Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - MONTPELLIER, l'outsider à portée du leader

Depuis deux saisons, Montpellier a démarré un nouveau projet où les joueuses formées au club sont moins nombreuses et ne sont plus encadrées par les glorieuses anciennes (qui sont maintenant à Nîmes) mais par des étrangères de talent.



Philippe et la défense de Montpellier, atout majeur (photo William Morice)
Philippe et la défense de Montpellier, atout majeur (photo William Morice)
Il a fallu un peu de temps pour que la mécanique se mette en route mais déjà la saison dernière Montpellier avait impressionné après la trêve, en particulier en battant Juvisy trois fois et en poussant Lyon dans ses retranchements en finale de Coupe de France. Habilement renforcé à l’intersaison par l’Espagnole Virginia Torrecilla et la Brésilienne Andressa Alves, Montpellier est toujours invaincu et a encaissé aussi peu de buts que Lyon. L’espoir de titre est toujours présent et les Montpelliéraines en ont profité pour s'attacher les services d'Anouk Dekker. Mais plus encore, c’est l’Europe que l'on vise dans l’Hérault. Pour cela, la reprise sera décisive avec la réception du PSG : avec une victoire, la qualification serait en bonne voie.

L'équipe type

Laetitia Philippe – Marion Torrent, Kelly Gadea, Linda Sembrant, Sakina Karchaoui – Sandie Toletti, Virginia Torrecilla, Andressa Alves – Laetitia Tonazzi, Marie-Charlotte Léger, Sofia Jakobsson

La joueuse : Laëtitia Philippe

Laëtitia Philippe a joué l’intégralité des matchs avant la trêve pour seulement deux buts encaissés. C’est une bonne nouvelle pour une joueuse qui a rarement pu disputer une saison complète sans blessure. Longtemps annoncée comme la future gardienne de l’équipe de France, son éclosion a été retardée par ses nombreux passage à l’infirmerie mais si elle a débuté en D1 il y a déjà 8 ans et en équipe de France il y a 6 ans (elle était de la Coupe du monde 2011), elle n’a pas encore 25 ans. Son début de saison n’est pas étranger aux bons résultats de Montpellier, en particulier lors des deux matchs au sommet contre le PSG et Lyon où elle a permis à son équipe de conserver le 0-0. Cela lui a aussi valu de retrouver l’équipe de France et de jouer l’intégralité du match face aux Pays-Bas.

La révélation : Marie-Charlotte Léger

Marie-Charlotte Léger n’était pas tout à fait une inconnue en début de saison. Pistée par Lyon, elle avait choisi de rejoindre Montpellier où elle aurait plus de possibilité de s’exprimer. Le choix s’est avéré payant puisqu’elle est la meilleure buteuse française du championnat et l’arme offensive principale d’une équipe qui en compte pourtant beaucoup (Sofia Jakobsson, Laetitia Tonazzi, Viviane Asseyi, Valérie Gauvin). Après avoir surnagé à Hénin-Beaumont et montré de belles promesses à Metz, elle confirme dans une équipe qui offre plus d’occasions à ses attaquantes ce qu’elle avait montré dans les sélections de jeunes où elle est depuis longtemps annoncée comme la perle de la génération 96. L’an prochain, il y a la Coupe du monde U20 en Papouasie-Nouvelle-Guinée où elle devrait mener les Bleuettes. Mais d’ici là, elle sera peut-être allée aux Jeux Olympiques de Rio avec les Bleues : régulièrement convoquée, elle n’a pas encore beaucoup eu l’occasion de jouer mais ce n’est à coup sûr qu’une question de temps.

Les joueuses utilisées


Le calendrier

1re journee (30/08/2015) : Nîmes-Montpellier 0-7
2e journee (05/09/2015) : Montpellier-Guingamp 3-0
3e journee (13/09/2015) : PSG-Montpellier 0-0
4e journee (27/09/2015) : Montpellier-Saint-Etienne 1-0
5e journee (03/10/2015) : La Roche-sur-Yon-Montpellier 0-2
6e journee (10/10/2015) : Montpellier-Albi 3-0
7e journee (18/10/2015) : Juvisy-Montpellier 1-2
8e journee (01/11/2015) : Montpellier-Rodez 4-0
9e journee (07/11/2015) : Soyaux-Montpellier 0-6
10e journee (22/11/2015) : Saint-Maur-Montpellier 0-5
11e journee (06/12/2015) : Montpellier-Lyon 0-0
12e journee (13/12/2015) : Montpellier-Nîmes 1-0
13e journee (20/12/2015) : Guingamp-Montpellier 1-2
14e journee (17/01/2016) : Montpellier-PSG
15e journee (07/02/2016) : Saint-Etienne-Montpellier
16e journee (21/02/2016) : Montpellier-La Roche-sur-Yon
17e journee (13/03/2016) : Albi-Montpellier
18e journee (27/03/2016) : Montpellier-Juvisy
19e journee (03/04/2016) : Rodez-Montpellier
20e journee (24/04/2016) : Montpellier-Soyaux
21e journee (08/05/2016) : Montpellier-Saint-Maur
22e journee (21/05/2016) : Lyon-Montpellier

Jeudi 14 Janvier 2016
CHR$

Dans la même rubrique :