Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - HENIN reste dans la course au maintien

Grâce à une victoire face à Vendenheim, Hénin Beaumont qui se déplace à Soyaux est le mieux placé pour encore croire au maintien. Une situation que Soyaux et Muret risquent d'avoir de plus en plus de difficultés à entrevoir



Rebecca Spencer n'a pu éviter la défaite de son équipe (photo LMP/W Morice)
Rebecca Spencer n'a pu éviter la défaite de son équipe (photo LMP/W Morice)
Les Héninoises de Yannick Ansart savent qu'elles n'ont pas beaucoup de droit à l'erreur pour assurer encore le maintien. Cela passait donc par un résultat face à Vendenheim qui restait sur un succès du côté de Soyaux. Et l'envie était affichée d'emblée avec un but au bout de 90 secondes de Pauline Crammer très en vue ce dimanche. Vendenheim se faisait prendre ensuite en contre avec Aurélie Desmaretz à la finition. Mais les erreurs défensives nordistes étaient payées cash et laissaient entrevoir le doute (2-2, 16'). Mais Pauline Crammer de la tête suite à un coup franc de Schepers et Rachel Saïdi en seconde période redonnaient aux Artésiennes un tout autre visage qui devra être confirmé en Charente. Car si l'écart avec le premier relégable est au minimum de 5 points (Guingamp compte un match en retard), il faudra parvenir à dépasser une des formations qui jusqu'à présent ont affiché plus de constances et surtout une plus grande solidité défensive comparé aux 61 buts concédés par Hénin.

Soyaux n'a plus le choix

Les espoirs s'amenuisent pour Sarah Hamraoui et Muret (photo DDM)
Les espoirs s'amenuisent pour Sarah Hamraoui et Muret (photo DDM)
Après la défaite à la reprise devant Vendenheim marqué par une première période complétement manquée, le déplacement au PSG n'aura pas permis d'espérer. Les Parisiennes ont surtout fait briller la gardienne anglaise Rebecca Spencer. Avec un collectif bien huilé et des situations offensives intéressantes, le PSG a mis à mal la formation de Corinne Diacre alors que Fiona O'Sullivan eut peu de ballons en sa faveur. Si Soyaux s'est battu à l'énergie et a fait preuve de solidarité, cela s'est avéré bien insuffisant alors que se profile déjà une prochaine rencontre déterminante face à Hénin-Beaumont où une défaite mettrait Soyaux en situation quasi irréversible.

Pour Muret, cela semble encore plus compromis. Et pourtant Muret a espéré. Surprise sur un coup franc de Laura Agard en lucarne qui trompait Violaine Grave, arrivée de Guingamp, alors que Marine Fromantin a pris le chemin du club régional de Leguevin, l'équipe de Muret aura poussé mais se sera heurté à une équipe de Rodez qui n'a rien lâché. Madjid Alliche voyait ce résultat avec beaucoup d'amertume : « C'est très frustrant de perdre de cette manière car nous avons dominé durant toute la partie ». Son homologue pour qui le maintien se rapproche était forcément plus satisfait malgré la prestation de son équipe : « On n'a pas eu une occasion, on n'a pas réussi à faire 3 passes accomplies, ça a vraiment été très difficile de jouer au football dans ce contexte. Mais l'essentiel, c'était la victoire». Pour y croire encore, Muret aurait besoin de cinq voire six victoires en huit journées...

Dimanche 15 janvier 2012 (14e journée)
Saint-Etienne-Lyon 0-3
Renard 45', Le Sommer 47', Schelin 69'
PSG-Soyaux 2-0
Dali 28', Thomas 71'
Montpellier-Juvisy 0-0
Muret-Rodez 0-1

Agard 13'
Hénin-Beaumont-Vendenheim 4-2
Crammer 2', 30', Desmaretz 8', Saïdi 69' ; Duteil 11', Schwartz 16'
Samedi 14 janvier 2012
Guingamp-Yzeure 2-2
Février 10', Morel 66' ; Gueheo-Djetou 8', 61'

D1 - HENIN reste dans la course au maintien

Mardi 17 Janvier 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :