Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le débrief de la troisième journée

Après le succès lyonnais samedi et le nul entre Rodez et Arras, la troisième journée se poursuivait ce dimanche. Le PSG a disposé de Metz (7-0), alors que Juvisy a aussi enchaîné un troisième succès à Albi (3-0). Issy et Soyaux se sont neutralisés pendant que Guingamp réussissait à un bon coup à Saint-Etienne (3-2). Place au debrief'...



La passe de trois pour l'OL tout comme le PSG et Juvisy
La passe de trois pour l'OL tout comme le PSG et Juvisy
>> Olympique Lyonnais – Montpellier HSC : 4-0 (1-0)
Buts : Ada Hegerberg 4', Elise Bussaglia 47', Camille Abily 71', Eugénie Le Sommer 90'
Après une trêve internationale qui n'en fut pas une pour une majorité des joueuses lyonnaises, l'OL a bien réussi son premier choc face à Montpellier toujours à la recherche d'un résultat positif face au Top4 depuis un an. Montpellier n'a jamais lâché mais les deux buts marqués au début de chaque de mi-temps ont grandement contribué à la sérénité locale. Après seulement quatre minutes, Ada Hegerberg reprenait le centre d'Amel Majri et trompait la gardienne de Montpellier. Sans Laëtitia Tonazzi blessée, c'est la capitaine Marina Makanza qui allait essayer d'égaliser. Mais rien n'y faisait et la jeune Valérie Gauvin, titulaire cédait sa place à la pause. Lyon par contre ne tardait pas à marquer sur un coup franc d'Elise Bussaglia que personne ne touchait (47e). Malgré un penalty de Lara Dickenmann arrêté par Laëtitia Philippe (63e), les Lyonnaises continuait à se montrer dangereuses et suite à un corner non renvoyé, Camille Abily surgissait (71e). Le duo Elodie Thomis-Eugénie Le Sommer allait ensuite s'exprimer dans les dernières secondes avec une belle volée de cette dernière (90e). Lyon reste solide leader.

Un trio de leader

Asllani a signé son entrée par un doublé (photo PSG)
Asllani a signé son entrée par un doublé (photo PSG)
>> PSG - FC Metz-Algrange : 7-0 (2-0)
Buts : Caroline Seger 31', Shirley Cruz Trana 36', Fatmire Alushi 58', Lindsey Horan 61', Kosovare Asllani 77', 81', 88'
Après le lourd revers à domicile contre l'OL, les Messines avaient essayé de digérer le 15-0 au moment de se rendre à Charléty. Le but étant évidemment de ne pas connaître pareil sort. Mais les Parisiennes qui manquaient de vitesse dans les enchaînements allaient attendre une demi-heure pour débloquer la situation. Malgré des tentatives de Laure Boulleau qui faisait son retour et un but refusé à Fatmire Alushi, c'est finalement Caroline Seger qui profitait d’une grosse mésentente pour pousser le ballon au fond des filets (1-0, 31'). Cinq minutes plus tard, une frappe de Lindsey Horan repoussée par Getter Laar et c'est Shirley Cruz qui en profitait. Metz défendait chèrement dans son camp mais allait plier physiquement. Jessica Houara d’Hommeaux offrait à Fatmire Alushi son premier but en D1 (3-0, 58'). Puis sur un corner, Lindsey Horan venait marquer de la tête (4-0). C'est alors que Kosovare Asllani marquait son entrée en jeu par un triplé. A la réception d’une passe de Shirley Cruz, l’internationale suédoise trompait la gardienne de but d’une frappe enroulée avant de remporter un duel face à la gardienne. Le dernier but était finalement inscrit suite à un corner en effleurant le ballon du front (7-0, 88').

>> ASPTT Albi - FCF Juvisy : 0-3 (0-1)
Buts : Gaëtane Thiney 3', 83', Camille Catala 64'
Gaëtane Thiney est restée dans la dynamique des Bleues pour son retour en club. A peine trois minutes de jeu qu'elle reprenait un centre millimétrée de Julie Machart. Les quelque 800 spectateurs pouvaient apprécier le collectif bien huilé des Essonniennes. Car rarement l'ASPTT n'aura eu l'occasion d'inquiéter Céline Deville. Les automatismes des Juvisiennes allaient permettre de faire un plus la différence avec l'apport des remplaçantes. Janice Cayman marquait son entrée d'une passe dans l'intervalle pour Camille Catala (0-2, 64'). Enfin Sandrine Brétigny délivrait en contre-attaque une passe à Gaëtane Thiney pour le doublé (0-3, 83'). Juvisy reste au contact de Lyon qui sera le prochain rendez-vous de la Juv'.

Le bon coup de Guingamp, nuls entre adversaires directs

Soyaux et Issy dos à dos (photo A Nelson Sindfoul)
Soyaux et Issy dos à dos (photo A Nelson Sindfoul)
>> FF Issy – ASJ Soyaux : 0-0
A chacun sa période. Le promu francilien et Soyaux se sont neutralisés dans un match plutôt agréable, mais entaché de nombreuses imprécisions techniques. Soyaux a plongé après le repos, physiquement, devant l’impact imposé par Issy. La première période a été riche de situations favorables mal gérées. La seule notable fut à mettre au crédit de Lydia Belkacemi, qui trouva la barre (23e). En face, Issy joua assez bas et furent bien plus à l’aise pour défendre. Mais changement de décor à la reprise, Issy a pris le dessus. Crystal Mangaya trouva le poteau puis le ballon longea la ligne de but adverse. Puis Kheira Bendiaf, à la réception d’un centre de Lise Lachaud, ouvrit trop son pied gauche (68e). Sur l’intensité, Issy aurait mérité de marquer.
>> VOIR LE RÉSUMÉ VIDÉO

>> Rodez Aveyron F – Arras FCF : 1-1 (1-1)
Buts : Flavie Lemaitre 2' ; Ludivine Bultel 4'
Ce samedi soir, Rodez n'a pu que partager les points face à une équipe d'Arras bien organisée défensivement. Si d'entrée sur un long ballon de Julie Niphon, Flavie Lemaitre venait lober Céline Musin (2e), une erreur dans la surface opposée profitait à Ludivine Bultel. 1-1 après quatre minutes, le match avait bien débuté mais le rythme allait baisser sous la chaleur ruthénoise. On retrouvait les deux buteuses sur de nouvelles occasions avant la pause. Mais la seconde période allait être bien moins riche en dehors d'une frappe de Laurie Cance sortie par Céline Musin.

>> AS Saint-Etienne – EA Guingamp : 1-2 (1-1)
Buts : Maeva Clemaron 12' ; Desire Oparanozie 44', 57'
Les Stéphanoises défaites 1-4 lors du premier match à domicile voulaient cette fois-ci s'assurer un premier succès. Profitant de la fébrilité défensive adverse, Maeva Clemaron sur une mauvaise relance de la gardienne Jade Lebastard (ndlr : Emmeline Mainguy s'étant blessée) ouvrait le score depuis l'entrée de la surface pour trouver la lucarne (1-0, 12'). Les Amazones croyaient au second but suite à un coup franc de Nora Coton-Pelagie mais un hors-jeu était signalé (39e). Mais juste avant le retour aux vestiaires, les Guingampaises trouvaient la faille. Marine Dafeur déposait le ballon sur la tête de Désiré Oparanozie pour son premier but en France (1-1, 44'). Et le plus dur était à venir pour les joueuses d'Hervé Didier. Salma Amani adressait une longue ouverture pour Désiré Oparanozie qui venait marquer d'un tir à ras de terre (1-2, 57'). Les Stéphanoises allaient essayer de revenir dans la partie mais sans actions tranchantes. La victoire s'était envolée au profit de la Bretagne.

CLASSEMENTS


Lundi 22 Septembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :