Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le PSG a failli prendre l'eau

Sous le déluge, avec par endroit une pelouse gorgée d’eau, l’ASJ Soyaux Charente a fait mieux que de se défendre face aux Parisiennes, les faisant même douter en première période.



Face à l'audace de Soyaux, la défense du PSG a été mise à mal (photo C Ringaud)
Face à l'audace de Soyaux, la défense du PSG a été mise à mal (photo C Ringaud)
La rencontre démarrait fort.
Une première frappe de Jessica Houara passait de peu à côté (2e). Puis une bonne tentative de Lydia Belkacemi ne trouvait pas le cadre non plus pour Soyaux (6e). Le PSG essayait de prendre les devants avec un centre de Sara Gama repris d’une tête plongeante de Lindsey Horan qui passait au ras du montant droit (13e). Sur un corner repoussé, la lourde frappe de Jessica Houara était ensuite difficilement détournée par Amandine Guérin (19e). Soyaux avait du répondant et sur un coup franc, dans le couloir droit, tapé par Lydia Belkacemi, la défense parisienne le négociait mal et Laura Bourgouin reprenait de volée la balle que repoussait Karima Benameur sur Siga Tandia qui surgissait pour ouvrir le score (1-0, 27').
Sur l’engagement, le Paris Saint-Germain revenait de suite dans la partie avec une frappe de Marie-Laure Delie qui était repoussée dans les pieds de Kenza Dali qui égalisait (1-1, 28). Le PSG alerté poussait avec un coup franc de Shirley Cruz Traña sur la tête de Lindsey Horan (32e) puis un autre de Kenza Dali bien bloquée par Amandine Guérin (42e).
Enfin sur une faute de débutante de Karima Benameur, dans sa surface, elle offrait un coup franc indirect à Soyaux. La frappe de Lydia Belkacemi, servie par Laura Bourgouin, trouvait Karima Benameur qui mettait en corner (45’).

A la limite du praticable

Lindsey Horan de face et le PSG
Lindsey Horan de face et le PSG
Les joueuses de Jean-Claude Barrault étaient cueillies à froid dès le retour des vestiaires. Et c’est encore Marie-Laure Delie d’une frappe légèrement déviée, sur un centre en retrait de Laura Georges, qui donnait l’avantage aux Parisiennes après seulement 59 secondes de jeu (1-2, 46').
Soyaux repartait à l’attaque et obtenait un coup franc pour une charge sur Anaïs Dumont. La frappe de Lydia Belkacemi était repoussée par le mur sur Laura Bourgouin qui reprenait de volée pour expédier le cuir sous la transversale (2-2, 54'). Shirley Cruz Traña adressait ensuite une belle frappe qui frôlait la lucarne droite (55e). Le PSG essayait de prendre l'avantage en vain avec un corner de Shirley Cruz Traña repris de la tête par Lindsey Horan qui faisait le plus dur en mettant la balle au dessus (68e) !
Le Paris Saint-Germain allait finalement reprendre l’avantage sur un centre de Lindsey Horan qui traversait la défense pour trouver au second poteau la tête de Marie-Laure Delie, alors que la pluie qui avait pratiquement cessé au début de la seconde période redouble d’intensité (2-3, 71').
Soyaux ne baissait pas les bras mais sans parvenir à égaliser.

Christophe Ringaud

Championnat de France de Division 1 - Troisième journée
ASJ SOYAUX CHARENTE - PARIS ST GERMAIN FC : 2-3 (1-1)
Temps pluvieux - Terrain gorgé d'eau
Angoulême (stade Lebon)
Spectateurs : 1 500
Arbitres : Elodie Coppola assistée de Richard Nassoy et Pascal Blin.
Buts pour Soyaux de Siga TANDIA (27’), Laura BOURGOUIN (54’)
Buts pour Paris Saint-Germain : Kenza DALI (28’), Marie-Laure DELIE (46’, 71’)

Avertissements à Lydia Belkacemi (39’) de Soyaux et à Aurélie Kaci (15’), Kenza Dali (26’), Laura Georges (56’) de Paris.

ASJ Soyaux Charente : 1. Amandine Guérin – 4. Justine Deschamps (20. Jessica Marchadié 88’), 5. Marina Pascaud (cap), 25. Marie Aurelle Awona, 11. Viviane Boudaud – 6. Jennifer Maier (18. Elodie Monteiro 56’), 8. Alice Benoit, 14. Lydie Belkacemi, 22. Siga Tandia – 15. Laura Bourgouin, 2. Anaïs Dumont (7. Annabelle Faure 78’). Entraîneur : Jean-Claude Barrault.
Non utilisées : 9. Marion David, 16. Alizée Nadal.
Paris Saint-Germain FC : 16. Karima Benameur – 4. Laura Georges, 5. Sabrina Delannoy (cap), 13. Annike Krahn, 23. Sara Gama (29. Kosovare Asllani 68’) – 11. Jessica Houara, 28. Shirley Cruz Traña – 17. Aurélie Kaci, 2. Kenza Dali – 18. Marie-Laure Delie, 7. Lindsey Horan. Entraîneur : Farid Benstiti.
Non utilisées : 8. Nonna Debonne, 14. Kheira Hamraoui, 20. Caroline Pizzala, 30. Véronique Pons.

Les buts en vidéo (source ASJ Soyaux)


Dimanche 15 Septembre 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :