Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Onze joueuses de tous les instants

Après treize journées, onze joueuses, sur 265 entrées en jeu, n'ont pas manqué un instant du temps de jeu de leur équipe. Le point grâce aux statistiques de footofeminin.fr



Marina Pascaud, la capitaine de Soyaux, a pleinement retrouvé la D1 cette saison (photo W Morice)
Marina Pascaud, la capitaine de Soyaux, a pleinement retrouvé la D1 cette saison (photo W Morice)
Onze joueuses n'ont pas manqué une seconde avec leur club depuis le début de saison soit treize matchs. Elles sont trois de l'ASJ Soyaux dans cette situation, trois défenseures ! Le promu tout comme ses résultats montre de la stabilité dans son effectif (21 joueuses différentes utilisées). Autre club avec plusieurs joueuses à "temps plein", Juvisy qui peut compter sur Nelly Guilbert qui s'approche des 300 matchs en D1 dans sa carrière et Gaëtane Thiney, seule internationale A française actuelle parmi les 11 joueuses.

On retrouve trois gardiennes : Céline Musin (Hénin-Beaumont) et deux gardiennes étrangères, nouvelles venues cette saison. A Guingamp, c'est l'Estonienne Getter Laar qui s'est imposé alors qu'Emmeline Mainguy est blessée depuis cet été. A Yzeure, c'est l'Américaine Catherine Fitzsimmons qui garde les cages avec son grand gabarit ! Amandine Guérin sans son carton rouge contre Yzeure aurait certainement fait partie de la liste.

Troisième étrangère, l'Allemande du PSG Annike Krahn s'est imposée dans la défense centrale, reléguant Sabrina Delannoy sur le couloir droit. Longuement blessée la saison passée, elle est désormais indiscutable. Enfin, Arras et Montpellier ont aussi leur joueuse omniprésente : Laurie Dacquigny, la capitaine d'Arras et Ludivine Diguelman, la Montpelliéraine pure souche !
Il faut descendre à la 16e place pour voir la première Ruthénoise avec Marine Haupais, juste devant la Stéphanoise Aude Moreau.

L'OL qui a beaucoup fait tourner a beaucoup compté sur la Japonaise Saki Kumagai, seulement ménagée à Muret, dimanche dernier car sous la menace d'un troisième avertissement qui l'aurait privé du match contre le PSG. Enfin à la trentième position, on retrouve la première joueuse de l'AS Muret. Nisrine Daoudi devance pour quelques minutes Aïvi Mitchai au sein d'une équipe qui a déjà vu 29 joueuses participer au championnat.

1170 minutes sur 1170 soit 13 matchs
Viviane Boudaud (Soyaux)
Marina Pascaud (Soyaux)
Siga Tandia (Soyaux)
Laurie Dacquigny (Arras)
Ludivine Diguelman (Montpellier)
Catherine Fitzsimmons (Yzeure)
Nelly Guilbert (Juvisy)
Gaëtane Thiney (Juvisy)
Annike Krahn (PSG)
Getter Laar (Guingamp)
Céline Musin (Hénin-Beaumont)

1161 minutes
Marie Schepers (Hénin-Beaumont)

1159 minutes
Mégane Catalano (Yzeure)

1151 minutes
Rumi Utsugi (Montpellier)

1141 minutes
Gwenaëlle Devleesschauwer (Hénin-Beaumont)

1125 minutes
Marine Haupais (Rodez)

1118 minutes
Aude Moreau (Saint-Etienne)

1104 minutes
Charlotte Gauvin (Saint-Etienne)

1087 minutes
Pauline Cousin (Hénin-Beaumont)

1080 minutes soit 12 matchs
Céline Deville (Juvisy)
Saki Kumagai (Lyon)
Marion Torrent (Montpellier)

1079 minutes
Sandrine Soubeyrand (Juvisy)

1075 minutes
Amandine Guérin (Soyaux)
Ellie Hamon (Guingamp)

1071 minutes
Alice Benoît (Soyaux)

1070 minutes
Rose Lavaud (Saint-Etienne)

1063 minutes
Lara Dickenmann (Lyon)

1058 minutes
Ludivine Bultel (Arras)

1051 minutes
Nisrine Daoudi (Muret)

LA SUITE

Mardi 24 Décembre 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :