Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (18e journée) - Le PSG accroché, MURET en D2

La dix-huitième journée a eu lieu ce week-end. Le PSG a été accroché par l'ASSE alors que Lyon a péniblement dominé Yzeure (1-0 sur penalty). Muret, lourdement battu par Soyaux, est en D2.



Bussaglia met l'OL sur de bons rails (photo Alex Ortega))
Bussaglia met l'OL sur de bons rails (photo Alex Ortega))
Lyon difficile vainqueur mais grand bénéficiaire
Si Lyon s'est imposé sur la plus petite des marges face à l'avant-dernier (1-0), ce succès est pourtant presque synonyme de titre après le match nul du PSG à Saint-Etienne. Alors que les Parisiennes étaient devant l'OL avec un match en plus au compteur depuis le report de Rodez - Lyon, elles n'ont pas pu se défaire des Stéphanoises à la lutte pour le maintien. Ce n'est pour autant pas faute d'avoir eu l'opportunité puisque à la 5e minute Sabrina Delannoy a eu l'occasion de débloquer la marque sur penalty. Mais l'opportunité manquée, Saint-Etienne s'est accroché jusqu'au bout. A quelques 60 kilomètres de là, Lyon s'est heurtée à une équipe d'Yzeure bien organisée défensivement. Si bien que l'OL n'a jamais su trouver la faille dans le jeu. Il a fallu un penalty en début de seconde période transformé par Elise Bussaglia pour gagner ! Lyon a l'opportunité de prendre cinq longueurs d'avance en escomptant trouver plus facilement la faille contre Rodez, le week-end prochain.

Juvisy relancé
L'affiche entre Juvisy et Montpellier s'est soldé par un succès juvisien (2-1). Une victoire hautement importante dans la course à l'Europe. Comme vu précédemment le nul du PSG a fait les affaires de la Juv' qui revient à cinq points du PSG et un match en retard à rejouer à Saint-Etienne. Une quête possible mais difficile, ici-même où le PSG s'est fait accroché. Face à Montpellier, Juvisy a réussi à faire la différence par Camille Catala bien servie par Gaëtane Thiney (39e) avant un bon service de Janice Cayman pour Sandrine Brétigny (48e). A 2-0, les joueuses de Pascal Gouzenes ont vu le match relancé suite à un coup franc indirect de Claire Lavogez conclu par une frappe de Jennifer Beattie. Mais le score n'a pas évolué par la suite.

Muret en D2
Si le sort du promu muretain semblait déjà connu depuis plusieurs semaines au vu des résultats catastrophiques, la déroute face à un autre promu Soyaux (1-7) l'a confirmé. Muret n'a pas existé et perdait 6-0 à la pause contre un adversaire qui en avait déjà inscrit 4 à l'aller. Les joueuses de Salim Belhamel ne peuvent plus atteindre Rodez (qui compte un match en moins) et tenteront d'éviter la centaine de buts encaissés alors que se profilent Montpellier et Juvisy parmi les cadors, et Guingamp ou encore Hénin-Beaumont. Soyaux pour sa part s'installe de nouveau à la 5e place.

Un quatuor dans un mouchoir de poche
Dimanche prochain, si Saint-Etienne et Rodez s'inclinent en match en retard, ils totaliseront alors 36 points tout comme Arras et Hénin-Beaumont. Soit quatre équipes qui pourraient se retrouver à égalité de points à quatre journées du terme. Une première qui en dit long sur la lutte qui s'annonce à quatre journées de la fin. Ce samedi, Arras s'est relancé face à Rodez qui a fait une très mauvaise opération. Saint-Etienne marque un point précieux et essaiera d'en faire autant contre Juvisy. Quant à Hénin-Beaumont qui a tenu Guingamp en échec, l'équipe n'a pas su profiter de l'infériorité des Guingampaises qui ont joué à dix pendant 55 minutes après l'exclusion de Salma Amani.

Samedi 22 mars 2014
FCF Arras - Rodez Aveyron : 1-0
Bultel 7'

Dimanche 23 mars 2014
Hénin-Beaumont - Guingamp : 1-1
Cousin 5' ; Robert 23'
Juvisy - Montpellier : 2-1
Catala 39', Brétigny 49' ; Beattie 63'
Muret -Soyaux : 1-7
Kabore 90' ; Djebbar 10', 30', 43', Bourgouin 11', 22', 64', Dumont 18'
Lyon - Yzeure : 1-0
Bussaglia 51' s.p.
Saint-Etienne - PSG : 0-0

PLUS DE DE DETAILS

STATS ET INFOS DE CETTE DIX-HUITIEME JOURNEE

Lundi 24 Mars 2014
Sébastien Duret


Dans la même rubrique :