Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (11/12) - ISSY mise sur l'esprit club

Le FF Issy jouera le maintien en D1 avec ses atouts, celui d'un club qui mise sur un état d'esprit autour d'un projet fédérateur.



Le groupe isséen (photo FF Issy)
Le groupe isséen (photo FF Issy)
Le recrutement
Issy a montré que malgré plusieurs départs suite à la relégation, il était possible de recréer un groupe compétitif : "On nous attendait pas forcément là, notre valeur c'est l'humilité" souligne Christine Aubère qui a vu son équipe ne passer finalement qu'une saison en D2. Nicolas Gonfalone en poste depuis 1 an et demi est aussi dans la continuité de la saison dernière : "On a voulu garder tout le travail que l'on avait fait en D2" mais Issy a tout de même dû se renforcer.
Un recrutement ciblé a été réalisé pour permettre de renforcer l'effectif sans trop le changer. Car pour le FF Issy, il n'y a pas que les qualités footballistiques pour bonifier le groupe : "un recrutement bien ciblé, spécifique et intelligent" précise Christine Aubère. Nonna Debonne arrivée du PSG s'inscrit par exemple dans ce projet en s'impliquant dans la vie du club. Car avec ces recrues, il y a aussi "La jeunesse interne au club et les deux ensemble vont jouer le maintien" précise la Présidente.
Tout le monde peut avoir sa chance : "On a un effectif de masse avec une concurrence saine pour tirer le groupe vers le haut" ajoute Nicolas Gonfalone pour pouvoir répondre aux exigences de haut niveau. Ainsi il y a deux joueuses par poste et les choix se feront par "sensibilité et en fonction des entraînements". Ces derniers jours, le club a en tout cas obtenu l'arrivée de deux joueuses expérimentées avec Inès Dhaou et Pauline Peyraud Magnin (prêtée par l'Olympique Lyonnais).

Un groupe élargi où tout le monde a sa chance

Crystal Mangaya, qui avait signé au FC Metz, est finalement revenue à son club d'origine (photo FF Issy)
Crystal Mangaya, qui avait signé au FC Metz, est finalement revenue à son club d'origine (photo FF Issy)
L’objectif
Avant de parler d'objectif, la Présidente s'est attachée depuis sa prise de fonction la saison passée à "remettre à flot l'organisation" du club. Des personnes sont venues compléter l'organigramme. Car à ce niveau, Issy en a déjà fait l'expérience une fois, le maintien n'est pas chose aisée si tous les éléments ne sont pas réunies mais "On a un groupe solidaire avec de belles choses à réaliser". Et tout le monde a sa place : "Certaines joueuses ont parfois commencé le football très tard, mais elles ont des ambitions et on veut les accompagner". Le but : être aussi le tremplin pour les joueuses. Alors l'objectif sera le maintien en D1.

La préparation
Sur le terrain depuis le 4 août, les Isséennes n'ont pas chômé. Cependant Nicolas Gonfalone a pu s'appuyer sur les acquis. Si la préparation pour la D1 n'a rien à voir avec la D2, le projet de jeu reste dans la lignée de la saison écoulée. L'entraîneur souligne pour son équipe : "On est dans une exigence professionnelle de haut niveau, tout en étant dans l'amateurisme complet". Il a donc pallier à cela.

Une trentaine de joueuses issues de trois profils constituent l'effectif qui s'est préparé pour la reprise entre celles issues du groupe de D2, celles qui sont amenées à jouer en DHR mais qui feront tout pour hisser leur niveau et les joueuses d'expérience qui doivent tirer le groupe vers le haut. "Il y a des profils qui permettent d'apporter de l'expérience" ajoute Nicolas Gonfalone. Mais ce qui satisfait avant tout l'entraîneur auteur d'un nul contre Rouen, ce mercredi (1-1) après une victoire face à Metz, samedi dernier (1-0) : "Depuis le début, les filles ont le même état d'esprit, le même engouement".

La phrase du coach
"Je suis impatient de jouer le premier match même si je ne sais pas où nous situer dans le niveau de la D1. On a du mal à jauger les équipes".

Le chiffre
6. Depuis sa création, le FF Issy a passé autant de saisons au niveau d'un championnat national, qu'un championnat régional. Six saisons en Ligue Paris Ile de France débutées par la PH en 2002-2003, la DHR en 2003-2004, la DH durant quatre ans. En 2008-2009, le club passait une saison en D2 avant d'enchaîner trois saisons en D2. En 2012-2013, c'est la D1 qu'atteignait le club isséen avant d'être relégué en D2. La saison 2013-2014 en D2 était la sixième au niveau national.

Les mouvements

Arrivées : Nonna Debonne (Paris St-Germain FC), Maud Bigey (AS Montigny, DH), Sarah Boudaoud (Ol. Lyonnais U19), Aurore Gastal (AS Montigny, DH), Marie Pinto (VGA St Maur, D2), Leïla Maknoun (EA Guingamp), Sabrina Loukombo (AS Muret, D2), Charlotte Fernandes (sans club), Pauline Peyraud-Magnin (Ol. Lyonnais), Sarah Huchet (North Bay Wave, Etats-Unis), Inès Dhaou (Domont FC, DH)
A noter que d'autres arrivées sont susceptibles de faire partir du groupe : Marina De Almeida (PSG U19), Rokhyatou Coly (RC St Denis), Vanessa Dos Reis Robalo (Paris Saint-Germain FC U19), Solenne Ninot (Paris-Saint-Germain FC U19), Paola Calderan (Paris Saint-Germain FC U19), Audrey Duranty (FCF Juvisy U19)
Départs : Gwenaëlle Migot (ASJ Soyaux), Aurélie Conforti (Sp. Toulon Var, DH), Marie Franot (ES Seizième Paris, DH), Flore Drieu (ES Seizième Paris, DH), Betty Noël (CA Paris)

L'EFFECTIF

[Gardiennes :]b 1-Katherine Linn, 16-Maud Bigey, 30-Pauline Peyraud-Magnin, 33-Sandy Mitton
Défenseures : 2-Mona Neffati, 3-Pauline Dhaeyer, 4-Kheira Bendiaf, 5-Adeline Rousseau, 8-Anaïs Makengo, 23-Karine Touitou, 25-Sarah Boudaoud, 27-Stéphanie Legrand, 28-Nonna Debonne
Milieux : 6-Lise Lachaud-Boaretto, 7-Naoual Tellaa, 12-Aurore Gastal, 13-Inès Dhaou, 17-Sarah Hamraoui, 18-Jinane Hanni, 20-Yasmine Boufaroua, 26-Marie Pinto,
Attaquantes : 9-Crystal Mangaya, 10-Charlotte Lozé, 11-Astride Virlouvet, 14-Ndolo Luce Ewele, 15-Sabrina Loukombo, 19-Charlotte Fernandes, 21-Sarah Huchet, 22-Laure Livet
L'EFFECTIF SUR FOOTOFEMININ.FR

Staff
Entraîneur : Nicolas Gonfalone
Adjoint : Pierre-Henri Bro
Entraîneur des gardiennes : Jérôme Delangle
Vidéo : Grégory Mignaton

Jeudi 28 Août 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :