Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - JUVISY garde sa place sur le podium, PASCAUD tire sa révérence

En clôture de l’EFF organisé par la Ligue du Centre-Ouest, Soyaux affrontait Juvisy qui, après deux revers face à Montpellier, avait besoin d’une victoire pour conserver la troisième marche du podium. Mission accomplie pour les filles de Pascal Gouzènes.



D1 - JUVISY garde sa place sur le podium, PASCAUD tire sa révérence
La rencontre débutait par un hommage à Marina Pascaud, la capitaine de Soyaux, qui disputait son dernier match de sa longue carrière sojaldicienne. Une première séquence émouvante pour Marou.
Le match lui débutait par une première belle remontée de balle de Viviane Boudaud qui décalait Anna Clérac pour un centre tir qui passait tout près du but (7’). Juvisy répondait avec Sandrine Bretigny qui lançait dans l'espace Camille Catala mais son tir en force terminait au dessus (15’).
La situation se débloquait sur un corner. Tiré par Inès Jaurena, le ballon naviguait dans la surface, la balle était récupérée par Sandrine Dusang qui jouait avec Sandrine Bretigny qui, après une première frappe repoussée par Amandine Guérin, ne se faisait pas prier pour ouvrir le score (18’, 0-1).

Sandrine Brétigny s'offre le triplé

Amandine Guérin était à la parade face à une Sandrine Bretigny des grands jours (27’). Mais lancée dans le dos de la défense côté droit, Sandrine Bretigny ajustait une balle piquée par-dessus Amandine Guérin et qui venait mourir dans le petit filet (41’, 0-2). On retrouvait encore l’avant-centre juvisienne pour une belle frappe, sur un coup franc rapidement joué, et Amandine Guérin qui s’y employait en deux temps pour capter la balle (45’).
En seconde période, il fallait attendre pour voir une occasion. C'est une bonne frappe de Janice Cayman repoussée du pied par Amandine Guérin qui lançait les débats (68’). Janice Cayman était ensuite crochetée dans la surface, et le pénalty transformé par Sandrine Bretigny pour son triplé (70’, 0-3). Une Sandrine Bretigny, une minute plus tard, qui était tout prêt de marquer son quatrième but, il fallait un sauvetage d’Anaïs Dumont sur sa ligne de but pour écarter le danger (72’).
Soyaux se reprenait enfin pour tenter de sauver l’honneur. Une première frappe de Cynthia Viana terminait dans les gants de Céline Deville (77’).

Une haie d'honneur pour Marou

C'est alors que survenait le remplacement de Marina Pascaud qui sortait sous une haie d’honneur formée par les deux équipes et applaudie par le très nombreux public (79’). Un centre de Viviane Boudaud était repris en demi-volée par Anna Clérac sur le montant droit (81’). Puis sur un long centre de la droite de Charlotte Bilbault, Laura Bourgouin reprenait de la tête mais à côté du cadre (90’+2).
Enfin c’est Cynthia Viana qui, après un bon enchaînement, venait tirer à côté (90’+5). Sur une ultime montée de Charlotte Bilbault, qui jouait en relais avec Lydia Belkacemi, c’est Céline Deville qui s’interposait en repoussant la frappe de sa future coéquipière (90’+6).

Christophe Ringaud

Championnat de France de Division 1 - 22e journée
Samedi 9 mai 2015 - 15h00
ASJ SOYAUX CHARENTE - FCF JUVISY : 0-3 (0-2)
Soyaux (stade des Rochers)
Spectateurs : 1 500
Arbitres : Elodie Coppola assistée de Thibaut Normand et Pierre Morlon.
Buts : Sandrine Bretigny 18’, 41’, 70’ sp
Aucun avertissement.

ASJ Soyaux Charente : 1. Amandine Guérin – 2. Anaïs Dumont, 8. Charlotte Bilbault, 5. Marina Pascaud (cap, 14. Lydia Belkacemi 79’), 24. Cynthia Viana, 11. Viviane Boudaud – 26. Julie Thibaud (22. Siga Tandia 53’), 4. Justine Deschamps, 23. Marion Leroy (6. Jennifer Maïer 60’) – 15. Anna Clérac, 17. Laura Bourgouin. Entraîneur : Juan Paredes.
Non utilisée : 30. Morgane Chauvin
FCF Juvisy Essonne : 1. Céline Deville – 3. Gwénaëlle Butel, 2. Nelly Guilbert, 23. Sandrine Dusang, 22. Janice Cayman – 10. Anaïg Butel (4. Aïssatou Tounkara 83’), 8. Inès Jaurena – 21. Amélie Coquet, 17. Gaëtane Thiney (cap, 5. Aude Moreau 73’), 28. Camille Catala (11. Julie Machart 71’) – 7. Sandrine Bretigny. Entraîneur : Pascal Gouzènes.
Non utilisées : 33. Oleysia Arsenyeva, 14. Kadidiatou Diani.

D1 - JUVISY garde sa place sur le podium, PASCAUD tire sa révérence

D1 - JUVISY garde sa place sur le podium, PASCAUD tire sa révérence

D1 - JUVISY garde sa place sur le podium, PASCAUD tire sa révérence

D1 - JUVISY garde sa place sur le podium, PASCAUD tire sa révérence

Lundi 11 Mai 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :