Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - OL - PSG : les premières réactions : "Lyon est une machine de guerre"

A l'issue de la rencontre, plusieurs joueuses et des entraîneurs sont revenus sur cette rencontre. Retrouvez les réactions.



Houara D'Hommeaux : "Il va falloir analyser ce qui n'a pas fonctionné"
Houara D'Hommeaux : "Il va falloir analyser ce qui n'a pas fonctionné"
Louisa Necib (Lyon) :
"Cela a été une rencontre très serrée au niveau du résultat. Par contre dans le jeu on avait quand même la maîtrise, on avait l'ascendant. Je suis contente du résultat et fière de mon équipe. Ce résultat nous met peut-être un peu en confiance pour la Ligue des Champions, mais les deux matchs qui arrivent seront complètement différents"

Ada Hegerberg (Lyon) :
"C'était dur, on a réussi à s'imposer et à prendre les quatre points. On va très vite se préparer pour le prochain match en Ligue des Champions. Je me sens bien dans cette équipe, je joue bien, mes coéquipières me mettent dans les meilleures dispositions, j'espère encore marquer beaucouq cette saison"

Amandine Henry (Lyon) :
"On savait qu'elles avaient de bonnes individualités. On a pris le dessus, on a un très bon milieu avec Louisa Necib et Elise Bussaglia, on l'a remporté en partie grâce à ça. La Ligue des Champions, cela reste différent, c'est une autre saveur, ça se joue en aller retour. On peut dire aujourd'hui que l'on a grappillé une marche"

Sabrina Delannoy (PSG) :
"Il ne fallait pas perdre aujourd'hui même si la saison est encore longue. On a fait un faux-pas, il va falloir vite se remobiliser pour samedi prochain en Ligue des Champions. On va bien récupérer, passer à autre chose, c'est une autre compétition, un autre match. On peut voir que l'on a progressé par rapport à la saison précécente, les filles seront prêtes pour répondre à ce rendez-vous, ce sera chez nous, ce sera différent. Aujourd'hui, ça s'est joué beaucoup au mental et sur le plan psychologique. L'équipe progresse, l'écart se réduit même si aujourd'hui on est passé à côté. On a perdu notre joker mais on a été une équipe vaillante, on a été au combat. Lyon est une machine de guerre. Il faut effacer la défaite la déception, et corriger ce qui n'a pas été, corriger les placeements défensifs. A nous de travailler pour renverser la situation"

Jessica Houara d’Hommeaux (PSG) :

"C’est un résultat frustrant, car on a eu du mal à jouer en deuxième période. Après l’égalisation on y a cru, mais finalement ce sont les Lyonnaises qui ont réussi à inscrire ce deuxième but. Maintenant il va falloir analyser ce qui n’a pas fonctionné ce soir pour réagir dès le prochain match, samedi prochain en Champions League. »

Propos recueillis sur Eurosport, France4 et PSG.fr

>> LIRE AUSSI :
- L'OL reste le patron
- Revivre le live commenté

LES COACHS

Gérard Prêcheur (Lyon) :
"On a eu un dernier quart d'heure difficile. Cela est dû à la dépense énergétique qui nous a obligé à 1-1 à refaire des efforts pour passer à 2-1. Les filles ont fait un grand match ce soir"

Farid Benstiti (Paris Saint-Germain) :
"On est forcément déçu car c’est une défaite. Mais lorsqu’on n’a pas la maitrise du ballon, il est difficile d’espérer mieux. On a manqué d’agressivité avec et sans ballon. On aura l’occasion de se rattraper la semaine prochaine avec des joueuses plus fraiches physiquement. Ce qui nous permettra d’avoir plus de maitrise."

LES REACTIONS SUR PSG.FR


Dimanche 2 Novembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :