Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 – Le FC VENDENHEIM passe à la vitesse supérieure

Seul promu à s’être maintenu parmi l’élite, le FC Vendenheim tentera de faire encore mieux cette année. Surtout que le recrutement du club alsacien est de qualité.



Cindy Thomas, une recrue qui a déjà trouvé sa place en attaque (photo lafa)
Cindy Thomas, une recrue qui a déjà trouvé sa place en attaque (photo lafa)
« Je suis très impatient de démarrer le championnat et de voir ce que ça va donner », Dominique Steinberger, le coach de Vendenheim part confiant pour ce nouvel exercice. Avec un groupe au complet pendant la préparation, le coach alsacien qui se dit « satisfait du contenu » entame sa deuxième saison dans l’élite avec optimisme. Et si on regarde bien, Vendenheim est d’ailleurs le seul promu à s’être sauvé l’an dernier puisque Soyaux et Muret sont redescendus illico à l’étage inférieur. Mais les Fédinoises ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin. « On va essayer d’être encore plus performant que l’an dernier parce qu’on a loupé des matches clés, confie Dominique Steinberger. On va essayer d’obtenir le plus rapidement possible notre maintien pour avoir une saison « plaisir » tout en essayant de réaliser une ou deux perfs contre une équipe du « Big 4 ». Ça, ça me tient à cœur. Et puis on va essayer d’aller le plus loin possible en Coupe de France. »

Des recrues "jeunes", "revanchardes" et qui ont "déjà de "l'expérience"

Aurélie Mula et le FC Vendenheim savent que la deuxième saison est toujours difficile (photo club)
Aurélie Mula et le FC Vendenheim savent que la deuxième saison est toujours difficile (photo club)
Avec sept nouvelles recrues, le FC Vendenheim estime avoir fait le nécessaire pour « encore franchir un palier » cette saison : « Si on veut se pérenniser à ce niveau-là, nous n’avons pas le choix. Nous sommes obligés de nous améliorer tous les ans. C’est important d’être bien structuré, de fonctionner de manière la plus professionnelle possible même si ça reste compliqué pour nous puisqu’on est un petit club avec un petit budget. » Mais même avec des moyens limités, Vendenheim a recruté malin en allant piocher dans le vivier de l’équipe U19 lyonnaise en attirant Viviane Boudaud et Cloé Faillant : « L’OL ne comptait pas du tout sur elles et c’est logique que l’on récupère ce type de joueuses. Elles ont vraiment un profil intéressant. » Et d’ajouter : « Je porte un regard très positif sur notre recrutement. Nous avons pris des joueuses très jeunes qui ont un peu le même profil. Elles sont revanchardes, ont des choses à prouver parce que dans leurs clubs respectifs, on ne leur donnait pas forcément du temps de jeu ou on ne comptait pas vraiment sur elles. Il y a une dynamique autour de toutes ces filles qui souhaitent devenir de vrais leaders en D1. Et c’est tant mieux pour nous. » Mais même si les recrues sont jeunes, elles cumulent déjà pas mal d’expérience. Car une grande majorité est passée par les sélections jeunes de France. Et l’exemple le plus frappant, c’est sans doute celui de Cindy Thomas qui a claqué but sur but en préparation. « Ce qui lui manquait, c’était peut-être un vrai projet sportif et humain à sa dimension. C’est ce qu’on lui propose aujourd’hui. »

Un début de calendrier abordable

Et pour encore étoffer le groupe, Vendenheim a enregistré l’arrivée d’Eric Akoun comme entraîneur adjoint. « Il faut avoir un staff technique à la hauteur des ambitions du club et du recrutement. Eric est un ancien pro, un technicien qui a fait un boulot magnifique à Herblay. On va s’appuyer sur ses compétences sportives humaines. J’ai besoin d’être entouré par des gens qui ont la même dynamique que moi, la même envie d’avancer. Eric a faim, il est motivé, motivant et possède aussi un réseau de connaissances important. Il peut nous apporter beaucoup de choses. »
Et puis contrairement à la saison dernière, Vendenheim a, cette fois, un début de championnat abordable. L’an dernier, les Fédinoises, à la Meinau, avaient explosé en vol contre Lyon (10-0) lors de l’ouverture du championnat puis avait subi contre Juvisy (6-3). En recevant Issy puis en se déplaçant à Rodez, le calendrier change quelque peu la donne cette année. « Sans manquer de respect à mes adversaires, le calendrier est beaucoup plus favorable. Mais par rapport à l’an dernier, il ne faudra pas se rater et cela nous met aussi une pression supplémentaire. On sait que le début de saison est important. On espère être à la hauteur des attentes du club et j’espère que les joueuses seront à la hauteur des miennes. »

T.S.

La recrue : Cindy Thomas : « Un club familial »

« J'avais rencontré les entraîneurs et le staff, ils étaient vraiment sympas. Cela s'était très bien passé. Je n'avais pas l'intention de quitter Paris au départ mais ce qu'ils me proposaient le PSG ne me convenait pas, je leur ai donc expliqué que je souhaitais terminer mon BTS d'Assistante Gestion, déjà interrompu pendant un an lors de mon passage aux Antilles. Je me suis lancé un défi en venant jouer à Vendenheim. J'espère marquer des buts pour assurer la bonne saison et le maintien du club. Le club est beaucoup plus familial qu'à Paris, on peut plus facilement dialoguer avec les dirigeants et je ressens une ambiance très solidaire ».


LE CLUB : FOOTBALL CLUB VENDENHEIM

D1 – Le FC VENDENHEIM passe à la vitesse supérieure
Section féminine créée en 1974

Couleurs
Rouge

Coordonnées
Site internet : fcvendenheim.fr
Siège : Stade Waldeck
Rue de la Forêt, 67550 Vendenheim

Stade
Stade des Floralies
Rue des Floralies, 67450 Mundolsheim
Dimension : 100 m x 68 m
Terrain engazonné
Places assises : 110

D1 – Le FC VENDENHEIM passe à la vitesse supérieure
Président
Pascal CAMPOS, né le 14 mai 1961 (au club depuis 2009)

Entraîneurs
Dominique STEINBERGER, né le 1er juillet 1965 (au club depuis 2010)

LE CALENDRIER, L'EFFECTIF ET L'HISTORIQUE EN CHAMPIONNAT

MOUVEMENTS
Arrivée(s) : Charlotte Landrieux (FCF Hénin-Beaumont), Romane Munich (1.FC Sarrebrücken, ALL), Cloé Faillant (Ol. Lyonnais U19), Félicité Hamidouche (FAS Herblay), Viviane Boudaud (Ol. Lyonnais U19), Cindy Thomas (Paris-Saint-Germain FC), Eric Akoun (entraîneur-adjoint, entraineur FAS Herblay), Rebecca Millock (Harvard University, USA)
Départ(s) : Loanne Schneider (CS Mars Bischheim), Noémie Freckhaus (SC Sand, ALL), Jeanne Haag (SC Sand, ALL), Lilia Boumrar (VGA Saint-Maur)

Matchs de préparation

29 juillet : CS Mars Bischheim (D2) – FC Vendenheim B (DH) : 1-2, à Routzenheim (Buts : Ornela Moretto ; Flavie Gruat, Julie Walocha)
4 août : FC Vendenheim (D1) - U15 Molsheim : 4-0, à Vendenheim (Buts : Joanna Schwartz x2, Aurélie Mula, Cindy Thomas)
12 août : ASV Hagsfeld (ALL) - FC Vendenheim (D1) : 1-2, à Roeschwoog (Buts : Viviane Boudaud, Joanna Schwartz)
19 août : FC Vendenheim (D1) – AS Algrange (D2) : 3-1, à Hambach (Buts : Cindy Thomas, Joanna Schwartz, Cynthia Duteil ; Elodie Martins)
1er septembre : FC Vendenheim (D1) – CS Mars Bischheim (D2) : 7-1, à Vendenheim (Buts : Cindy Thomas x4, Marine Campos, Joanna Schwartz, Cynthia Duteil ; Morgane Gaudin)

Mercredi 5 Septembre 2012

Dans la même rubrique :