Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Elodie RAMOS (Montpellier HSC) : "Nous allons jouer le coup à fond !"

Alors qu'il ne reste que trois journées à disputer, le vingtième acte propose une belle affiche entre l'Olympique lyonnais et Montpellier. Les coéquipières d'Elodie Ramos, qui n'ont plus véritablement de choses à jouer, auront à cœur de réaliser une belle performance face à des Lyonnaises récemment qualifiées pour la finale de la coupe de France.



Elodie Ramos, ici au duel avec la jeune Lyonnaise Amel Majri, donnera tout pour faire une belle performance face à un adversaire qui n'est pas encore assuré de remporter le titre en D1 cette saison (Photo : MHSC).
Elodie Ramos, ici au duel avec la jeune Lyonnaise Amel Majri, donnera tout pour faire une belle performance face à un adversaire qui n'est pas encore assuré de remporter le titre en D1 cette saison (Photo : MHSC).
Elodie Ramos, dans quel état d'esprit vous trouvez-vous à la veille de ce match face à l'Olympique lyonnais ?
Nous préparons ce rendez-vous sereinement, car nous n'avons plus vraiment de choses à jouer cette saison, si ce n'est réussir de bons résultats sur les dernières rencontres. On aura à cœur de mieux faire face à une équipe contre laquelle nous avons perdu deux matchs cette année, un en D1 et l'autre en coupe de France. Tout le groupe continu à mettre du sérieux lors des entraînements, et nous nous sommes préparées de la meilleure des façons qui soit pour êtres prêtes à défier l'OL. Nous allons jouer le coup à fond pour tenter d'obtenir un résultat.

On a l'impression que vous avez du mal cette année face aux grosses équipes, la roue pourrait-elle tourner samedi ?
Nous avons effectivement perdu tous nos matchs face aux cadors de notre championnat, que ce soit Lyon, le Paris Saint-Germain, ou encore Juvisy. Il nous a donc manqué pas mal de choses pour concrétiser ces résultats plutôt décevants en victoires, parfois, et je pense qu'il serait vraiment intéressant d'aller chercher un résultat sur cette confrontation face à l'OL, pour ne pas "gâcher notre saison" !

Il faudra se surpasser

"Se surpasser pour bien figurer dans cette confrontation", le crédo d'Elodie Ramos... (Photo : Club).
"Se surpasser pour bien figurer dans cette confrontation", le crédo d'Elodie Ramos... (Photo : Club).
Vous restez sur une lourde défaite en coupe de France face à l'OL, que faire pour que la donne change ?
Lyon est chaque année favori pour le titre et qui dispute la ligue des champions depuis de nombreuses saisons. Nous allons tout donner, être très sérieuses et solidaires dans les efforts, comme on en a l'habitude. Il va falloir être concentrées pendant les quatre-vingt dix minutes pour essayer de faire douter notre adversaire. Dans tous les cas, si on veut faire un résultat, il faudra se surpasser".

Le PSG est parvenu à battre l'Olympique lyonnais cette saison à Gerland. D'autres ont réussi l'exploit de tenir tête au club rhodanien, avec des résultats plus que serrés. Est-ce que tout cela peut vous donner des idées ?
Lyon est composé de nombreuses internationales. Mais nous nous rappelons également que, la saison dernière, nous avions réussi le challenge de les accrocher en coupe, on avait fait match nul, donc cela prouve bien que battre cette équipe n'est pas une tâche irréalisable. Nous allons tout mettre en oeuvre pour réaliser ce petit exploit, même si, je le souligne, cette fin de saison est composée de matchs "bonus", car nous n'avons plus rien à jouer dans ce championnat, alors que notre adversaire du jour devra batailler pour prendre les quatre points en vue d'un duel pour le titre avec le PSG en fin de saison.

Ne pas partir à l'abordage

Votre coéquipière Claire Lavogez expliquait récemment "Montpellier ne se rend jamais à Lyon pour défendre, on essaie de développer notre football et d'aller de l'avant". Est-ce la devise de tout un club de se donner à fond dans ces grands rendez-vous ?
C'est très clair, effectivement ! Il ne faudra en aucun cas fermer ou refuser le jeu. Il ne faudra cependant pas partir à l'abordage, consolider notre milieu de terrain et notre secteur défensif, et je pense que si tout fonctionne bien, nous parviendrons à aller de l'avant en se créant des occasions. Notre coach a appris des erreurs et des difficultés que nous avons eu sur nos derniers matchs face à cette équipe, et il fera sans doute autrement.

Sur un plan personnel, lorsque l'on est joueuse, on apprend toujours de ces grosses confrontations ?
Ce sont des matchs toujours très intéressant à disputer. L'OL est une équipe de très très haut niveau, et on le ressent sur le terrain. C'est un adversaire qui s'appuie sur un effectif entièrement professionnel. Pour notre part, nous n'en sommes pas encore là, car nous avons toujours aujourd'hui des étudiantes et des filles qui ont un travail, à l'intérieur de notre équipe. Nous travaillons toutes pour essayer de tendre vers le meilleur niveau, il y a un beau projet au club dans le développement de notre section féminine. C'est un travail de longue haleine dont les bienfaits commencent à se faire sentir aujourd'hui.

Propos recueillis par Benjamin Roux.


Elodie RAMOS
Née le 13 mars 1983 à Aix-En-Provence
Attaquante
1.57 m - 57kg
Parcours
USM Meyreuil (1988-1997), Celtic Marseille (1997-2001), SC Schiltigheim (2001-2002), Montpellier HSC (depuis 2002)
Sélection
9 sélections A/1 but

Vendredi 16 Mai 2014

Dans la même rubrique :