Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Farid BENSTITI (PSG) : "Je me suis fait plaisir mais peur"

Avant le dernier rendez-vous à distance pour le PSG et Juvisy dans la course à l'Europe, retrouvez les réactions des deux entraîneurs suite au nul concédé samedi soir lors de leur confrontation (2-2).



D1 - Farid BENSTITI (PSG) : "Je me suis fait plaisir mais peur"
Farid Benstiti (Entraîneur du PSG) : "Je me suis fait plaisir mais peur"
"En six minutes, on fait une erreur sans qu'on soit mis en place. On se pose des questions de Champions League. Et derrière, tu ne fais que reculer. Tu ne joues pas et tu te demandes :"Est-ce que l'on va revenir ?".
Ensuite le positif, tu te crées des occasions nettes et heureusement que Marie Laure marque sur la dernière, cela nous relance. Après, on a des situations où on peut tuer le match, que l'on ne met pas. Il faut plus de maîtrise et de froideur devant des situations.
Derrière, Juvisy fait un très beau match et tu te dis que si trois clubs allaient en Ligue des Champions, cela ferait plus de rythme et le football féminin progresserait.
Je me suis fait plaisir mais aussi peur parce que je ne m'attendais pas à ce que l'on prenne ce deux partout. On fait une relance approximative car on est dans le stress de ne pas vouloir prendre de but et en faisant sortir le bloc, certainement que Gaetane Thiney aurait été hors jeu. Ensuite, notre gardienne sort la balle sur la transversale.
Nos joueuses, individuellement car elles viennent d'autres clubs et d'autres nations, collectivement ont pris l'habitude de passer des caps et des objectifs et c'est très important. On aurait dû finir sur un score à notre avantage : un à deux, voire un à trois. Et voilà, on finit à deux partout et cela aurait pu être trois à deux ! Tant mieux pour le suspense ! Il nous reste à respecter Yzeure, complètement !"

"On fait ce métier pour vivre ça".

Pascal Gouzenes (Entraîneur de Juvisy) : "Juvisy a largement sa place au niveau européen"
"Un vrai match de football ! Il y a du spectacle, de l'intensité, des duels, des buts, du rebondissement, c'est diffusé ! Des matchs comme cela, c'est génial. On fait ce métier pour cela. Pour vivre ça. Un match préparé selon le positionnement du PSG sur le terrain et l'état d'esprit. Vouloir montrer que l'on était pas troisième du championnat pour rien et on a prouvé que l'on n'était pas si loin d'une place en ligue des champions. Je pense que Juvisy a largement sa place au niveau européen.
Le match d'il y a quinze jours fait partie des axes de progrès que l'on doit traiter. Je suis très satisfait de cette année, et... je tiens à rappeler que le championnat n'est pas terminé ! Je suis là l'année prochaine et à priori on va garder tout le monde."

Propos recueillis par William Commegrain/lesfeminines.fr

>> LE RESUME VIDEO

Mardi 27 Mai 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :