Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le FCF JUVISY, un modèle à part

Malgré le passage au semi professionnalisme avec des projets sportif et professionnel, Juvisy peine à suivre le rythme des clubs professionnels. Cette saison, il ne fait plus vraiment de doute que le quatuor de tête est en fait un trio de tête et Juvisy derrière.



(photo William Morice)
(photo William Morice)
L’an dernier, le club essonnien avait su exploiter le retard à l’allumage de Montpellier pour conserver la 3e place mais sa dernière victoire contre un adversaire direct remonte maintenant à près de deux ans (une victoire 2-1 contre Montpellier) et il reste sur dix défaites consécutives contre Lyon, Montpellier et le PSG. Mais si l’équipe de Juvisy peut difficilement suivre les équipes qui la précèdent, elle n’est vraiment pas menacée par celles qui la suivent. Albi est déjà à 12 points, un gouffre insurmontable. Bref, sauf cataclysme, Juvisy finira la saison quatrième.

L'équipe-type

Karima Benameur – Janice Cayman, Sandrine Dusang, Aïssatou Tounkara, Julie Soyer – Camille Catala, Inès Jaurena, Charlotte Bilbault, Kadidiatou Diani – Gaëtane Thiney, Tatiana Coleman

La joueuse : Gaëtane THINEY

Gaëtane Thiney n'est plus appelée en équipe de France. Mais elle s’obstine à montrer chaque week-end qu’elle a encore les jambes pour. On concèdera qu’elle ne porte plus tout à fait son équipe comme il y a deux ans mais elle reste celle par qui passe tout le jeu offensif de Juvisy.

La révélation : Aïssatou TOUNKARA

Aïssatou Tounkara est avec Gaëtane Thiney la seule joueuse de Juvisy qui a joué tous les matchs. Elle a seulement été économisée une demi-heure à la fin d’un match contre Nîmes. Pourtant, elle est l’une des rares joueuses de l’effectif qui ne compte aucune sélection (la seule avec Tatiana Coleman parmi les titulaires). Lui accorder le statut de révélation est peut-être exagéré puisqu’elle avait déjà fait sa place dans la défense juvisienne la saison dernière mais cette année, elle a franchi un palier. La question qui se pose désormais pour Emmanuel Beauchet au moment de composer sa défense est : quelle joueuse va jouer à côté d’Aïssatou Tounkara.

Les joueuses utilisées


Le calendrier

1re journee (30/08/2015) : Saint-Etienne-Juvisy 2-2
2e journee (06/09/2015) : Juvisy-La Roche-sur-Yon 2-0
3e journee (13/09/2015) : Albi-Juvisy 1-2
4e journee (26/09/2015) : Juvisy-Saint-Maur 2-0
5e journee (04/10/2015) : Juvisy-Rodez 3-0
6e journee (11/10/2015) : Soyaux-Juvisy 0-1
7e journee (18/10/2015) : Juvisy-Montpellier 1-2
8e journee (01/11/2015) : Lyon-Juvisy 2-0
9e journee (08/11/2015) : Juvisy-Nîmes 5-0
10e journee (22/11/2015) : Guingamp-Juvisy 0-3
11e journee (05/12/2015) : Juvisy-PSG 0-5
12e journee (13/12/2015) : Juvisy-Saint-Etienne 2-1
13e journee (19/12/2015) : La Roche-sur-Yon-Juvisy 0-4
14e journee (17/01/2016) : Juvisy-Albi
15e journee (07/02/2016) : Saint-Maur-Juvisy
16e journee (21/02/2016) : Rodez-Juvisy
17e journee (13/03/2016) : Juvisy-Soyaux
18e journee (27/03/2016) : Montpellier-Juvisy
19e journee (03/04/2016) : Juvisy-Lyon
20e journee (24/04/2016) : Nîmes-Juvisy
21e journee (08/05/2016) : Juvisy-Guingamp
22e journee (21/05/2016) : PSG-Juvisy

Jeudi 14 Janvier 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :