Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 (8ème journée) - LYON s'échappe

Les Lyonnaises ont surclassé Montpellier (6-2) lors du duel au sommet de cette huitième journée. Issy signe sa première victoire sur la pelouse de Toulouse. Retour sur cette journée.



Elodie Thomis, auteur d'un triplé, a mis KO Montpellier (photo Alex Ortega)
Elodie Thomis, auteur d'un triplé, a mis KO Montpellier (photo Alex Ortega)
Il y a des affiches qui valent d'être vécue, celle entre Lyon et Montpellier aura permis de confirmer la suprématie lyonnaise, mais aura aussi permis de voir de huit buts dont deux encaissés par les Lyonnaises, ce qui n'était plus arrivé depuis onze mois en championnat ! Le public venu en nombre dans la tribune Jean Jaurès assistait médusé à l'ouverture du score d'Hoda Lattaf, qui faisait parler son expérience devant Sarah Bouhaddi. Un but qui ne pouvait que faire rugir des Lyonnaises vexées. Elodie Thomis prenait le ballon sur l'engagement et allait remettre les choses à plat (1-1, 8'). Sur un corner, la meilleure buteuse du championnat Camille Abily sautait plus haut que tout le monde (2-1, 12'). Lyon lancé n'allait plus s'arrêter. Elodie Thomis était encore la plus rapide et Lotta Schelin en faisait de même (4-1, 65'). De haute volée, la rencontre n'allait pas s'arrêter de sitôt. Un coup franc excentrée de Lattaf dévié par Laura Georges au duel avec Kelly Gadea et Lyon concédait un deuxième but (4-2, 68') ! Le dernier mot restait au double champion d'Europe avec Corine Franco de la tête et Elodie Thomis en véritable bourreau (6-2).

Le PSG moins d'une semaine avant de recevoir l'OL s'installe en dauphin après avoir plié en première mi-temps une victoire face à Yzeure. Suite à un corner de Kosovare Asllani qui arrive dans les 9 mètres, la gardienne américaine Libby Stout relâche et Lindsey Horan en profite pour pousser le cuir au fond des filets (0-1, 5'). Avant la demi-heure de jeu, le match est joué. Sur une balle dans l’espace, à la limite du hors jeu, donnée par Jessica Houara, c’est Linda Bresonik qui vient battre de près la gardienne (0-2, 21'). On retrouve, quelques minutes plus tard, la Suédoise Kosovare Asllani sur une longue balle en avant qui vient devancer d’un tacle glissé Alexia Trévisan et la gardienne pour le troisième but (0-3, 28').

Issy tient sa première victoire

Asllani a de nouveau marqué ce dimanche (photo C Ringaud)
Asllani a de nouveau marqué ce dimanche (photo C Ringaud)
Les clubs franciliens ont connu un week-end faste. Car outre le PSG, Juvisy et Issy en ont fait autant ce dimanche. A domicile, les Juvisiennes qualifiées pour les quarts de finale de la Ligue des Champions sont bien entrées dans le match face à Guingamp. Il fallait quatre-vingt dix huit secondes à Gaëtane Thiney pour tromper Emmeline Mainguy. Mais le break allait être plus long à venir grâce à Camille Catala, buteuse puis passeuse pour Sandrine Soubeyrand qui a connu une semaine faste après avoir offert la qualification jeudi face à Stabaek. Le but de Sophie Rissoan en fin de match était alors anecdotique (3-1).

Pour Issy, la victoire décrochée à Toulouse est la première de la saison. Un résultat qui enfonce un peu plus les Toulousaines qui ont désormais sept points de retard sur le premier non relégable. Une rencontre qui démarre bien pour les Chouettes avec l'ouverture du score de Gwenaëlle Migot. A peine le temps de digérer le but que Lilas Traïkia répond. Mais Céline Chatelain redonne l'avantage à Issy. Les visiteuses vont faire le break alors que le TFC est réduit à dix après l'exclusion de Marine Kerrache à l'heure de jeu. Le triplé de Traïkia s'avère finalement insuffisant pour Toulouse. Issy tient sa première victoire en D1, un résultat idéal avant la venue de Rodez.

Mais Rodez peut en dire autant en ayant nettement battu Arras, cinq à un. Les Ruthénoises allaient bénéficier d'un penalty d'entrée de jeu que Marine Haupais convertissait avant de signer un second but personnel. Le match basculait avec l'exclusion de la gardienne d'Arras Claire Jacob avant la pause. Les joueuses d'Elodie Woock marquaient trois nouveaux buts et sont désormais à un point de Vendenheim.

Vendenheim a en effet concédé le match nul à domicile face à Saint-Etienne. Les Vertes auraient pu prendre le score à leur avantage avec un penalty manqué par Maeva Clemaron. Mais les attaques sont restées et muettes et ce sera ne fait les affaires de personne car le week-end prochain, ces équipes affronteront Montpellier et Juvisy....

Dimanche 11 novembre 2012
Yzeure-PSG : 0-3, à Yzeure (Stade de Bellevue)
Asllani 5', Bresonik 21', Horan 28'
Juvisy-Guingamp : 3-1, à Viry-Châtillon (Stade Georges Maquin)
Thiney 2', Catala 67', Soubeyrand 72' ; Rissoan 89'
Rodez-Arras : 5-1, à Rodez (Stade Paul Lignon)
Haupais 2' s.p., 19', Lemaitre 45+1', Augis 56', Farrugia 78' ; Bultel 61'
Toulouse-Issy : 3-4, à Toulouse (Stadium annexe n°1)
Traïkia 6', 48' s.p., 88' ; Migot 2', 73', Chatelain 23', Conforti 72'
Lyon-Montpellier : 6-2, à Lyon (Stade de Gerland)
Thomis 8', 24', 81', Abily 12', Schelin 65', Franco 75' ; Lattaf 7', Georges 70' c.s.c.
Vendenheim-Saint-Etienne : 0-0, à Mundolsheim (Stade des Floralies)

D1 (8ème journée) - LYON s'échappe

Dimanche 11 Novembre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :