Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (10e journée) - Présentation de la journée

Dès samedi, la rencontre Saint-Etienne - La Roche sera un enjeu majeur pour le maintien. Dimanche, Guingamp accueille Juvisy alors que le trio de tête partira favori.



La Guingampaise Oparanozie sera face à la défense juvisienne (photo OF)
La Guingampaise Oparanozie sera face à la défense juvisienne (photo OF)
AS ST-ETIENNE - ESOF LA ROCHE, 19h00, Feurs (Stade Maurice Rousson)
Arbitres : Hélène Burban assistée de Gérard Mitai et Thomas Thizy
>> historique

A égalité de points, Saint-Etienne et La Roche sont à la lutte pour le maintien. Si les Stéphanoises sont aujourd'hui devant les Vendéennes au classement, c'est uniquement à la différence de buts. Ce rendez-vous direct entre les deux équipes s'avèrent donc celui qui pourrait donner un peu d'air au vainqueur. La Roche qui devra se passer plusieurs mois de Romane Bruneau mais a su montrer face au PSG une belle résistance durant 70 minutes inscrivant même un but. Les Stéphanoises qui ne comptent qu'une victoire sont devant en raison d'une défense moins perméable. Mais sur le plan offensif, c'est sensiblement le même manque (8 buts marqués contre 7).

EA GUINGAMP - FCF JUVISY, 14h30, Saint-Brieuc (Stade Fred Aubert)
Arbitres : Karine Lasalle assistée de Virgil Huby et Thibaud Rialland
>> historique

Défait à Albi, les Guingampaises ont eu deux semaines pour préparer la venue de Juvisy (4e). Les Juvisiennes qui avaient dû affronter deux adversaires relevés coup sur coup (Montpellier, Lyon) ont retrouvé face à Nîmes la victoire. A Guingamp, elles espèrent en faire autant et profiter de la saison difficile des Bretonnes.


PARIS ST GERMAIN - ASPTT ALBI, 14h30, Paris (Stade Charléty)
Arbitres : Solen Dallongeville assistée de Valérie Cazenave et Pierre Jacquot
>> historique

Après deux matchs nuls en Ligue des Champions (1-1, 0-0), le PSG a décroché sa place en quart de finale pour mars prochain. D'ici là, les Parisiennes vont pouvoir se reconcentrer sur le championnat de France. Les Parisiennes accueillent Albi, 5e, qui n'a jamais marqué le moindre but au PSG. Les Parisiennes chercheront à être plus efficaces devant le but, un domaine où elles pêchent ces derniers temps après avoir connu une période plus propice en octobre. Mais Albi est un adversaire difficile à déjouer. Lyon y était parvenu uniquement sur coups de pied arrêtés.


OLYMPIQUE LYONNAIS - ASJ SOYAUX, 14h30, Lyon (Plaine des Jeux de Gerland - terrain n°10)
Arbitres : Cindy Buffart assistée de Julien Boutet et Thomas Coignac
>> historique

Lyon vise la passe de dix avec la réception de Soyaux. Rassuré d'une qualification pour les quarts, les Lyonnaises peuvent se replonger dans le championnat qu'elles dominent outrageusement avec 9 victoires et 52 buts marqués. Mais à une journée de défier, Montpellier, le dauphin qui est à deux points, le faux-pas est interdit. Soyaux s'attend donc à un périlleux déplacement et si les Charentaises ont produit un bon match lors de la dernière journée, elles se sont inclinées 0-6 contre Montpellier. Ce match, dimanche, ne sera pas plus aisée si l'équipe charentaise ne ferme pas le jeu.


NIMES MG FF - RODEZ AF, 14h30, Nîmes (Stade annexe des Costières)
Arbitres : Jennifer Maubacq assistée de Cédric Mary et Anthony Ghaouti
>> historique

Lors de sa dernière à domicile, Nîmes avait obtenu son premier match nul en D1 contre Albi (1-1). Contre Juvisy, le scénario fut tout autre mais avec la venue de Rodez, les Nîmoises attendent toujours la première victoire en D1. Rodez devra donc se méfier mais son collectif est un atout. A condition de ne pas répéter le revers connu à domicile contre Soyaux (2-3).


VGA ST MAUR - MONTPELLIER HSC, 14h30, Saint-Maur-des-Fossés (Stade Adolphe Chéron)
Arbitres : Aurélie Labadot-Cadinot assistée de Gérard Tardy et Théo Riga
>> historique

Nouveau challenge pour Saint-Maur avec la réception de Montpellier (2e). Les Montpelliéraines peuvent continuer à rester à deux points de leader avant le rencontrer lors de la dernière journée des matchs aller. Pour cela, il faut s'imposer sur le terrain Saint-Maur, 11e, qui ne compte qu'une victoire à son compteur. Et si Saint-Maur n'est pas encore distancé, il devient urgent de gagner à nouveau. Les deux derniers matchs achevés par des matchs nuls contre Soyaux et Saint-Etienne sont un signe positif.

A SAVOIR

Classements
A consulter ici

>> Suspendu(e)s
Laurianne Cervera (ASPTT Albi)

Samedi 21 Novembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :