Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (10e journée) - SAINT-ETIENNE creuse l'écart face à LA ROCHE

Les Stéphanoises ont décroché une nette victoire 3-0 grâce au but précoce de Palacin puis au doublé de Peruzzetto. Un score qui ne reflète pas la prestation des Vendéennes qui ont beaucoup tenté sans trouver la faille.



Peruzzetto félicitée après son but sur coup franc (photo Yoël Bardy)
Peruzzetto félicitée après son but sur coup franc (photo Yoël Bardy)
L'expérience stéphanoise a certainement été un atout dans cette rencontre importante pour le maintien entre deux équipes à égalité de points qui lutte pour la même volonté de conserver leur place parmi l'élite. Seule la victoire était donc importante pour ce rendez-vous où Hervé Didier comptait sur un onze de départ similaire à celui aligné face à Saint-Maur (2-2) mais organisé en 4-1-4-1.
Du côté vendéen, Malika Bousseau était toujours privée de Guillard mais aussi de sa gardienne Bruneau, opérée et éloignée des terrains pour plusieurs mois.
Dans le froid et sous des petits flocons de neige, les Vertes réchauffaient le maigre public dès le coup d'envoi. A peine 30 secondes ne s'étaient écoulées que Peruzzetto lançait Palacin en profondeur qui éliminait Ollivier d'un crochet avant de terminer juste à l'entrée de la surface du plat du pied gauche face à Nerbonne qui n'avait pas encore touché le ballon (1-0, 1').

Palacin a ouvert le score dès la première minute (photo Yoël bardy)
Palacin a ouvert le score dès la première minute (photo Yoël bardy)
Les Vendéennes prises au dépourvu devaient alors prendre les choses en main pour revenir à la marque. L'entraîneur Malika Bousseau avait beaucoup insisté ces dernières semaines sur l'utilisation du ballon lorsqu'il était en possession de son équipe. Cela se concrétisait par des occasions de Pugnetti (23e) puis Pasquereau (30e). La défense locale se faisait quelques frayeurs mais tenait cet avantage. Et Lavaud trouvait aussi le poteau pour les Vertes (33e). Avec seulement sept buts inscrits cette saison, La Roche sait que son manque de potentiel offensif pouvait coûter cher et l'illustration était flagrante avec une énorme occasion pour Matéo dès le retour des vestiaires (49e). Fragoli allait en fin de match trouver la transversale (84e).

Peruzzetto, deux buts et une passe décisive

Ce manque de réalisme allait se payer cash. Sur un coup franc côté gauche près de l'angle de la surface, Peruzzetto enroulait un coup franc millimétré du droit qui allait trouver la lucarne opposée (2-0, 53'). Peruzzetto achevait le travail sur le côté droit après un une-deux avec Titraoui en venant placer une frappe puissante du droit dans un angle fermé en pleine lucarne (3-0, 90').
Un résultat final qui ne reflète pas une telle différence entre les deux équipes. Mais ce succès, le premier à domicile, est un signe ô combien important pour l'ASSE qui prend outre un avantage psychologique sur La Roche, une différence particulière de +3 qui pourraient aussi avoir son importance.


Samedi 21 novembre 2015 à 19h00
Feurs (Stade Maurice Rousson)
Saint-Etienne - La Roche-sur-Yon : 3-0 (1-0)
Spectateurs : 95
Arbitres : Hélène Burban assisté de Gérard Mitai et Thomas Thizy.
Buts : Sarah Palacin 1', Julie Peruzzetto 53', 90'
Avertissements : Pauline Peyraud-Magnin 81' pour Saint-Etienne, Adeline Coudrin 83' pour La Roche-sur-Yon

Saint-Etienne : 16-Pauline Peyraud-Magnin ; 26-Charlotte Gauvin, 4-Maria Josefina Karlsson, 25-Sabrina Viguier, 3-Meryl Cirri ; 21-Maéva Clemaron © ; 11-Audrey Chaumette (14-Sanaa Titraoui 69'), 22-Julie Peruzzetto, 8-Candice Gherbi, 17-Rose Lavaud ; 9-Sarah Palacin (7-Léonie Fleury 76'). Entr.: Hervé Didier
Non utilisées : 1-Mylène Chavas, 23-Teninsoun Sissoko, 28-Ophélie Brevet
La Roche-sur-Yon : 30-Camille Nerbonne ; 27-Adeline Coudrin, 4-Océane Ollivier, 19-Salomé Alberbide Leboeuf, 3-Mélanie Roux ; 13-Charlotte Peslerbe (7-Audrey Nicolas 74'), 8-Julie Pasquereau, 6-Pauline Ripoche ©, 17-Elodie Nakkach (14-Aline Liaigre 67'), 11-Anaïs Pugnetti (24-Lisa Fragoli 62') ; 10-Clara Matéo. Entr.: Malika Bousseau
Non utilisées : 16-Constance Picaud, 20-Jessica Marchadié



Dimanche 22 Novembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :