Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (19e journée) - L'ESOF LA ROCHE à la relance

Avec une deuxième victoire consécutive contre un adversaire direct, les Vendéennes n'ont pas encore dit leur dernier mot. Fragoli a libéré son équipe après que Guingamp ait manqué un penalty.



Fragoli a libéré son équipe (photo Sébastien Duret)
Fragoli a libéré son équipe (photo Sébastien Duret)
Pour cette rencontre, l'ESOF La Roche devait se passer des services de Clara Matéo (retenue avec la sélection U19F) ainsi que Julie Pasquereau, absente depuis déjà plusieurs semaines et dont la saison est probablement terminée. Pour les Bretonnes, Sarah M'Barek était aussi privée de son attaquante Désiré Oparanozie, partie avec la sélection du Nigeria mais aussi d'une joueuse clé de la défense Charlotte Lorgeré, blessée cette semaine.

Dans ce début de rencontre, l'enjeu prenait le dessus sur le jeu. Alors que La Roche obtenait son premier corner à la 10e minute, Liaigre en concédait un pour son équipe pour deux minutes plus tard. La défenseure ornaysienne allait se blesser à la cheville gauche sur l'action suivante (16e). Et si elle finissait la première période, elle était finalement remplacée en seconde. Il y avait peu de faits à retenir durant ce premier acte si ce n'est une demi-volée de Fleury bien captée par Bruneau (16e), et un bon retour d'Ollivier devant Douessin (29e). La gardienne guingampaise Gignoux se faisait peur, épaulée par Bueno (39e) avant de voir passer un coup franc de Liaigre devant le but (41e). Juste avant le retour au vestiaire, Guillard sur un centre de Pugnetti trouvait le petit filet extérieur (45+1e).

Amani manque un penalty, entrée réussie pour Fragoli

Diallo en action (photo Sébastien Duret)
Diallo en action (photo Sébastien Duret)
La Roche, dans l'obligation de gagner, jouait plus haut à la reprise. Sur un centre fort de Peslerbe, Guillard était cependant trop juste pour reprendre (52e). On la retrouvait quatre minutes après, à la réception d'un corner joué long par Pugnetti où Gignoux s'imposait. Les Guingampaises n'étaient pas plus dangereuses, Douessin ne trouvait pas plus le cadre (53e). Les minutes passaient jusqu'à un fait de match qui pouvait faire basculer la rencontre. Ollivier taclait en retard sur Robert qui s'écroulait dans la surface. Amani avait l'occasion de donner l'avantage à l'En Avant mais son penalty venait mourir sur le poteau droit de Bruneau (73e). Une occasion manquée que le raid solitaire de Robert pour tenter d'aller marquer ce but si important ne pouvait pas compenser (78e). Il restait alors une dizaine de minutes à jouer. Malika Bousseau sortait sa capitaine Peslerbe, pour faire entrer Fragoli. Un coaching payant puisqu'une minute après servie par une déviation de la tête de Guillard, elle venait battre Gignoux (1-0, 80'). La Roche prenait les devants et continuait à pousser avec notamment Nicolas omniprésente côté gauche (85e, 87e, 88e). La dernière offensive des visiteuses ne donnait rien, le tir de Douessin étant trop écrasé (90+4e).

Avec cette victoire, l'ESOF La Roche revient à trois points de son adversaire du jour, à trois journées de la fin. Saint-Etienne et Albi qui luttent aussi pour le maintien ne sont pas très loin et jouent ce dimanche.

La stat'
0. L'En Avant Guingamp (ex-Saint-Brieuc) n'était plus resté muet face à l'ESOF La Roche depuis la saison 2001-2002 soit 14 confrontations de championnat.

Les réactions
Malika Bousseau (entraîneur de La Roche) : "C'est une victoire importante. On peut encore y croire. Si on avait perdu, cela aurait été dur avec un mois sans match. Il faut encore gagner deux matchs".
Sarah M'Barek (entraîneur de Guingamp) : "C'était un match crispant avec beaucoup de déception. On a un penalty pour prendre l'avantage, on le rate. Derrière on encaisse un but alors qu'il n'y avait pas eu beaucoup d'occasions pour La Roche.
Dans ce match, il fallait aller chercher la victoire mais on savait qu'un match nul nous convenait parfaitement. Maintenant on a encore trois matchs, on est toujours devant. C'est à nous de faire ce qui faut".

Le but
1-0 Fragoli (80') : Long ballon d'Ollivier, dévié de la tête à 35 m par Guillard pour Fragoli qui part à la limite du hors-jeu dans le dos de Debever et conclut d'une frappe croisée du gauche à ras de terre à 10 m du but

Championnat de France de D1 2015-2016 - 19e journée
Samedi 02 avril 2016 à 18h00
ESOF LA ROCHE - EA GUINGAMP : 1-0 (0-0)
La Roche-sur-Yon (Stade Henri Desgrange)
Spectateurs : 703
Arbitres : Aurélie Labadot-Cadinot assistée de Richard Dauvergne et Nicolas Lemoine.
But : Lisa Fragoli 80'
Avertissements : Océane Ollivier 72' pour La Roche-sur-Yon, Margaux Bueno 81' pour Guingamp

La Roche-sur-Yon : 1-Romane Bruneau, ; 27-Adeline Coudrin, 4-Océane Ollivier, 14-Aline Liaigre (19-Salomé Alberbide 46'), 3-Mélanie Roux ; 26-Charlotte Lemarchand, 17-Elodie Nakkach ; 7-Audrey Nicolas, 13-Charlotte Peslerbe © (24-Lisa Fragoli 79'), 11-Anaïs Pugnetti ; 9-Claire Guillard. Entr.: Malika Bousseau
Non utilisées : 6-Pauline Ripoche, 20-Jessica Marchadié, 30-Camille Nerbonne
Guingamp : 16-Maryne Gignoux-Soulier ; 14-Caroline La Villa, 4-Julie Debever (23-Elodie Dinglor 82'), 6-Marion Boishardy, 33-Suzy Morin ; 8-Aminata Diallo, 18-Margaux Bueno (34-Adelie Fourre 84') ; 7-Faustine Robert, 17-Salma Amani ©, 19-Louise Fleury (35-Océane Ringenbach 62') ; 27-Laura Douessin. Entr.: Sarah M'Barek
Non utilisées : 2-Soazig Quéro, 5-Charlotte Lorgeré


Dimanche 3 Avril 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :