Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Gérard PRÊCHEUR (Lyon) : "Dans mon esprit, elles sont parties"

Pour Gérard Prêcheur, l'entraîneur lyonnais interrogé par le quotidien "20 minutes", Lara Dickenmann et Elise Bussaglia ont déjà choisi de quitter le club à la fin de leur contrat.



D1 - Gérard PRÊCHEUR (Lyon) : "Dans mon esprit, elles sont parties"
Le Président Jean-Michel Aulas interrogé samedi soir espérait encore pouvoir garder certaines joueuses sur le départ. Il évoquait avoir samedi encore tenter de convaincre la Suissesse. Mais la cause semble entendue comme le répétait elle-même la joueuse : "A l'OL, j'ai tout et cela fait très longtemps que je suis là. Si je veux partir, c'est pour tenter une nouvelle aventure. Il y a l'Allemagne qui me plait."
Après un septième titre et une fin de contrat qui arrive, l'aventure outre-Rhin, pour une joueuse germanophone pourrait sembler une suite de carrière logique. Pour l'entraîneur Gérard Prêcheur, son choix est déjà fait ainsi que celui d'Elise Bussaglia, comme il déclare à 20 Minutes : "Elise Bussaglia et Lara Dickenmann, qui sont très motivées par une expérience à l’étranger, pourraient être les deux seuls départs".
Leur annonce de départ au club, l'entraîneur en a pris acte et cherche désormais à compenser ces départs : "Je ne pense pas qu'elles feront machine arrière. Dans mon esprit, elles sont parties" souligne l'entraîneur qui a décroché là son premier titre national. Ce sont les noms des jeunes internationales Claire Lavogez et Griedge Mbock Bathy Nka qui reviennent souvent. Plusieurs fois questionnés sur le sujet, l'entraîneur n'a pas nié même s'il indique que rien n'est encore fait.
Si pour Claire Lavogez, son contrat avec le MHSC arrive à échéance à la fin de saison, pour la Guingampaise, il lui reste un an de contrat. Tout dépendrait du club guingampais. Mais le club lyonnais pourrait avoir d'autres pistes comme celle d'une joueuse américaine avec cependant la difficulté des JO de 2016 qui se profilent.

Lara DICKENMANN interrogée sur Eurosport



Mercredi 1 Avril 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :