Bouin malgré une pluie incessante. La Nigeriane Desire Oparanozie débloquait la situation, rapidement imitée par Manon Le Dins qui fêtait à cette occasion ses 19 ans. Après la pause, Fatoumata Baldé puis Cassandre Furuberget donnaient encore plus de relief à cette place gagnée au classement dans le Top4.

Albi réagit, Soyaux rejoint

Caroline Brown a inscrit un doublé (photo : PhootoRafettes)
Caroline Brown a inscrit un doublé (photo : PhootoRafettes)
Samedi soir, Albi a bien réagi à l'ouverture du score d'Arras. En effet, les Arrageoises avaient ouvert le score sur un ballon relâché par la gardienne dans les pieds d'Aurélie Desmaretz qui marquait dans le but vide (0-1, 26').
Mais avant la pause, Caroline Brown égalisait sur corner avant de signer un doublé en seconde période. Sur un bon travail de Stephanie Roche dans son couloir, l'Irlandaise éliminait deux adversaires et plaçait une frappe croisée repoussée par Céline Musin dans les pieds de Caroline Brown. Et finalement Julie Peruzzetto obtenait un penalty qu'elle convertissait en deux temps après un premier arrêt de Céline Musin.
Soyaux était proche d'une belle performance au stade Lebon. D'autant que les Sojaldiciennes jouaient complètement libérées. Et cela était récompensé par une réalisation de Mélissa Godart. Sur un bon démarrage de Gwendoline Djebbar, côté gauche, le centre était repris par Mélissa Godart d'une frappe du droit aux vingt mètres qui se logeait au ras du montant gauche (1-0, 37').
Mais Montpellier allait pousser et obtenir sa récompense en toute fin de match. Sur un coup franc, aux 20m légèrement excentré sur la gauche, le tir de Claire Lavogez contournait le mur et trouvait le côté gauche du but d’Amandine Guérin gênée par le duel entre Linda Sembrant et Mélissa Godart dans les 6 m (1-1, 89'). >> VOIR LE COMPTE-RENDU

LES RESULTATS

Dimanche 16 novembre 2014
Issy-Guingamp 0-4
Oparanozie 18', Le Dins 24', Balde 52', Furuberget 83'
Lyon-Rodez 7-0
Schelin 10', 31', Hegerberg 47', Le Sommer 54', Dickenmann 55', Pingeon 77', Thomis 90'
Juvisy-Metz 4-0
Brétigny 13', Coquet 31', Soyer 45', Catala 86'
PSG-Saint-Etienne 2-0
Dali 9', 61'

Samedi 15 novembre 2014
Albi-Arras 3-1
Brown 45', 64', Peruzzetto 77' ; Desmaretz 26'
Soyaux-Montpellier 1-1 >> VOIR LE COMPTE-RENDU
Godart 37' ; Lavogez 89'*

*un doute subsiste sur la buteuse car Linda Sembrant a peut-être dévié le ballon

Lundi 17 Novembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :