Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (8e journée) - LYON garde la tête, MONTPELLIER tient bon

Juvisy passait une période test avec Montpellier puis Lyon. Après une courte défaite contre Montpellier, les Juvisiennes ont une nouvelle fois posé des problèmes à leur adversaire Lyon mais ont dû s'avouer vaincues.



Duel Abily - Thiney (photo Le Progrès)
Duel Abily - Thiney (photo Le Progrès)
Les Lyonnaises, sans leur capitaine Renard, ont eu quelques frayeurs comme lors du sauvetage sur la ligne de Kumagai sur un coup franc indirect dans la surface. Mais la déviation de la semelle de la capitaine Abily sur un corner de Necib puis la somptueuse reprise de Petit ont permis à Lyon d'engranger un huitième succès.
Seul Montpellier arrive à suivre quasiment ce rythme. Les Montpelliéraines accueillaient Rodez. Une frappe lointaine d'Andressa Alves a permis de mener à la pause. Puis le centre-tir de Karchaoui, le penalty d'Asseyi et une réalisation de Jakobsson à la fin ont donné plus d'ampleur au succès.

Le PSG retrouve ce dimanche la troisième place du classement en repassant devant Juvisy. Face à Saint-Etienne, les Parisiennes ont ouvert le score rapidement sur un penalty obtenu par Boulleau et réussi en deux temps par Delannoy (7e). Mais la suite fut plus difficile. C'est en fin de rencontre d'Asllani rentrée en jeu un peu plus tôt puis Erika dans les arrêts de jeu ont offert une victoire (3-0).

Nîmes n'y arrive toujours pas

Jusqu'alors auteur d'un sans-faute en déplacement, Soyaux n'a pas pu en faire autant devant Saint-Maur. Tout avait pourtant bien commencé grâce à la vitesse de Bourgouin et l'aide du poteau (5e). Mais Saint-Maur a mérité son égalisation, certes tardive, mais logique après avoir poussé tout au long du match. C'est Ngo Ndoumbouk sur un centre de Léocadie qui l'a obtenu (1-1, 86').
Guingamp s'est imposé à domicile sur la plus petite des marges face à La Roche sur Yon qui n'étaient qu'à un point avant cette journée. Oparanozie était à la conclusion d'un mouvement collectif avec une frappe puissante (1-0, 13'). Le seul but d'une rencontre disputée.
Quant à Nîmes, l'équipe a obtenu le premier match nul de son histoire en D1. Face à Albi, l'entame était manquée car Benlazar d'une frappe puissante avait trouvé la lucarne opposée de Saez. Heureusement Ramos sur une passe en retrait de Saulnier égalisait avant le repos (1-1, 35'). Albi revenait avec plus d'intentions mais sans danger pour des Nimoises qui auront essayé en fin de match de remporter leur première victoire qui les fuit toujours.

>> COMPOS ET BUTEUSES


Lundi 2 Novembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :