Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - OL/ASSE : si proche, si loin

Alors que les deux équipes ont appris jeudi qu'elles se retrouveront en coupe de France le 16 mars, dimanche l’Olympique Lyonnais accueille l’AS Saint-Etienne. Les filles de Patrice Lair doivent s’imposer pour garder leur avance. Celles d’Hervé Didier vont tenter de glaner des points en vue du maintien.



Tonazzi et l'OL en quête du titre, Moreau et l'ASSE du maintien (photo olweb)
Tonazzi et l'OL en quête du titre, Moreau et l'ASSE du maintien (photo olweb)
En déplacement dimanche à Lyon, l’AS Saint-Etienne est condamnée à l’exploit. Battues cinq à un au match aller, Julie Debever et ses coéquipières espèrent faire mieux. « On va essayer de figurer du mieux possible. Notre objectif, c’est d’être de plus en plus performant d’année en année face à Lyon. C’est de mieux en mieux, mais on n’arrive toujours pas à un résultat », confie Hervé Didier, l’entraineur stéphanois. Face à des joueuses de niveau international, les Amazones lutteront avec leurs armes. Pour ce match un peu particulier, le tacticien avoue que « l’organisation de son équipe est différente des autres matches ». S’adapter donc, pour tenter de résister aux assauts des Lyonnaises. Mais au delà du résultat, l’objectif est ailleurs pour coach Didier. « On doit se servir de ce style de match pour la suite. En rencontrant des filles de ce niveau, on doit acquérir de l’expérience, gagner en combativité et progresser dans l’organisation ». Bien évidemment, si les Ligériennes ont la possibilité de faire un coup, elles ne s’en priveront pas. « C’est tellement difficile de défendre face à cette équipe. Le danger peut venir de partout. S’il y a une solution ? Je ne sais pas trop, pour l’instant on n’en a pas trouvé. On sait qu’on a peu de chance de gagner, mais on ne part pas battu d’avance. On va se bagarrer et si on peut s’imposer, on ne laissera pas passer l’occasion ».

L'OL sans Schelin, ni Le Sommer

Schelin manquera le rendez-vous
Schelin manquera le rendez-vous
Dans un stade de Gerland qui n'affichera pas la même affluence que pour le derby de la Ligue 1 entre les deux ennemis jurés, l’OL va tenter d’oublier sa dernière sortie dans son antre. Après quatre ans d’invincibilité en championnat, Patrice Lair et ses joueuses sont tombés face au Paris Saint-Germain (0-1). « Cette défaite ne m’a pas marqué. Si on m’avait dit qu’en arrivant ici j’allais perdre mon premier match de championnat au bout de quatre ans … Il faut oublié, et se projeter sur nos sept derniers matches », explique Patrice Lair. Pour cette rencontre, le coach rhodanien devra faire sans Lotta Schelin et Eugénie Le Sommer, blessées. Mais avec Elodie Thomis ou encore Louisa Necib à la baguette, entre autres, le secteur offensif est quand même bien garni. Un secteur sur lequel compte bien s’appuyer coach Lair. « On va jouer avec nos atouts, c’est à dire un football offensif pour déverrouiller le bloc stéphanois, explique t’il avant d’ajouter : Saint-Etienne pratique un football plus ouvert que l’an dernier. C’est une formation qui progresse. Au match aller, j’ai trouvé qu’elle ressortait très bien le ballon. Elle pratique un beau football ». La rencontre entre deux formations joueuses devrait donner lieu à un joli spectacle. Vivement dimanche !

Romain Colange

D1 Féminine, 16ème journée
Dimanche 23 février 2014
A Lyon, stade de Gerland, Olympique Lyonnais - AS Saint-Etienne , à 15h
Pelouse naturelle
Arbitres : Mme Frappart assistée de MM. Duquenoy et Mete
Délégué : M.Lombardo

Samedi 22 Février 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :