Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : Le FF Yzeure Allier Auvergne veut tourner la page

Avec un nouvel entraîneur à la tête, un effectif conservé et l’apport de nouvelles recrues à l’intersaison, Yzeure Allier Auvergne souhaite surtout ne pas revivre une saison comme l’année dernière



Patrice Degironde a pris les rênes de l'équipe cette saison
Patrice Degironde a pris les rênes de l'équipe cette saison
Patrice Degironde, entraîneur-adjoint la saison dernière de Johnny Kari, reprend du service mais cette fois-ci à la tête de l’équipe auvergnate sous la couverture de l’ancien entraîneur principal yzeurien qui coiffe cette saison la casquette de manager général. Et pas question de revivre les mêmes angoisses de l’an passé. « On a vécu une saison particulièrement éprouvante en ne nous maintenant qu’à l’issue du dernier match », souffle Patrice Degironde qui tient tout de même à tirer un coup de chapeau à ses joueuses qui étaient embarquées dans cette galère. « Malgré les mauvais résultats, les filles n’ont pas lâché, elles sont restées solidaires et présentes aux entraînements. Elles y ont cru jusqu’au bout et c’est ce qui a fait notre force », reconnait l’entraîneur yzeurien. Quelques mois plus tard et après une trêve estivale bienvenue, Patrice Degironde affiche tout de suite la couleur. « On ne repart pas pour vivre une saison aussi galère », poursuit-il. « On a fait l’effort de conserver quasiment tout notre effectif, on a recruté cinq nouveaux éléments et on est bien structuré au niveau du staff technique et médical. Je pense qu’on a de bons atouts en mains pour réaliser une bonne saison et pour remplir au plus vite notre objectif premier qu’est le maintien », avoue Patrice Degironde.

Anais Ribeyra a répondu au challenge élaverin
Anais Ribeyra a répondu au challenge élaverin
En ne perdant seulement qu’Emilie Gonssollin partie à l’intersaison vivre une aventure au Brésil et avec l’arrivée d’Anaïs Ribeyra (Saint-Brieuc), Tatiana Solanet (Rodez AF), Claire Guillard (La Roche/Yon), Stéphanie Maître (Compiègne) et Elodie Lizzano (Nîmes), l’effectif s’est encore plus étoffé cette saison. « Je vais pouvoir me permettre de faire jouer un peu plus la concurrence et les filles le savent bien. On le voit d’ailleurs à l’entraînement, les filles sont plus investies et cela va bonifier le groupe », assure Patrice Degironde qui pourra également compter sur le renfort des U19 pour compléter son groupe. Mais la véritable recrue de la saison ne reste-t-elle pas en la personne de leur gardienne Thaïs Da Silva ? « Je sais que certains club français l’ont pisté, mais Thaïs était motivée pour vivre une nouvelle saison complète avec le groupe. C’est une professionnelle dans son comportement et elle nous apporte par ailleurs sa fraîcheur et son sourire », ajoute le coach du FFYAA.

Guillard en duel avec Chalabi
Guillard en duel avec Chalabi
Après une bonne préparation estivale, les Yzeuriennes ont réalisé une entame de saison plutôt conforme aux objectifs de Patrice Degironde avec un nul décroché sur la pelouse d’Hénin-Beaumont et une courte défaite face à Montpellier (1-2). Désormais les Auvergnates doivent prendre les quatre points de la victoire ce dimanche sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne. « Ce n’est jamais facile de jouer les Stéphanoises et on n’y va sûrement pas la fleur au fusil mais on abordera ce match comme tous les autres en comptant signer-là notre première victoire de la saison », assure tout de go l’entraîneur bourbonnais qui a tout de même connu quelques mésaventures en ce début de saison. « Je n’ai pas disposé de tout mon groupe au grand complet avec les blessures de fin de saison dernière », ajoute Patrice Degironde particulièrement content de retrouver dans les prochains jours un groupe au grand complet.

L'EFFECTIF D'YZEURE

Jeudi 22 Septembre 2011
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :