Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - L'ASSE a tenu une mi-temps face au PSG

Au cœur d'une série de six rencontres en trois semaines, le PSG s'est imposé face à un adversaire qui n'avait pas misé sur ce match, privilégiant un rendez-vous pour le maintien face à Issy. Pour autant, les Stéphanoises ont bien résisté en première période... avant de céder.



Une transversale et deux passes décisives pour Caroline Seger (photo Yoel Bardy)
Une transversale et deux passes décisives pour Caroline Seger (photo Yoel Bardy)
Hervé Didier avait décidé une équipe remodelée pour cette rencontre avancée en semaine (sans Audemar, Palacin, Mancion, Viguier, Chaumette, Lavaud, Blanc-Gonnet...). Un choix par nécessité à deux titres, l'indisponibilité de certaines joueuses à cet horaire et aussi par priorité dans les objectifs puisque le maintien reste à l'ordre du jour et qu'enchaîner deux matchs en quatre jours alors que se profile une rencontre contre Issy aurait pu avoir un effet négatif.
Pour les Parisiennes qui enchaînent les rencontres, dont deux avancées les mercredis alors que les week-ends de mars seront consacrées aux sélections, à la Coupe et de la Ligue des Champions, il fallait ne pas faire d'écart dans la course au maintien. Car si les joueuses du PSG sont en tête au classement, ce sont bien les Lyonnaises qui sont actuellement les mieux parties dans ce championnat. Tout devrait donc se jouer le 21 février prochain lors du match retour contre Lyon. Mais d'ici-là, la victoire était de mise.

L'ASSE bien en place en première période

Mais les Stéphanoises ont bien tenu face à des Parisiennes alors incapables de trouver la faille durant une demi-heure de jeu. L'équipe alignée par Hervé Didier tenait bon jusqu'à ce corner, premier tournant du match. Lancée par Caroline Seger, Kenza Dali d'une reprise à l'entrée de la surface trouvait le petit filet d'Arianna Criscione sur la première véritable occasion du match (0-1, 31').
Les Parisiennes avaient jusqu'alors éprouvé les pires difficultés et s'étaient même mises en difficulté sur un coup franc d'Alice Benoit et une percée d'Amandine Soulard en contre. Bien en place, les Amazones cédaient une deuxième fois avant la pause sur une frappe d'Aurélie Kaci (0-2, 44').
Physiquement les locales allaient céder lourdement en seconde période face à des Parisiennes revenues avec plus de détermination. Après une alerte avec une reprise de la tête de Caroline Seger sur le poteau (54e), en sept minutes, une pluie de buts s'abattait sur le but local. Sur un centre de Caroline Seger, Marie-Laure Delie coupait la trajectoire au premier poteau (0-3, 70').

Cinq buts en sept minutes

Alice Benoit au duel avec Laure Boulleau (photo Yoel Bardy)
Alice Benoit au duel avec Laure Boulleau (photo Yoel Bardy)
Et le ballon à peine remis en jeu que Shirley Cruz trouvait Fatmire Alushi dont la frappe à l'entrée de la surface faisait mouche (0-4, 71'). Une mauvaise relance de la gardienne des Vertes profitait à Marie-Laure Delie (0-5, 73'). Laura Georges venait apporter sa touche en reprenant du plat du pied un ballon de Marie-Laure Delie repoussé une première fois par Arianna Criscione (0-6, 76'). Ouleymata Sarr concluait le match par un septième but servie par Marie-Laure Delie (0-7, 78').
Malgré cette lourde défaite, Hervé Didier s'avouait satisfait de la volonté affichée par ses joueuses sur asse.fr : « Les filles se sont battues, elles ont tout donné. Je n’ai rien à leur reprocher. La fin de match nous a été fatale. Mais elles n’ont absolument pas à rougir » et relativisait cette défaite rappelant au passage que seul Lyon a battu le PSG cette saison. Il fallait faire des choix pour le staff stéphanois : « Notre choix était de faire tourner, et nous n’avons aucun regret là-dessus. Le match est joué, c’est déjà derrière nous. Dimanche, nous avons un déplacement à Issy. C’est le match le plus important de notre semaine. » Dimanche, le PSG sera pour sa part à Albi qui reste sur une défaite 14 à 0 contre Lyon en championnat...

>> LE CLASSEMENT

Championnat de France de D1 2014-2015 - Match avancé de la 20e journée
Mercredi 28 janvier 2015 - 14h30
AS SAINT-ETIENNE - PARIS SAINT-GERMAIN FC : 0-7 (0-2)
L'Etrat (Stade des Ollières)
Spectateurs : 150
Arbitres : Magali Bourquin assisté de Adrien Duperrier-Simond et Vincent Richer.
Buts : Kenza Dali 31', Aurélie Kaci 44', Marie-Laure Delie 70', 73', Fatmire Alushi-Bajramaj 71', Laura Georges 76', Ouleymata Sarr 78'
Avertissement : Laure Boulleau 37' pour PSG

Saint-Etienne : 30-Arianna Criscione ; 26-Charlotte Gauvin, 23-Teninsoun Sissoko, 29-Léonie Multari, 24-Amandine Soulard © ; 28-Meryl Cirri (21-Maéva Clemaron 73'), 6-Gwladys Debbache (32-Charlène Torossian 82'), 5-Alice Benoît, 8-Candice Gherbi ; 13-Barbara Bouchet (33-Mégane Lafond 65'), 7-Léonie Fleury. Entr.: Hervé Didier
Non utilisées : 1-Julie Perrodin, 20-Morgane Courteille
PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 5-Sabrina Delannoy ©, 13-Annike Krahn, 4-Laura Georges, 3-Laure Boulleau ; 27-Caroline Seger (15-Ouleymata Sarr 76'), 17-Aurélie Kaci (28-Shirley Cruz Traña 68'), 2-Kenza Dali ; 19-Fatmire Alushi-Bajramaj, 9-Kosovare Asllani (18-Marie-Laure Delie 68'), 11-Jessica Houara, Entr.: Farid Benstiti
Non utilisées : 22-Josephine Henning, 30-Ann-Katrin Berger

Jeudi 29 Janvier 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :