Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Douzième journée : Dernière étape avant les chocolats

Le quatuor de tête finit l’année par une victoire plus ou moins facile. Guingamp profite du calendrier pour se poser en favorite de l’autre championnat, mais le fait avec la manière. Toulouse et Issy ne déméritent pas mais s’approchent encore un peu d’un retour en D2



(photo PSG)
(photo PSG)
La dernière journée de l’année était également la première de la phase retour. Elle n’a pas réservé de surprise même si cela n’est pas passé loin à Montpellier. Lyon a bien sûr remporté sa douzième victoire de la saison face à Yzeure. Laetitia Tonazzi a rapidement donné l’avantage à son équipe qui a ensuite trottiné et peiné pour alourdir le score finalement sur un pénalty d’Amandine Henry et un but de Lotta Schelin sur une nouvelle passe décisive de Sonia Bompastor. La trêve fera du bien aux joueuses de l’OL. Yzeure reste dans la première moitié du classement après un match où il n’était sans doute pas programmé de prendre des points et où les Auvergnates ont bien limité les dégâts en particulier grâce à leur gardienne Libby Stout.

Paris tranquillement

L’affiche opposant le PSG à l’ASSE est alléchante entre deux équipes adossées à un grand nom du football masculin. En même temps que le RC est devenu AS à Saint-Étienne, le PSG est entré dans le quatuor de tête dont il ne faisait pas partie jusque là. C’est pourquoi jusque là, le PSG a toujours battu l’ASSE en 7 confrontations. Et la nouvelle dimension prise par l’équipe parisienne cette saison n’est pas faite pour changer la tendance.

Au départ du match, Kenza Dali et l’ancienne stéphanoise Kheira Hamraoui étaient préférées à Kosovare Asllani pour occuper les ailes du PSG. En face, on notait l’absence de Maeva Clemaron, la titularisation de l’ancienne Juvisienne Julie Debever tandis que l’américaine Megan Manthey était sur le banc. Mais l’événement était le retour en tant que titulaire de l’emblématique capitaine des Vertes Astrid Chazal après une première entrée contre Guingamp.

Le match n’était pas tellement différent de l’aller remporté 5-0 par les Parisiennes, avec de nouveau des buts de Lindsey Horan, de Kenza Dali et de Laure Boulleau. Saint-Étienne aura sauvé l’honneur grâce à Aude Moreau et la déception ne sera pas tellement le score assez prévisible mais la sortie d’Astrid Chazal, blessée au genou dans un choc avec Véronique Pons.

Toulouse près de l'exploit

Montpellier invaincu à la maison recevait Toulouse qui n’a pas encore gagné cette saison, le résultat ne semblait pas devoir faire de doute même si les Héraultaises n’avaient gagné qu’un seul de leur quatre derniers matchs.

C’est pourtant Toulouse qui ouvrait le score dès le début du match et qui tenait tête à Montpellier toute la première mit-temps. Il fallait un coup franc de Viviane Asseyi en fin de mi-temps pour permettre aux locales de revenir. La deuxième période se jouait sur le même mode avec une équipe de Montpellier qui attaquait et butait sur la défense de Toulouse, jusqu’au but libérateur inscrit de nouveau par Viviane Asseyi à dix minutes de la fin.

Montpellier n’était pas passé loin de se faire surprendre mais reste au contact de la deuxième place. Toulouse n’avait sans doute pas prévu particulièrement ce match pour prendre les points nécessaires au maintien, mais le retard est tel que tout point pris serait précieux et un nul sur la pelouse de Montpellier aurait permis de bien finir l’année. Toutefois, les Violettes pourront s’appuyer sur ce match pour l’année prochaine.

La rotation juvisienne

La saison dernière, Juvisy avait fait à peu près toute la saison avec une douzaine de joueuses. Cette année, avec la Coupe d’Europe en plus, l’effectif a été étoffé avec quelques arrivées et la montée en grade de joueuses des équipes de jeunes. Au moment du premier tour, cela n’avait pas été très probant mais depuis la rotation s’est mise en place ce qui permet aux Essonniennes de garder leur niveau même en l’absence de Sandrine Dusang à peu près depuis le début de saison ou de Gaëtane Thiney depuis un mois par exemple. Pour le derby contre Issy après celui contre le PSG, Sandrine Mathivet avait choisi de laisser sa capitaine Sandrine Soubeyrand sur le banc, tout comme Julie Soyer et Camille Catala, remplacées par Aissatou Tounkara, championne du monde M17, Gwenaëlle Butel et Charlotte Fernandes. L’ouverture du score sur coup franc a été l’œuvre d’Inès Dhaou qui occupe la place laissée vacante par Gaëtane Thiney et dont on se souviendra qu’elle avait relancé Juvisy d’un doublé contre Vendenheim après les deux défaites consécutives contre Yzeure et Lyon. Juvisy a ensuite déroulé face à une équipe isséenne appliquée mais dépassée.

Guingamp, la preuve par sept

D1 - Douzième journée : Dernière étape avant les chocolats
Depuis que Saint-Brieuc est devenu Guingamp, l’équipe bretonne est à la lutte avec Saint-Étienne pour être la cinquième meilleure équipe française, c’est-à-dire la meilleure derrière le quatuor de tête. En attendant d’intégrer ce quatuor. Cette saison, Guingamp profite des difficultés stéphanoises pour occuper la place mais avec une certaine irrégularité : de très bons nuls contre le PSG et Montpellier, mais aussi un nul contre Arras et une défaite contre Rodez (4-0) moins conformes aux ambitions, sans compter une défaite contre l’adversaire directe stéphanois. Le match retour contre Arras est donc été l’occasion de montrer que l’EAG peut sans doute regarder plutôt en haut qu’en bas grâce à une victoire 7-0, un écart jamais atteint par l’équipe bretonne en D1 depuis dix ans et une victoire 10-1 à Caluire.

Le match entre Vendenheim et Rodez a été reporté, c’est le deuxième de suite pour l’équipe alsacienne.

Samedi 15 décembre 2012
Lyon-Yzeure : 3-0
Tonazzi 17', Henry 63' s.p., Schelin 75'
Issy-Juvisy : 0-4
Dhaou 15', Guilbert 51', Machart 65' s.p., Catala 83'

Dimanche 16 décembre 2012
Guingamp-Arras 7-0
Le Garrec 16', Amani 20', Ngono Mani 39', Hurault 55', 77', 90+4', Raulet 90+3'
Montpellier-Toulouse 2-1
Asseyi 44', 72' ; Maurice 6'
PSG-Saint-Etienne 4-1
Horan 12', Dali 44', Boulleau 70', Asllani 90+1' ; Moreau 71'
Vendenheim-Rodez : reporté

LE CLASSEMENT

D1 - Douzième journée : Dernière étape avant les chocolats

Dimanche 16 Décembre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :