Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - L'OL domine le dix-septième derby

Au terme d'un match maîtrisé dans sa globalité, les joueuses de Patrice Lair se sont logiquement imposées face à Saint-Etienne (4-1), au stade de Gerland.



Les Stéphanoises ont cédé sur les coups de pied arrêtés
Les Stéphanoises ont cédé sur les coups de pied arrêtés
Devant près de six mille trois cents spectateurs, les Lyonnaises disputent un nouveau derby face au voisin stéphanois ce dimanche.
Accrochées en début de première période, les Lyonnaises font rapidement la différence. Laëtitia Tonazzi inscrit la première réalisation lyonnaise de la tête, suite à un corner frappé par Bussaglia (1-0, 12ème). On aurait alors pu s'attendre à une avalanche de buts, avec un nouveau derby archi-dominé par les Rhodaniennes. Mais Candice Gherbi, jeune pousse de l'AS Saint-Etienne, ainsi que ses coéquipières, ne mettent pas longtemps pour égaliser. La milieu de terrain des Vertes profite d'un ballon mal dégagé par la défense locale pour déclencher une frappe soudaine, qui termine sa course dans le petit filet de Sarah Bouhaddi (1-1, 16ème). Peu après le quart d'heure de jeu, la partie s'emballe, les coéquipières de Camille Abily poussent, sans toutefois parvenir à envoyer le cuir au fond des filets, à l'image de cette tête de Corine Franco qui termine sur la barre d'une Méline Gérard bien en place. Cette dernière, inspirée, ne peut en revanche rien faire sur la frappe à bout portant de Lara Dickenmann. La Suissesse permet à ses coéquipières de reprendre l'avantage (2-1, 18ème).

Score acquis à la pause

Tonazzi a ouvert le score
Tonazzi a ouvert le score
A la demi-heure de jeu, une nouvelle fois sur phase arrêtée. Elise Bussaglia est au coup-franc aux vingt-cinq mètres. Sa frappe heurte le poteau de la gardienne stéphanoise avant de revenir dans les pieds de Rose Lavaud. Elle voit son dégagement heurter la jambe de sa coéquipière Morgane Courteille, qui marque malencontreusement dans ses propres buts. (3-1, 31ème).
Suite à une nouvelle mauvaise relance, les protégées d'Hervé Didier se font à nouveau surprendre peu avant le repos, avec une frappe de Camille Abily qui parachève un succès acquis en première période (4-1, 42ème).
Les quarante-cinq dernières minutes ne changent rien. Sans abdiquer, Saint-Etienne ne peut pas grand chose face à la technique et la maîtrise balle aux pieds de l'OL, qui garde la possession jusqu'à la fin du match.
Place au troisième derby au mois de mars, cette fois-ci en coupe de France. Les Stéphanoises parviendront-elles à briser la série en cours ?

Benjamin Roux, au stade de Gerland.

Les réactions
Hervé Didier (Entraîneur AS Saint-Etienne) : "Si nous ne prenions pas autant de buts sur phases arrêtées, on aurait gagné la coupe de France l'an passé, et ramené le match nul aujourd'hui. On sait que c'est un point faible que nous devons vraiment travailler, notamment pour le match de coupe de France qui va arriver. Nous avons eu des situations intéressantes, quelques occasions de buts, des contres que nous avons plus ou moins bien gérés. Lyon est encore plus fort que nous, il y a beaucoup de travail à faire, mais j'ai vu des éléments intéressants aujourd'hui. Ce qui fait selon moi la différence avec les autres saisons, c'est que nous ne nous écroulons pas après avoir encaissé un but. Nous restons concentrés et cela a payé avec le but de Candice Gherbi trois minutes seulement après l'ouverture du score lyonnaise".

Patrice Lair (Entraîneur Olympique Lyonnais) : "Nous avons fait le nécessaire aujourd'hui. 4-1, c'est un bon score pour nous, je suis très satisfait, il reste six matchs de championnats à bien négocier pour terminer champion, tout va bien pour l'instant. Saint-Etienne s'est bien battu également, il y a eu des choses intéressantes de leur côté. Sur la première mi-temps, on a été bons, sur la seconde période, on a géré, donc relativement satisfait du contenu et du résultat du jour".

Camille Abily (milieu de terrain de Lyon) : "Nous avons fait un bon match. Cette équipe de Saint-Etienne nous a laissé pas mal d'espaces pour s'exprimer, nous en avons profité. A 1-1 en première période, on ne s'est pas affolés, nous avons continué à développer notre jeu, et ça a payé. Avec encore plus de justesse et d'efficacité sur le plan technique, nous aurions sans doute pu inscrire plus de buts. De plus, le derby attire toujours du monde au stade, que ce soit chez les masculins ou chez les filles. Les spectateurs sont venus en nombre ce dimanche pour nous encourager, je trouve cela très positif".

Laëtitia Tonazzi (attaquante, Lyon) :
"En première période, nous avons cherché à rester bien en place et à développer notre jeu sans se précipiter. L'équipe adverse a tenté, le jeu n'était pas fermé et je pense que le spectacle s'en est fait ressentir. En deuxième mi-temps, nous avons changé de schéma tactique en jouant en losange, nous avons peut-être été un peu moins efficaces, mais l'essentiel est ce résultat très positif, qui plus est avec la manière, ce que nous retiendrons en priorité".

Mélissa Plaza (milieu de terrain, Lyon) : "Sur le but que nous encaissons, je pense que l'erreur d'arbitrage est évidente. Cependant, il ne faut pas se cacher derrière cela, nous avons su réagir assez vite, ce qui est plutôt positif. Nous avons fait un bon match, mais il est dommage que nous ne soyons pas parvenues à alourdir un peu le score en seconde période. Pour parler de la nouvelle opposition face à l'ASSE en coupe de France prochainement, je pense que ça sera un tout autre match, tout est possible en coupe, les conditions sont différentes, c'est une compétition à part. A nous de bien nous préparer pour arriver dans les meilleures conditions".

Candice Gherbi (milieu de terrain, ASSE) : "Nous n'avions pas vraiment de pression sur ce match car nous savons qu'il n'est jamais facile de se déplacer à Gerland pour affronter l'OL. On a encaissé un but assez rapidement, mais nous sommes parvenues à revenir au score assez rapidement, ce qui est très positif. Nous aurions pu faire plus douter cette équipe lyonnaise en première période. Je dirai également qu'il est dommage et un peu rageant d'encaisser des buts sur coups de pieds arrêtés, c'est un élément sur lequel nous devons travailler".

Audrey Chaumette (attaquante, ASSE) : "On a essayé de leur poser des problèmes, nous sommes d'ailleurs parvenues à accrocher cette équipe lyonnaise sur le début de première période. Il y a eu du bon, et du moins bon. Je pense néanmoins que nous aurons droit à un tout autre match en coupe de France, c'est une compétition un peu à part, tout est possible, nous allons retravailler à la vidéo, voir tous les éléments positifs comme négatifs que nous pourrons en tirer. On doit travailler, mais je peux dire qu'il y a du positif à tirer de ce derby".

Championnat de France de D1 - Seizième journée.
Dimanche 23 février 2014 - 15h00
OLYMPIQUE LYONNAIS - AS SAINT-ETIENNE : 4-1 (4-1)
Lyon (Stade de Gerland)
Temps doux - Pelouse en très bon état
Spectateurs : 6 297
Arbitres : Stéphanie Frappart assistée de Manuela Nicolosi et Yannick Duquenoy
Buts pour Lyon : Laëtitia TONAZZI 12', Lara DICKENMANN 18', Morgane COURTEILLE 31' c.s.c., Camille ABILY 43'
But pour Saint-Etienne : Candice GHERBI 16'

Avertissement : Atamaniuk 77' à Saint-Etienne

Olympique Lyonnais : Bouhaddi, Renard (cap.), Kumagai (Viguier, 70'), Henry, Majri (Necib, 50'), Thomis, Bussaglia, Franco (Plaza, 70'), Dickenmann, Abily, Tonazzi. Entraîneur : Patrice Lair
Non utilisées : Peyraud-Magnin, Traoré
AS Saint-Etienne : Gérard, Lorgeré, Moreau (cap.) (Audemar, 67'), Attamaniuk, Gherbi, Morel, Chaumette (Palacin, 81'), Lavaud, Debever, Courteille, Gauvin (Soulard, 60'). Entraîneur : Hervé Didier
Non utilisée : Sissoko

AS Saint-Etienne
AS Saint-Etienne

Le trio arbitral
Le trio arbitral

Lundi 24 Février 2014

Dans la même rubrique :