Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - LYON s'affirme en leader

Des quatre premiers au classement, seul Lyon s'est facilement imposé ce week-end. Pour Juvisy et Montpellier, la victoire est venue sans avoir su se mettre rapidement à l'abri. Pour le PSG, c'est même la défaite qui a été évité de justesse.



Vendenheim aura essayé de faire douter Montpellier (photo LAF)
Vendenheim aura essayé de faire douter Montpellier (photo LAF)
Les Lyonnaises ont déroulé sur la pelouse de Gerland face à Guingamp. Si le public n'était pas aussi nombreux qu'à l'aller au Roudourou (plus de 10 000 personnes contre à peine 400 ce week-end), les buts ont par contre été plus nombreux ! Pour autant, l'ouverture du score s'est fait attendre. A moins de dix minutes de la pause, l'OL inscrivait deux buts coup sur coup. Franco lançait Dickenmann dans le dos de la défense qui contrôlait et plaçait une frappe croisée face à Mainguy (38e) avant une reprise d'Abily en lucarne sur un bon service de Bompastor (40e). En seconde période, Schelin et Le Sommer posaient beaucoup de difficultés à l'arrière garde briochine. Brétigny inscrivait pour sa part son premier but de la saison en D1. Le dernier mot était pour l'ex-Briochine Le Sommer avec sa 17e réalisation qui lui permet de prendre seule la tête du classement des buteuses du championnat.

Le dauphin, Juvisy, n'aura pas été aussi efficace offensivement. La faute à une gardienne stéphanoise décisive à de multiples reprises, sur les yeux du sélectionneur. Mais elle ne peut rien faire lorsque que Dhaou tentait une reprise de volée spontanée de 25 m qui trouvait la lucarne opposée (1-0, 17'). Le seul but du match qui permet de répondre à la défaite de l'aller dans le Forez (1-4) mais surtout de garder la 2e place.

Rodez passé tout proche du succès face au PSG

Convoité par Montpellier et le PSG, ce fauteuil semble pour le moment en faveur des Juvisiennes. Car le PSG a perdu des points dans le Forez. Deux points grâce à l'égalisation dans les arrêts de jeu de l'Américaine Masar. Mais cela aurait même être pu être 3 points. Dans tous les cas, le coach Camillo Vaz avait du mal à accepter cette contre-performance : 'Ce sont deux points de plus de perdus", prenant ce résultat comme une défaite. Pour Franck Plenecassagne, le coach nourrissait beaucoup de regrets malgré le match nul.

Celui de Vendenheim battu par Montpellier, samedi soir, était aussi déçu. Non pas de la défaite mais de l'enchaînement des événements. Car les Alsaciennes qui jouaient à la Meinau avaient réussir à ouvrir le score sur un coup du sort par Aurélie Mula (1-0, 11'). Mais « On fait deux erreurs à ne surtout pas faire à ce niveau. Elles se sont payées cash. », soulignait Dominique Steinberger dans les Dernières Nouvelles d'Alsace. Lattaf n'en demandait pas tant, libre de tout marquage, elle égalisait. Pervier avant la pause donnait l'avantage à son équipe de la tête sur un corner joué à deux. En toute fin de match, Delie retrouvait le chemin des filets pour assurer le succès héraultais (1-3, 90+2').

Après 15 journées, Lyon pointe en tête avec une longueur d'avance sur Juvisy. Montpellier est désormais 3e avec cinq points de retard sur le second, alors que le PSG est une longueur derrière.

Résultats et agenda

Dimanche 22 janvier 2012 (15e journée)
Lyon-Guingamp 7-0
Dickenmann 38', Abily 40', Le Sommer 49', 89', Schelin 52', Brétigny 70', Henry 86'
Soyaux-Hénin-Beaumont 0-1
Desmaretz 23'
Juvisy-Saint-Etienne 1-0
Dhaou 17'
Yzeure-Muret 1-1
Sirot 52' ; Tenret 70'
Rodez-PSG 1-1
Agard 17' ; Masar 90+2'
Samedi 21 janvier 2012
Vendenheim-Montpellier 1-3
Mula 11' ; Lattaf 26', Pervier 37', Delie 90+2'

PLUS D'INFOS

Dimanche 5 février 2012 (16e journée)
Rodez-Soyaux
Muret-Lyon
Saint-Etienne-Vendenheim
Guingamp-Juvisy
PSG-Yzeure
Montpellier-Hénin-Beaumont

D1 - LYON s'affirme en leader

Lundi 23 Janvier 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :