Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Les leaders se neutralisent et les écarts se creusent pour le maintien

La dernière journée des matchs aller a permis de constater que la lutte pour le titre s'annonce disputée. Dans la course au titre, trois équipes sont actuellement dans une mauvaise posture mais nous n'en sommes qu'à mi-parcours.



Gadea égalise et le championnat reste serré (photo : Le Moustic Production/William Morice)
Gadea égalise et le championnat reste serré (photo : Le Moustic Production/William Morice)
Un duel à quatre pour le titre, c'est en tout cas assez rare depuis plusieurs saisons d'avoir quatre équipes en quatre points à la lutte. La première d'entre elle, Juvisy a réussi un parcours presque parfait, si ce n'est un accident de parcours à Saint-Etienne (1-4). Samedi soir, à Gerland, les Juvisiennes même si elles ont souffert une bonne partie de la rencontre sont passées tout près d'une victoire. Le signe que cette formation est en réussite et affiche aussi une solidarité de tous les instants. Avec sang froid, Thiney avait transformé le penalty concédé par Bouhaddi (35e), mais à force de subir, Le Sommer a offert l'égalisation après pourtant que Léocadie ait eu la balle de break !

Dimanche, Montpellier avait l'occasion de prendre la place de leader en cas de succès face au PSG. Mais ce sont les Parisiennes qui eurent les meilleures occasions ouvrant la marque sur un corner de Bussaglia dont profitait l'Américaine Allie Long. Mais les Héraultaises avec hargne allait égaliser elles aussi sur un corner de Lattaf, que la défense du PSG cafouillait et où Gadea ne se faisait pas prier (1-1).

Muret et Soyaux aux abois

Bounouar et Soyaux n'y arrivent pas, comme face au Guingamp de Hellio (photo CL)
Bounouar et Soyaux n'y arrivent pas, comme face au Guingamp de Hellio (photo CL)
Les Muretaines et les Sojaldiciennes sont dans des situations quasiment similaires. Elles peinent à glaner des points cette saison et doivent encaisser des coups durs. Pour Muret qui jouait dimanche encore avec une joueuse de champ dans les buts en raison de la suspension de Fromantin, la tâche était compliquée face aux Stéphanoises. Surtout que Chazal marquait rapidement dans cette rencontre puis doublait la mise. Les erreurs suivantes étaient payées cash. Il faudra désormais réagir devant Soyaux qui connait pareille mésaventure.

Les Charentaises perdaient leur gardienne sur blessure à l'échauffement si bien que Jeanneteau se voyait engager en gardienne de fortune. Soyaux débutait bien le match mais ne marquait pas au contraire de Banner en fin de période avec de la réussite (0-1, 45+1'). La gardienne ne pouvait par contre rien sur les trois autres buts qui portaient le score à z&ro-quatre à la soixante dix-neuvième minute. En fin de match, Boilard sauvait l'honneur sur penalty mais il était déjà trop tard.

Rodez respire, Yzeure manque le coche

En cas de succès, Rodez avait l'occasion de creuser l'écart sur la zone de relégation où se situait son adversaire du jour, Hénin-Beaumont. Bien rentrées dans la rencontre, les coéquipières d'Agathe Calvié trouvaient sur un coup franc à droite du but, et une tête de Flavie Lemaître qui marquait le premier but de la partie. Hénin continuait à y croire et égalisait sur un coup franc de Saïdi (1-1, 57'). Mais Ayachi puis Augis dans les arrêts de jeu réjouissaient le plus local et le coach ruthénois. De quoi passer l'hiver un peu plus au chaud.

Une chose qu'Yzeure aurait bien aimé réussir également en recevant Vendenheim. Irrégulières, les Yzeuriennesse faisait surprendre lorsque Klughertz reprenait un corner de Anstett pour ouvrir la marque (0-1, 40'). Juste après la pause, Berger récupérait un ballon dans les pieds d’une défenseuse avant de centrer sur Guéhéo qui trompait Soret (1-1, 48'). Quatre minutes plus tard, Guéhéo débordait sur l’aile gauche et adressait un centre repris par Berger, au second poteau (2-1, 52'). Mais Guéheo sortait victime d'un malaise et l'atout offensif en moins se ressentait. Sur un nouveau corner, Duteil égalisait (2-2, 68'). Les tentatives de Solanet ne suffisaient pas pour offrir la victoire.

Les matchs retour débutent dès ce week-end avant la trêve hivernale qui permettra de se ressourcer tout en promettant une deuxième partie de saison palpitante.

Dimanche 04 décembre 2011 (11e journée)
Yzeure-Vendenheim 2-2
Gueheo-Djetou 48', Berger 52' ; Klughertz 40', Duteil 68'
Rodez-Hénin-Beaumont 3-1
Lemaître 6', Ayachi 67', Augis 82' ; Saïdi 57'
Muret-Saint-Etienne 0-5
Chazal 5', 22', Catala 44', Lavaud 56', Jesus 65'
PSG-Montpellier 1-1
Long 41' ; Gadea 70'
Soyaux-Guingamp 1-4
Boilard 86' ; Banner 45', Morel 63', Mbock Bathy Nka 70', Rissoan 79'
Samedi 03 décembre 2011 (11e journée)
Lyon-Juvisy 1-1
Le Sommer 80' ; Thiney 35'
D1 - Les leaders se neutralisent et les écarts se creusent pour le maintien

Lundi 5 Décembre 2011
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :