Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le RODEZ AF se donne de l'air, les Vertes pas à la fête

Rodez a remporté une bataille importante en vue du maintien alors que les Vertes ont, elles, plongé ce dimanche à Chasse-sur-Rhône. Retour sur la deuxième victoire ruthénoise de la saison.



Duel aérien entre Flavie Lemaître et Maéva Clemaron (photo : Yoël Bardy)
Duel aérien entre Flavie Lemaître et Maéva Clemaron (photo : Yoël Bardy)
Le contexte
Deux points seulement séparent les deux équipes au coup d’envoi. En mal de confiance, les Stéphanoises (9e) restent sur quatre défaites consécutives et doivent impérativement l’emporter pour se donner une bonne bouffée d’oxygène et s’éloigner de la zone des relégables. La bonne nouvelle de la fin de semaine pour les Vertes ? La gardienne titulaire, Méline Gérard, qui était blessée à la main et qui avait manqué les matches contre le PSG et Montpellier, est rétablie. Egalement dans une mauvaise spirale, Rodez, qui n’a gagné qu’une seule fois cette saison peut, en cas de victoire, sortir de la zone rouge.

Le résumé
Le match est tendu. Les deux équipes ont du mal à se livrer, à se lâcher. Les Stéphanoises ont une légère possession mais ce sont bien les Ruthénoises qui se procurent les meilleures occasions en première période. Cance n’est pas loin de surprendre Gérard (35e) tandis que la tête de Haupais (47e) manque le cadre pour quelques centimètres. Dans ce match très équilibré mais aussi très engagé, Morel (51e) puis Lavaud (75e) ont l’occasion de donner l’avantage aux Vertes en seconde période. En vain. Le match va finalement basculer sur un détail. Un coup de pied arrêté pour être précis. A la retombée d’un ballon mal dégagé, Ribeyra n’a plus qu’à crucifier Gérard dans les six mètres (1-0, 84e). Les Vertes jettent alors toutes leurs forces dans la bataille pour revenir au score. En vain. Ribeyra, lancée par Augis dans sa moitié de terrain, filera seule au but et parachèvera le succès ruthénois sur un contre assassin (93e).

La fille du match
C’est sans conteste, Anaïs Ribeyra qui a inscrit un doublé. Souvent fustigée pour son manque d’implication, l’attaquante qui est loin d’avoir laissé un souvenir impérissable dans le Forez a fait un gros match. Elle avait à cœur de briller contre son ancienne équipe. « C’est son meilleur match depuis le début de saison », a glissé Nicolas Bach, le coach ruthénois. Ce côté revanchard n’a pas plu aux Stéphanoises et à Hervé Didier, le coach stéphanois. « Que ce soit Ribeyra ou une autre joueuse, on a perdu… Avoir ce sentiment de revanche, c’est bien mais ce n’est pas comme ça qu’on se forge une carrière… »

Ils ont dit
Nicolas Bach : « On a mis en place ce que l’on n’avait pas réussi à faire contre Arras. Il y a eu une prise de conscience, on a corrigé nos erreurs aujourd’hui et on a fait preuve d’une grosse solidarité. Sur l’ensemble du match, on s’est créé les plus grosses occasions mais c’était un match très équilibré entre eux équipes qui ne sont pas sur de très bonnes dynamique. Ça se joue sur un détail, un coup de pied arrêté. Mais ce n’est qu’une étape vers le maintien, il faut enchaîner maintenant à domicile sinon cette victoire ne nous servira pas à grand-chose. Mais ça peut-être un déclic pour nous. »
Hervé Didier : « On n’a pas vraiment été dangereux sur ce match hormis sur deux action. Ce n’est pas suffisant. Mais on n’a pas eu à subir les assauts de Rodez à part sur coup de pied arrêté. On prend un but de cette façon d’ailleurs alors qu’on savait que c’était leur point fort et qu’il fallait être vigilant. Quand on est en position de relégable, on ne peut pas se satisfaire de ça. C’est un mauvais moment. Il faut qu’on relève la tête. C’est dans ces moments-là que l’on voit si on est solidaire ou pas. On va voir comment le groupe va réagir. On ne peut pas dire qu’il y a le feu. On est en début de saison. On n’est pas dans une bonne position, il faut bien le reconnaitre mais il y a encore du temps pour agir. Il faut remédier à tout cela rapidement. Il faut que l’on réagisse. »

La fiche technique

Championnat de France de D1 Féminine - 9e journée
Dimanche 17 novembre 2013 - 13h30
AS SAINT-ETIENNE - RODEZ : 0-2 (0-0)
Chasse-sur-Rhone (Complexe sportif de Moleyre)
Spectateurs : 100
Arbitre : Nabila Zaouak assistée de Christophe Oulme et Cédric Dos Santos.
Buts : Anaïs RIBEYRA 84', 90+3'
Avertissements : Akherraze (44e), Debever (63e), Courteille (93e) à Saint-Etienne ; Guitard (13e) à Rodez

ASSE : 1-Méline GERARD ; 26-Charlotte GAUVIN, 18-Julie DEBEVER, 20-Morgane COURTEILLE, 5-Saïda AKHERRAZE (9-Sarah PALACIN 85') ; 6-Aude MOREAU (cap.), 21-Maeva CLEMARON, 17-Rose LAVAUD (11-Audrey CHAUMETTE 77'), 10-Julie MOREL, 7-Alexandra ATAMANIUK ; 14-Nora COTON-PELAGIE (28-Laura BOUILLOT 72'). Entr.: Hervé DIDIER
Non utilisées : 22-Caroline AUDEMAR, 24-Amandine SOULARD
RODEZ AF : 16-Déborah GARCIA ; 2-Manon GUITARD, 20-Aline LIAIGRE, 17-Marine HAUPAIS, 3-Alexia PASCAL ; 15-Audrey CUGAT (8-Ella KAABACHI 25'), 22-Sophie VAYSSE, 12-Marine AUGIS, 10-Laurie CANCE (11-Anne-Marie BANUTA 64') ; 14-Anaïs RIBEYRA, 9-Flavie LEMAITRE. Entr.: Nicolas BACH
Non utilisées : 30-Amélie FABRIES, 4-Séverine CABEC


Lundi 18 Novembre 2013

Dans la même rubrique :