Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Brèves de terrains n°2

Retrouvez des infos et statistiques de la Division 1 féminine à l'issue de la troisième journée.



Asllani a débuté en D1 avec le numéro 29
Asllani a débuté en D1 avec le numéro 29
KOSOVARE ASLLANI. La Suédoise Kosovare Asllani a fait ses débuts en D1 face au PSG. Titulaire, elle a disputé les 82 premières minutes. Interrogée par "Le Parisien", elle évoquait ce lundi au quotidien : "Zlatan me donne envie d'être encore meilleure" faisant référence au surnom donné par la presse suédoise "Zlataninha".

INTERIM. Sylvain Delgado a assuré l'intérim sur le banc du TFC ce dimanche. Soraya Belkadi doit en effet accouché cette semaine. A l'issue du match perdu 0-7, le coach relativisait le résultat : «Au-delà des scores, ce genre de rencontres ne peut que nous faire progresser. Jouer de telles équipes dès le début de saison est peut-être un mal pour un bien. Après Paris, le plus dur sera passé.»

INVAINCUES. Cinq équipes sont encore invaincues dans ce championnat. Outre Lyon qui a réussi trois victoires, Juvisy, Montpellier et PSG le sont aussi. Les Parisiennes ont évité la défaite dans les arrêts de jeu. La cinquième équipe est l'En Avant Guingamp qui a gagné son premier match contre Issy après deux résultats nuls.

RETOUR A LA MOSSON. Si par le passé, Montpellier avait déjà eu l'occasion d'évoluer en D1, en Challenge de France et en Ligue des Champions sur la pelouse du stade de la Mosson, cela n'était plus arrivé depuis le match retour contre Umea le 17 mars 2010.

FRANCK PLENECASSAGNE. Franck Plenecassagne qui entraînait jusqu'à la saison dernière, l'équipe féminine du RAF a été nommé officiellement entraîneur de l'équipe de CFA du RAF, suite au départ précipité de Rui Pataca. Dans les faits, la situation était effective depuis déjà quinze jours, elle est désormais officielle et vient conforter le travail réalisé par Franck Plenecassagne au sein du club. L'entraîneur qui avait propulsé les Rafettes jusqu'en D1, et qui avait souhaité prendre du recul cette saison, ne sera donc resté que quelques semaines sans équipes à coacher.

VIGUIER AVEC LE BRASSARD. Sonia Bompastor, ménagée contre Toulouse, c'est à Sabrina Viguier que Patrice Lair avait confié le brassard de capitaine.

Laura Bouillot et Amandine Henry (photo D Pommier)
Laura Bouillot et Amandine Henry (photo D Pommier)
GARDIENNE. Décidément le poste de gardienne de but est soumis à rude épreuve. Après Stout et Cuvillier, la semaine dernière, c'est Céline Deville (Lyon) qui a dû quitter ses partenaires à la pause. Sarah Bouhaddi a joué les 45 dernières minutes. A Arras, alors que Cuvillier est blessée pour un mois, et Jacob est en sélection U17, c'est Caroline Gracial habituelle joueuse de champ qui a gardé les cages contre Saint-Etienne.

C.S.C. Emilie Pellegrin est la première joueuse de la saison à marquer contre son camp. Juste avant la pause, sur un centre de la Guingampaise de Michèle Ngono Mani, l'Isséenne a voulu dégager le ballon mais l'a dévié dans ses propres filets. Les buts du match en vidéo+

QUADRUPLE. Cela faisait presque 1 an jour pour jour qu'un quadruplé n'avait pas été réussi en championnat. Le dernier en date avant Laura Bouillot (Yzeure) était l'oeuvre de Lotta Schelin (Lyon) le 1er octobre 2011 contre Saint-Etienne

DES CHIFFRES

BUTS
1re journée : 25 buts
2e journée : 32 buts
3e journée : 23 buts

AVERTISSEMENTS
1re journée : 9
2e journée : 11
3e journée : 16

EXPULSION
1re et 2e journée : 0
3e journée : 1 [Viana (Montpellier)]

PENALTIES
1re journée : 3 sifflés - 3 réussis [Thiney (Juvisy), Asseyi (Montpellier), Traïkia (Toulouse)]
2e journée : 2 sifflés - 2 manqués [Soyer (Juvisy, 17e, transversale), Liaigre (Rodez, 71e, arrêté par Munich)]
3e journée : 2 sifflés - 2 réussis [Thomas (Vendenheim), Delannoy (PSG)]

PLUS GRAND ECART
8 buts : Juvisy - Issy (9-1, 2e journée), Yzeure - Lyon (0-8, 2e journée), Lyon - Rodez (8-0, 1re journée)

PLUS GRAND NOMBRE DE BUTS DANS UN MATCH
10 buts : Juvisy - Issy (9-1, 2e journée)

MOYENNE DE SPECTATEURS
1re journée : 5 280 soit 880 en moyenne
2e journée : 3 523 soit 587 en moyenne
3e journée : 2 950 soit 492 en moyenne

Lundi 1 Octobre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :