Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - FF YZEURE Allier Auvergne : une corrida en guise de reprise !

Olé ! Ce n'est pas à un lâcher de vachettes auquel les Yzeuriennes ont pris part ce mardi soir dans les rues d'Yzeure à l'occasion de la reprise de leur entraînement mais tout simplement à une course pédestre qui alliait compétition et esprit festif.



Une partie des Yzeuriennes et le staff technique prêts pour avaler les six kilomètres de la Corrida Nordique
Une partie des Yzeuriennes et le staff technique prêts pour avaler les six kilomètres de la Corrida Nordique
Pour la deuxième année consécutive, les Yzeuriennes se sont fondues dans la masse de la Corrida Nordique organisée dans les rues de la Ville et qui a réuni cette année près de 350 participants. Une course pédestre de six kilomètres qui allie depuis deux ans maintenant l'esprit de compétition et de fête. Pour preuve, de nombreux aficionados du bitume se sont déguisés. Les protégées de Patrice Degironde n'ont pas dérogé à la règle en arborant de jolies tenues courtes aux accents des îles en passant par l'inusable guépard ou l'arlequin.

Pour autant, les partenaires de Faustine Roux n'ont pas ménagé leur peine tout au long de cette soirée. Car c'est bien ce mardi soir que le staff technique a décidé de rameuter les troupes après une semaine de coupure.  "Nous considérons cette Corrida comme une séance à part entière", soutient l'entraîneur Patrice Degironde qui était également de la fête et qui n'a pas manqué de chausser les running aux côtés de ses joueuses. "On leur a fixé des objectifs chronométriques, elles devaient tout simplement s'y plier pour ne pas considérer cette Corrida comme une courte séance de footing".

Et les Yzeuriennes, au lendemain des fêtes de Noël, ont répondu aux attentes de leur staff technique.  "On avait demandé aux joueuses de couper complètement pendant une bonne semaine de trêve", souligne de son côté Benoît Deroualle, préparateur physique des Yzeuriennes. "C'était une bonne séance de reprise. Je leur avais fixé des chronos qu'elles ont respecté dans l'ensemble. Il ne faut pas oublier qu'on est dans une période de reprise et les joueuses ne sont pas encore au mieux de leur forme. On va s'y atteler dans les prochains jours car notre rendez-vous est fixé au 7 janvier face à Saint-Etienne et nous devrons avoir le répondant physique pour ne pas passer à côté de cet important match de reprise", explique Benoît Deroualle qui est un partisan de ce type de préparation atypique. "J'aime bien que l'on sorte de temps en temps du contexte footballistique. Ce type de Corrida me plait bien. Les filles travaillent dans une ambiance décontractée au contact de la population locale et aux côtés d'athlètes de la discipline. Et puis c'est un juste retour que nous effectuons avec notre Municipalité", assure l'Yzeurien.

B.D. pour footofeminin.fr


Jeudi 29 Décembre 2011

Dans la même rubrique :