Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Le patron ? C'est toujours Lyon

Malgré une première période compliquée, les Lyonnaises sont venues à bout de Juvisiennes coriaces qui ont encaissé un but à quelques secondes de la mi-temps par Camille Abily. Plus entreprenant par la suite, l'OL a ensuite doublé la mise en seconde mi-temps grâce à Schelin. C'est la quatorzième victoire en quatorze matches pour les Rhodaniennes.



La gardienne de Juvisy s'envole mais c'est bien Lyon qui file vers le titre (photo Alex Ortega)
La gardienne de Juvisy s'envole mais c'est bien Lyon qui file vers le titre (photo Alex Ortega)
Dans le choc de cette quinzième journée, tout n’a pas été simple pour l’OL qui a vraiment montré deux visages. Bien en place, les Juvisiennes ont d’abord tenu la dragée haute aux Lyonnaises pendant toute la première période. Malgré deux coup francs de Necib (10e, 12e), l’OL n’a pas été si fringant. Et Juvisy a même failli en profiter. Thiney a bien crû que son missile du droit allait rentrer mais Bouhaddi l’a détourné sur sa barre transversale. Chaud. Les filles de Patrice Lair pouvaient alors souffler mais peinaient toujours à se montrer dangereuses offensivement. « On utilise mal le ballon, Juvisy nous pose quelques petits problèmes, on joue un peu trop bas », glissait même Patrice Lair au micro de France 4. Les Rhodaniennes finissaient par mettre un peu de pression à partir de la 40e minute avec cette demi-volée de Henry sauvée sur la ligne par Coquet. Et puis vint le coup fatal à quelques secondes de la mi-temps. Après un déboulé de Thomis et un ballon mal maitrisé par Zvarych, Abily reprenait victorieusement le ballon et ouvrait le score pour l’OL (1-0, 45e). Glacial et surtout cruel pour Juvisy.

Schelin a inscrit le 90e but de l'OL cette saison

Lotta Schelin a scellé le sort du match (photo Alex Ortega)
Lotta Schelin a scellé le sort du match (photo Alex Ortega)
En seconde période, les Lionnes repartaient avec de meilleures intentions. Plus agressives, elles se faisaient plus pressantes sur le but de Zvarych. Et après le raté d’Abily (57e), c’est Schelin, servie sur un plateau par Le Sommer, qui doublait la mise (2-0, 58e) et inscrivait ainsi le 90e but de l’OL en 14 matches de championnat cette saison ! Epatant. Sans être très séduisantes, les Lyonnaises menaient 2-0. La marque des grandes. Le Sommer (61e) puis Henry (63e) avaient ensuite l’occasion d’aggraver le score. En vain. Jouées sur un faux rythme, les trente derrières minutes seront, elles, sans grand relief. L’OL se contentera de gérer et Juvisy, qui aura encore montré de belles valeurs de courage et d’abnégation, n’arrivera pas à se créer d’occasions franches. Lyon, toujours invaincu depuis mars 2010, confirme qu’elle est bien la meilleure équipe française avec ce quatorzième succès en quatorze matches. Le titre n’est plus très loin. « On va dire qu’on a bien avancé. Désormais pour ne pas être champion de France, il faudrait perdre trois matches », confiait Patrice Lair à l'issue de la rencontre. Lyon a 99% de chances de glaner un septième titre consécutif.

T.S.

Championnat de France de Division 1 - 15e journée
Samedi 2 février 2013 - 20h55
OLYMPIQUE LYONNAIS - FCF JUVISY ESSONNE : 2-0 (1-0)
Lyon (Stade de Gerland)
Temps frais - Terrain excellent
Spectateurs : 4 564
Arbitres : Elodie Coppola
But(s) pour Lyon : Camille ABILY 45’, Lotta SCHELIN 58’
Avertissement : Henry 84' pour Lyon

LYON : 26-Sarah BOUHADDI ; 6-Amandine HENRY, 3-Wendie RENARD (cap.), 5-Laura GEORGES, 17-Corine FRANCO ; 10-Louisa NECIB (29-Shinobu OHNO 83’), 23-Camille ABILY ; 12-Elodie THOMIS (24-Laëtitia TONAZZI 73’), 21-Lara DICKENMANN, 7-Megan RAPINOE (9-Eugénie LE SOMMER 56’) ; 8-Lotta SCHELIN. Entr.: Patrice LAIR
Non utilisées : 1-Céline DEVILLE, 20-Sabrina VIGUIER.
JUVISY : 1-Iryna ZVARYCH ; 27-Julie SOYER, 2-Nelly GUILBERT, 10-Anaig BUTEL, 3-Gwenaëlle BUTEL ; 6-Sandrine SOUBEYRAND (cap.), 4-Amélie COQUET ; 28-Camille CATALA (19-Inès DHAOU 80’), 17-Gaëtane THINEY, 11-Julie MACHART (20-Charlotte FERNANDES 68’) ; 22-Janice CAYMAN. Entr.: Sandrine MATHIVET
Non utilisées :23-Sandrine DUSANG, 16-Marion MANCION.

D1 - Le patron ? C'est toujours Lyon

D1 - Le patron ? C'est toujours Lyon

Samedi 2 Février 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :