Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Caroline PIZZALA (PSG) : "Il a fallu vite se remettre dedans"

Après son élimination prématurée en Ligue des champions dès les 16èmes de finale contre Tyresö, le Paris Saint-Germain a repris le championnat en enchaînant les victoires. Hormis une défaite face à l'OL, les joueuses de la capitale réalisent pour l'instant un sans-faute sur le plan comptable. Caroline Pizzala revient sur un début de saison "contrasté".



Caroline Pizzala, ici à la lutte avec Louisa Necib lors de la seule défaite du PSG cette saison. (Photo : psg.fr)
Caroline Pizzala, ici à la lutte avec Louisa Necib lors de la seule défaite du PSG cette saison. (Photo : psg.fr)
La formation dirigée par Farid Benstiti totalise six victoires en sept rencontres, avant l'accueil de Saint-Etienne au Stade Charléty le week-end prochain. "Nous savions que notre entame de championnat était plutôt difficile, avec ce déplacement à Montpellier et la réception de l'OL. Cependant, nous avons plutôt bien géré les évènements, en battant Montpellier à l'extérieur, et ne concédant qu'une seule défaite face à Lyon". Ce résultat à la Mosson a été bénéfique comme l'affirme Caroline Pizzala. "Tout le groupe était concerné et déterminé car nous voulons vraiment réussir nos matchs face aux grosses écuries de D1. Ce match nous a permis d'engranger de la confiance pour la suite".

Alors que le PSG semblait mieux armé pour aborder le choc face à Lyon, intervenu très rapidement dans la saison. Pour Caroline Pizzala, les choses auraient pu basculer en faveur des locaux "si nous avions marqué les premières. Il y a eu un petit peu de frustration, car nous nous étions bien préparées et nous sentions qu'il y avait la place pour se créer des occasions et tenter des choses, notamment au cours de la première période. Le fait de ne pas avoir réussi à inscrire ce but qui nous aurait sans doutes libérées, a précipité notre défaite et ce résultat que nous espérions bien meilleur. Ce n'est pas faute d'avoir essayé, car nous étions bien en place. Malheureusement, cela n'a pas payé. Il a peut-être manqué un peu d'efficacité devant le but, mais je pense pouvoir dire que nous avons répondu présent dans les duels".

"Nous avons d'autres objectifs à atteindre cette année"

(photo FFF)
(photo FFF)
Mais la Parisienne affirme que son équipe a les capacités de faire douter l'OL. "Il faut que nous soyons en pleine possession de nos moyens et avec un effectif au complet, ce qui n'était pas le cas sur ce match aller. J'espère que toutes les joueuses seront présentes au retour à Gerland, où nous aurons à cœur d'obtenir un résultat". Malgré tout, dans cette saison, on n'effacera pas comme cela une élimination prématurée en Ligue des Champions. Carolie Pizzala voit en cette contre-performance une désillusion : "Tout le monde était frustré, le match s'est joué à très peu de choses. Au retour, il suffisait d'un but pour qu'on parvienne à se qualifier. Nous n'avons pas réussi à le faire et c'est très dommageable, car cette qualification était véritablement à notre portée. Tyresö avait une équipe de qualité, mais nous avions les armes pour répondre présent. Ce n'était pas infaisable. Nous y avons cru jusqu'au bout. Nous pensions pouvoir aller plus loin cette année, c'est une grosse déception". Après cette élimination, elle souligne : "on a cherché à vite se reconcentrer sur le championnat, car des échéances importantes allaient arriver". Dans ces périodes, "il faut tout de suite se remettre au travail, ce n'est jamais évident, on n'a pas le temps de gamberger".

Le résultat décroché à Guingamp l'a démontré avec une très nette victoire (6-0) : "Nous étions satisfaites dans le sens où l'EAG est un club en plein développement, et c'est toujours important de l'emporter par un score large sur ce type de match. Ce qui nous a servi à être relativement sereines, c'est que nous marquons très tôt dans la partie. Je pense que nous nous sommes rendues le match facile".]b Une victoire dont pourront se servir les joueuses de Farid Benstiti pour aborder, dès le week-end prochain, la réception de Saint-Etienne dans un match au sommet de la huitième journée de D1.

Propos recueillis par Benjamin Roux.

Caroline Pizzala digest
Née le 23 novembre 1987 à Marseille
Milieu de terrain

Parcours
Celtic de Marseille (2004-2005), CNFE Clairefontaine (2005-2006), Celtic de Marseille (2006-2007), PSG (depuis 2007)

Internationale A depuis 2007 (17 sélections).

Mardi 29 Octobre 2013

Dans la même rubrique :