Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - L'OL en course vers un dixième titre consécutif

Cette année, il reste encore des incertitudes à tous les étages en D1. Lyon, Montpellier et le PSG se tiennent en trois points pour le titre et la deuxième place européenne, alors que Juvisy est quatrième



L'OL leader après trois journées (photo CHR$)
L'OL leader après trois journées (photo CHR$)
Au soir de la quatrième journée, la victoire 5-0 de Lyon sur le PSG, qui avait déjà perdu des points en concédant le nul à Montpellier, scellait le sort du championnat et donnait déjà le titre à l’OL. Mais c’était enterrer un peu vite les Montpelliéraines qui ont continué à engranger les points et qui ont contraint les Lyonnaises au nul alors qu’elles restaient sur près de deux ans de victoires en D1. Il y a donc trois équipes en trois points en tête du championnat qui se battent pour les deux places européennes et bien sûr pour le titre.

Lyon, toujours en course vers la décima

L’ambition de l’OL est plus européenne que nationale. Après deux saisons à manquer le passages des huitièmes de finale de la Ligue des Championnes, les Lyonnaises vont retrouver au printemps les quarts de finale avec pour objectif affiché de remporter à nouveau le titre. Pour autant, la D1 ne leur est pas encore acquise et il faudra aller chercher le dixième sacre consécutif.

Lyon a commencé pied au plancher avec des scores appelés à dépasser tous les records, y compris quand l’adversaire était le PSG. Mais l’accumulation de matchs a fini par se faire sentir et l’OL a semblé moins souverain durant le dernier mois, concédant le nul à Montpellier (0-0) et peinant à garder le rythme en deuxième mi-temps après des premières périodes en fanfare. Ou alors, Lyon a obtenu un bon nul sur la pelouse d’un adversaire direct pour le titre et a su gérer ses forces et son effectif dans les autres matchs en faisant tourner après la pause, une fois qu’un écart conséquent de 6 ou 7 buts était fait.

Lyon reste bien évidemment largement favori pour le titre mais l’œil du club est sans doute rivé sur l’avant-dernière semaine de mai : le 21 aura lieu un Lyon-Montpellier qui pourrait être décisif, cinq jours avant la finale de la Ligue des Championnes.

CHR$

L'équipe-type actuelle

Méline Gérard – Griedge Mbock, Wendie Renard, Saki Kumagai, Amel Majri – Camille Abily, Amandine Henry, Louisa Necib – Eugénie Le Sommer, Lotta Schelin, Ada Hegerberg

Avec un effectif stable, la cohésion du groupe lyonnais est un gage de qualité mais les blessures n'épargnent pas les Lyonnaises qui sont tour à tour indisponibles avec pour dernière en date Méline Gérard et Amandine Henry alors que Wendie Renard et Sarah Bouhaddi sont revenues depuis un mois.

La joueuse : Ada Hegerberg

Ada Hegerberg est bien sûr la joueuse lyonnaise de la première partie de saison, et plus généralement la meilleure joueuse de D1. Elle caracole en tête du classement des buteuses devant Cristiane (tout comme en Ligue des Champions) mais son apport va bien au-delà pour peser sur les défenses et débloquer les situations difficiles.

La révélation : Griedge Mbock Bathy Nka

Griedge Mbock n’est pas vraiment une révélation : meilleure joueuse de Guingamp et internationale A depuis deux saisons, on connaissait sa valeur. Mais elle a réussi à s’imposer comme titulaire, poussant régulièrement Gérard Prêcheur à faire monter Saki Kumagai au milieu pour lui permettre de jouer à son poste de défenseuse centrale. Le reste du temps, elle joue plutôt arrière droite. Ce n’est pas son poste mais c’est une manière de faire ses gammes qui avait réussi à sa capitaine Wendie Renard. Le moment où les deux formeront la charnière centrale de l’OL et des Bleues n’est sans doute pas très éloigné.

Les joueuses utilisées


Le calendrier

1re journee (30/08/2015) : Saint-Maur-Lyon 0-7
2e journee (06/09/2015) : Lyon-Nîmes 9-0
3e journee (13/09/2015) : Guingamp-Lyon 0-8
4e journee (27/09/2015) : Lyon-PSG 5-0
5e journee (04/10/2015) : Lyon-Saint-Etienne 5-0
6e journee (11/10/2015) : Lyon-La Roche-sur-Yon 6-0
7e journee (18/10/2015) : Albi-Lyon 0-4
8e journee (01/11/2015) : Lyon-Juvisy 2-0
9e journee (07/11/2015) : Rodez-Lyon 0-6
10e journee (22/11/2015) : Lyon-Soyaux 7-1
11e journee (06/12/2015) : Montpellier-Lyon 0-0
12e journee (13/12/2015) : Lyon-Saint-Maur 8-1
13e journee (20/12/2015) : Nîmes-Lyon 0-10
14e journee (17/01/2016) : Lyon-Guingamp
15e journee (05/02/2016) : PSG-Lyon
16e journee (21/02/2016) : Saint-Etienne-Lyon
17e journee (13/03/2016) : La Roche-sur-Yon-Lyon
18e journee (27/03/2016) : Lyon-Albi
19e journee (03/04/2016) : Juvisy-Lyon
20e journee (24/04/2016) : Lyon-Rodez
21e journee (08/05/2016) : Soyaux-Lyon
22e journee (21/05/2016) : Lyon-Montpellier

Jeudi 14 Janvier 2016
CHR$

Dans la même rubrique :