Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - GUINGAMP repart de l'avant

Seule équipe de D1 éliminée de la Coupe de France, l'EA Guingamp retrouvait le championnat avec la cinquième place en jeu. Beaucoup de regrets pour les filles de Soyaux qui, en première période, ont gâché plusieurs occasions franches avant de perdre leur gardienne en seconde sur une expulsion très sévère.



Anaïs Dumont tente de déborder Ellie Hamon (photo Christophe Ringaud)
Anaïs Dumont tente de déborder Ellie Hamon (photo Christophe Ringaud)
La première action chaude se situe devant le but sojaldicien avec un ballon cafouillé qui ressort sur Lalia Dali-Storti qui expédie une bonne frappe obligeant Amandine Guérin à se déployer en deux temps pour capter la balle (8e). Soyaux réplique aussitôt par Annabelle Faure, trouvée dans l’intervalle, qui manque d’un rien le cadre (9e). Alice Benoît, voyant Emmeline Mainguy avancée, tente sa chance de loin, mais la gardienne guingampaise est bien revenue pour s’emparer de la balle (12e). Dans la foulée, un bon centre d’Anaïs Dumont repris en demi-volée par Annabelle Faure passe juste à côté (13e). Lalia Dali Storti est en vue et tente une frappe bien arrêtée par Amandine Guérin (19e). On retrouve la gardienne locale pour une bonne sortie au devant de Maud Hurault pour mettre en corner (29e). Les débats sont partagés mais les filles de Jean-Claude Barrault connaissent un gros passage offensif avec plusieurs occasions nettes. Décalée par Laura Bourgouin, Viviane Boudaud tire au ras du montant droit (31e). Viviane Boudaud démarre ensuite côté gauche, mais elle pousse trop sa balle que vient capter Emmeline Mainguy (34e). La gardienne est battue sur l'action suivante avec un centre de Marie Aurelle Awona mais en taclant, Marina Pascaud expédie le cuir sur le haut de la transversale (36e). La réussite n'est pas encore au rendez-vous lorsque Alice Benoît arrive au second poteau et voit Annabelle Faure bien placée, alors qu’Emmeline Mainguy n’est plus sur ses appuis, elle tire une nouvelle fois à côté (38e).

Amandine Guérin de nouveau expulsée

Retour défensif de Charlène Gorce
Retour défensif de Charlène Gorce
A la pause, changement à Guingamp avec l’entrée de Fatoumata Baldé à la place de Louise Fleury. Le match repart avec rapidement un coup dur pour Soyaux : l’expulsion sévère d’Amandine Guérin. Sur une sortie apparemment anodine, la gardienne et la remplaçante guingampaise Fatoumata Baldé se percutent. Grosse conséquence car, sur le coup franc qui suit, la frappe surpuissante de Lalia Dali Storti se loge sous la transversale du but d’Alizée Nadal pas encore dans le match (0-1, 57’). Les esprits s'échauffent et Soyaux accuse le coup de cette expulsion. Fatoumata Baldé en profite pour partir seule au but mais une défenseure est bien revenue pour la contrer et mettre en corner (68e). Soyaux essaie de refaire son handicap mais tombe sur une bonne défense qui repousse tous les assauts des locales et Emmeline Mainguy, pour son retour à la compétition, est impériale dans son but. Guingamp joue les contres, profitant de leur supériorité numérique, pour venir inquiéter Alizée Nadal comme sur une frappe de Clarisse Le Bihan (82e). Une dernière frappe de Laura Bourgouin passera juste à côté (88e).

Christophe Ringaud

Réactions
Sarah M'Barek (entraîneur de Guingamp) : "Ca a été un super match, engagé, très serré. Ca pouvait basculer à tout moment d'un côté ou de l'autre. C'est vrai qu'on a profité de l'exclusion de la gardienne de Soyaux, mais ce n'est pas pour ça que ça a été plus facile après, à onze contre dix. C'est une grosse satisfaction, parce que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas gagné"

Championnat de France de Division 1 - Quinzième journée
Dimanche 2 février 2014 - 15h00
ASJ SOYAUX CHARENTE - EA GUINGAMP : 0-1 (0-0)
Soyaux (stade Léo Lagrange)
Spectateurs : 400
Arbitres : Séverine Craipeau assistée de Sabine Bonnin et Amin Bouayyad.
But : Lalia DALI STORTI 57'
Avertissements : Leila Maknoun (41’), Lalia Dali Storti (77’), Charlène Gorce (79’) à Guingamp
Expulsion : Amandine Guérin (54’) à Soyaux.

ASJ Soyaux Charente : 1. Amandine Guérin – 4. Justine Deschamps, 22. Siga Tandia, 5. Marina Pascaud (cap), 25. Marie Aurelle Awona – 8. Alice Benoît, 14. Lydia Belkacemi (6. Jennifer Maier 60’), 11. Viviane Boudaud (19. Sabrina Barbe 68’), 17. Laura Bourgouin – 7. Annabelle Faure (16. Alizée Nadal 56’), 2. Anaïs Dumont. Entraîneur : Jean-Claude Barrault.
Non utilisée : 10. Gwendoline Djebbar.
EA Guingamp : 1. Emmeline Mainguy – 14. Caroline La Villa, 3. Charlène Gorce, 5. Griedge Mbock Bathy Nka, 21. Ellie Hamon – 8. Audrey Février (cap) (9. Clarisse Le Bihan 53’), 17. Salma Amani, 28. Lalia Dali Storti, 20. Maud Hurrault – 33. Louise Fleury (23. Fatoumata Baldé 46’), 10. Leila Maknoun (11. Léa Le Garrec 77’). Entraîneur : Sarah M’Barek.
Non utilisées : 16. Getter Laar, 13. Charlène Farrugia.

Lundi 3 Février 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :