Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : Lyon sans forcer

Les Lyonnaises ont fait le travail face à Saint-Brieuc sans être éclatante, elles ont assuré la victoire.



D1 : Lyon sans forcer
Il y a bien longtemps que les tribunes de Fred Aubert n'avaient pas été autant garnies pour un match de championnat féminin. Près de 500 personnes dans les tribunes pour la venue de Lyon avaient répondu présentes. Il est vrai que l'adversaire pouvait mobiliser les curieux.

Et d'entrée on comprenait que les Lyonnaises allaient afficher un football de qualité techniquement et tactiquement. Tout du moins au début car par la suite, elle n'allait pas dominer outre mesure leurs adversaires. Après s'être installé dans le camp briochin, l'OL concédait un premier corner à la 12e minute. Lyon commençait se montrer plus incisif sur quelques attaques mais Grave sortait bien au devant de Le Sommer (18e). Un coup franc de Morel cadré en lucarne permettait d'équilibrer les actions mais Pons restait vigilante. C'est Dickenmann, l'une des Lyonnaises, les plus en vue qui va montrer le chemin. Un corner renvoyé dans l'axe aux 18 m et les filets tremblent (0-1, 27'). La Suissesse est encore en position (29e). Février sous la pression est proche de marquer contre son camp sur un centre d'Abily mais le poteau la sauve (34e). Le deuxième but ne va tarder dans ce temps fort lyonnais. Une frappe lyonnaise est contrée par...Necib mais Le Sommer aux 6 m est bien placée pour finir le travail (0-2, 36'). C'est sur cet avantage que la mi-temps est sifflée.

D1 : Lyon sans forcer
Le Sommer reprenait la seconde période avec un nouveau but. On retrouvait Dickenmann côté droit qui piquait son ballon par dessus la défense et Le Sommer à 10 m reprenait avec sérénité (1-3, 51'). La suite baissait de rythme et quelques erreurs techniques étaient à souligner. Patrice Lair commençait alors à ménager ses troupes en prévision du match en retard face au PSG prévu dès mercredi prochain. Brétigny entrait en jeu en attaque et butait sur Grave (73e).

Saint-Brieuc avec toujours cette volonté de jouer allait être récompensé sur un coup parfait de sa capitaine. De 30 m, Morel profitait de la position avancée de la gardienne Pons pour tenter sa chance et le réussir avec brio (1-3, 79'). Par la suite, Necib tentait sa chance d'une frappe de 25 m cadrée (85e). Le dernier but était inscrit par deux remplaçantes. Sur une action de Brétigny côté gauche, elle centrait aux 6 m pour Schelin qui n'avait plus qu'à pousser le ballon (1-4, 90+2'). Lyon était supérieur aujourd'hui mais n'a pas eu le rendement habituel. Mercredi face au PSG permettra de mieux juger du rendement du champion de France en titre.

Samedi 15 janvier 2010 - 17h00
SAINT-BRIEUC - LYON : 1-4 (0-2)
Saint-Brieuc (Stade Fred Aubert)
Temps frais - Terrain excellent
Arbitres : Gwendoline Defente assistée de Laurie Dore et Rodolphe Guehenneuc
Spectateurs : 500 environ
Buts pour Lyon : Lara DICKENMANN 27', Eugénie LE SOMMER 36', 51', Lotta SCHELIN 90+2'
But pour Saint-Brieuc : Julie MOREL 79'
Avertissement : Dusang 63' pour Lyon
SAINT-BRIEUC : 1-Violaine GRAVE ; 3-Charline LEMAIRE, 5-Marion BOISHARDY, 8-Audrey FEVRIER, 4-Griedge MBOCK ; 2-Sarah HUCHET, 9-Sophie RISSOAN (13-Anaïs RIBEYRA 69'), 6-Floriane HELLIO, 11-Alexandra BANNER ; 10-Julie MOREL (cap.), 7-Salma AMANI. Entr.: Adolphe OGOUYON
Non utilisées : 12-Marine LE DIODIC, 14-Camille RAULET, 16-Mégane ANDROUET
LYON : 1-Véronique PONS ; 3-Wendie RENARD, 5-Laura GEORGES (13-Sandrine DUSANG 46'), 4-Sabrina VIGUIER, 8-Sonia BOMPASTOR ; 6-Camille ABILY, 11-Shirley CRUZ TRANA ; 7-Elodie THOMIS (15-Lotta SCHELIN 54'), 10-Louisa NECIB, 2-Lara DICKENMANN ; 9-Eugénie LE SOMMER (14-Sandrine BRETIGNY 70'). Entr.: Patrice LAIR
Non utilisées : 12-Amandine HENRY, 16-Pauline PEYRAUD MAGNIN

Samedi 15 Janvier 2011
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :