Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (5e journée) - Présentation de la journée

Retrouvez le programme de la cinquième journée de championnat de D1 qui débute samedi soir par une rencontre entre La Roche et Montpellier.



La journée débutera par La Roche - Soyaux, samedi soir (photo C Ringaud)
La journée débutera par La Roche - Soyaux, samedi soir (photo C Ringaud)
ESOF LA ROCHE - MONTPELLIER HSC, samedi, 18h00, La Roche-sur-Yon (Stade Henri Desgrange)
Arbitres : Cindy Buffart assistée de Jérémie Bernard et Christian Caudal
Entrée : 5€
>> historique

La jeune équipe ornaysienne a goûté sa première victoire et s'est rassurée avant de recevoir Montpellier ce samedi. Revenue de sélection U19, Clara Matéo a insufflé un dynamisme à ses partenaires qui en ont fait autant pour réagir après l'ouverture du score de Soyaux. La Roche "a su mentalement se mettre au niveau de la D1" a déclaré Malika Bousseau, satisfaite que toute l'équipe ait joué dans le même sens. Mais avec la venue de Montpellier qui "peut être la surprise de l'année", ce match ne sera pas facile pour confirmer car Montpellier est en pleine réussite et n'a toujours pas encaissé le moindre but.

FCF JUVISY - RODEZ AF, dimanche, 13h00, Bondoufle (Stade Robert Bobin)
Arbitres : Karine Lasalle assistée de Youness Bouzouita et Lyes Boukeroui
Entrée : 8€
>> historique

Juvisy enchaîne par un deuxième rendez-vous à domicile. Avec un calendrier au premier abord favorable pour engranger les points, les partenaires de Gaëtane Thiney doivent encore se montrer plus performants offensivement comme le faisait remarquer l'entraîneur Emmanuel Beauchet après le match contre St-Maur (2-0) : "Il faut travailler sur cette dernière passe et sur la lucidité dans les 30 derniers mètres". Mais Juvisy avance doucement, impose son jeu et espère confirmer face à Rodez.
Une équipe ruthénoise qui a aligné un troisième match sans défaite. "Les filles prennent du plaisir sur le terrain et l'état d'esprit est là" se satisfait Sébastien Joseph. L'équipe ne lâche rien et a su le montrer contre St-Etienne et Albi. Mais l'entraîneur se méfie de Juvisy : "C'est solide et régulier. On tentera de faire notre jeu et les perturber le plus possible".

VGA ST MAUR - EA GUINGAMP, dimanche, 15h00, Saint-Maur-des-Fossés (Stade Adolphe Chéron)
Arbitres : Aurore Vanstaevel assistée de Anthony Gonzales et Othman Afallah
Entrée : 5€
>> historique

En retard sur leurs espérances comptables, Saint-Maur et Guingamp s'affrontent avec une victoire souhaitée. Restant sur une défaite à Juvisy, Régis Mohar a regretté que son équipe est "trop respecté" son adversaire. "Je suis déçu de la manière dont elles se sont comportées. Il y a une remise en question de tout le monde"? Staff et joueuses ont donc profité de cette semaine pour se remettre dans la bonne voie pour préparer un match de D1 et "relever le niveau de jeu". Les points perdus à Albi sont toujours dans l'esprit du coach.
Pour Sarah M'Barek, et Guingamp, la première victoire à Nîmes est venue comme un soulagement "même si on aurait dû revenir avec une victoire plus large" déclarait-elle dans Le Télégramme. Le premier but de la saison est arrivé grâce à Mélissa Plaza et le retour de Désiré Oparanozie a fait du bien. Faustine Robert a apporté aussi son atout avant ce déplacement attendu contre Saint-Maur pour confirmer.

OL. LYONNAIS - AS ST-ETIENNE, dimanche, 15h00, Lyon (Plaine des Jeux de Gerland - n°10)
Arbitres : Florence Guillemin assistée de Moussa Meniri et Orhan Mete
Entrée gratuite
>> historique

Derby inversé en raison des travaux encore en cours à Saint-Etienne, c'est donc Lyon qui accueillera le match aller. Les Lyonnaises se sont assurées la première place du championnat dimanche dernier après une éclatante victoire contre le PSG (5-0). Avec 29 buts inscrits et aucun encaissé, les joueuses de Gérard Prêcheur même privées de Thomis et Lavogez sont ultra favorites pour ce derby alors que l'Europe débute aussi dans quelques jours.
Pour Saint-Etienne, la dernière place ne réconforte par le staff et son entraîneur qui voit son équipe bien défendre comme contre Montpellier mais qui a craqué en fin de match. "Elles ne sont pas récompensées de leurs efforts car elles auraient dû mener au score à la mi-temps" faisait état Hervé Didier. Mais aujourd'hui, les points se font attendre et si Lyon est au programme, c'est le déplacement à Nîmes qui sera prépondérant.

ASPTT ALBI - ASJ SOYAUX, dimanche, 15h00, Albi (Stade Maurice Rigaud)
Arbitres : Emilie Mougeot assistée de John Grandry et Steven Ciambra
Entrée : 5€
>> historique

Après un derby fait de chassés-croisés, Albi a ramené un bon match nul grâce au doublé de son internationale espagnole Patricia Martinez Augusto. Dimanche, l'équipe d'Adolphe Ogouyon affronte un adversaire de niveau similaire au regard du début de saison. La victoire est donc escomptée même si Soyaux voudra rebondir après sa défaite contre La Roche.
Mais l'heure n'est pas pour autant à l'abattement car Soyaux avait bien négocié ses déplacements. La défaite contre La Roche a "reflété le manque d'efficacité aussi bien offensivement que défensivement" pour Jean Paredes. "Il faut que l'on soit plus concentré pour réaliser un résultat (...) si on est laxiste, on risque d'avoir de mauvaises surprises" avouait l'entraîneur charentais.

PARIS ST GERMAIN - NîMES MG FF, dimanche, 15h00, Paris (Stade Charléty)
Arbitres : Solen Dallongeville assistée de Frédéric Léonardi et Renaud Hocq
Entrée : 5€
>> historique

"C'est juste inacceptable", Philippe Boindrieux, le directeur général adjoint, responsable de la section féminine ne mâchait pas ses mots dimanche dernier après la rencontre. Le PSG doit désormais se reconcentrer sur d'autres objectifs ? Avec une telle défaite et après le nul face à Montpellier, les Parisiennes sont décrochées par rapport à Lyon et n'ont pas marqué depuis deux rencontres. La venue de Nîmes pourraient les rassurer mais ne rattrapera pas le retard comptable. Avec la Ligue des Champions dans la foulée, les Parisiennes devront se fixer de nouveaux objectifs.
Les Nîmoises n'y arrivent toujours pas et jouer le PSG n'est pas un cadeau d'autant que le coach doit se passer pour deux semaines de ses internationales militaires : la gardienne Saez, les défenseures Lizzano et Diguelman, l'attaquante Ramos... La première victoire en D1 pourrait se faire encore attendre.

A SAVOIR

Classements
A consulter ici

>> Suspendu(e)s
Adolphe Ogouyon (ASPTT Albi)
Aminata Diallo (EA Guingamp)

>> Télévision
néant

Samedi 3 Octobre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :